Volvo XC40 2019 – Un vent de fraicheur dans la gamme de VUS

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, février 2, 2019

APPRECIATION DE: -

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Appréciation générale:

Ses forces

  • Le confort des sièges avant et le raffinement du design
  • Le caractère distinctif et le charme scandinave
  • Les solutions de rangement novatrices et l’espace de chargement

Ses faiblesses

  • Le fonctionnement des commandes de l’écran tactile nécessite un temps d’adaptation
  • Le son rugueux du moteur en accélération
  • La banquette arrière trop ferme

Le tout nouveau Volvo XC40 2019 apporte un vent de renouveau dans la gamme des VUS du constructeur. Dès son dévoilement dans les salons automobiles, son allure jeune et dynamique, ses dimensions compacte et son caractère distinctif m’ont séduite. Ce petit utilitaire de luxe se démarque des XC60 et XC90 au style plus conservateur et réservé. Mais comment se défend-il dans cette catégorie où les grandes marques – notamment BMW, Mercedes et Audi – se font une compétition féroce? Au terme de l’essai routier du véhicule, il a été bien difficile de remettre les clés.

Trois personnalités distinctes

Volvo XC40 2019 Le jeu de la séduction s’est poursuivi au fil des kilomètres parcourus, révélant une personnalité espiègle, un côté raffiné, plusieurs atouts intéressants, et une petite dose d’audace. Ce qui est intéressant avec le Volvo XC40, c’est qu’il est proposé en trois versions distinctes – Momentum, R-Design et Inscription – offrant chacune une personnalité différente et un riche potentiel de personnalisation, tant à l’extérieur que dans l’habitacle. Les plus audacieux opteront pour la version R-Design à l’essai qui se distingue du lot avec son immense toit panoramique à commande électrique, ses garnitures exclusives et ses imposantes roues en alliage. Mais sachez également que cette version est aussi équipée de série d’un châssis sport, ce qui se traduit par un comportement routier plus ferme et une sensation plus accrue des imperfections de la route. Certains aiment, d’autres non.

Les versions Momentum ou Inscription vous offriront un luxe plus douillet, mais ne vous attendez pas au comportement d’une berline comme certains joueurs de la catégorie. Il s’agit bien d’un VUS. D’ailleurs, le rouage intégral fait partie de l’équipement de série de toutes les versions.

À l’aise en ville comme sur les sentiers forestiers

New Volvo XC40 - interior Grâce à ses dimensions compactes, le Volvo XC40 se sent à l’aise en ville, mais il peut aussi s’aventurer sur les sentiers forestiers grâce à sa garde au sol élevée. Peu importe la version choisie, le conducteur peut adapter la conduite selon ses préférences et les conditions de la route en choisissant entre les modes Confort, Eco, Dynamique, Off-road et Individuel. Ce système règle la réponse du moteur, de la boîte de vitesse, de la direction ou du système de climatisation en fonction du mode choisi en vue d’optimiser le confort, la consommation de carburant, les qualités dynamiques ou la conduite en conditions difficiles. Le mode Individual, permet de programmer manuellement son propre mode de conduite.

Reposant sur la toute nouvelle plateforme CMA (Compact Modular Architecture) qui accueillera les futurs modèles de la gamme 40, le XC40 offre une conduite rassurante et équilibrée. Les freins effectuent un travail efficace, mais la direction mériterait d’être un peu plus incisive. Le petit VUS n’est pas le plus agile ni le plus sportif de la catégorie, mais son moteur à 4 cylindres turbocompressé fournit des performances plus que satisfaisantes et des accélérations franches. Couplé à une boîte automatique à 8 rapports, il produit une puissance de 248 chevaux et un couple de 258 lb-pi. Si l’envie vous prend, vous pouvez changer manuellement les rapports au moyen des palettes au volant.

New Volvo XC40 - interior Durant l’essai routier combinant des trajets en ville et sur l’autoroute, la consommation de carburant enregistrée a été de 9,3 L aux 100 km. Une version hybride rechargeable fait partie des projets du constructeur. On peut s’attendre à une commercialisation d’ici 2020.

Des touches ludiques dans l’habitacle

L’accès et la sortie à bord se fait aisément grâce à la large ouverture. Lorsqu’on prend place à bord, plus particulièrement derrière le volant, le charme commence à opérer. D’accord, vous aurez à vous familiariser avec le fonctionnement du levier de la boîte de vitesse et celui de l’écran multimédia qui siège au centre de la planche de bord. Mais une fois habitué, ces irritants disparaîtront peu à peu. Cependant, le confort remarquable des sièges avant, l’insonorisation de la cabine, le souci du détail, le raffinement du design et le charme scandinave de l’habitacle sauront vous conquérir.

沃尔沃全新XC40内饰 Le décor intérieur intègre des éléments de design traditionnels dans une interprétation contemporaine qui surprend par ses touches ludiques. Par exemple, le plancher et les panneaux de porte peuvent être revêtus de la moquette orange-lave offerte en option au prix de 100 $. Celle-ci a généré des « wow » de la part de tous les passagers qui ont pris place à bord. L’agencement avec les sièges de couleur anthracite et les incrustations décoratives en aluminium était absolument époustouflant. De plus, les solutions de rangement novatrices vous permettent de ranger à proximité vos objets essentiels. Les bacs à l’intérieur des portières avant peuvent accueillir sans problème votre ordinateur portable ou votre sac à main. La console centrale abrite des porte-gobelets et un plateau de rechargement à induction qui permet de recharger votre téléphone intelligent sans le brancher. Des tiroirs se trouvent sous les sièges avant. Un petit crochet se déploie sur la boîte à gant. On a même pensé à réserver un espace pour une poubelle.

À l’arrière, toutefois, le confort n’est pas comparable. La banquette est beaucoup trop ferme et l’assise des sièges ne procure pas suffisamment de soutien aux jambes. Si comme moi, vous n’accueillez que très rarement des passagers à l’arrière, vous apprécierez sans doute le vaste espace de chargement qui se libère en repliant la banquette arrière à la pression d’un bouton. On peut y accéder facilement au moyen du hayon mains libres qui s’actionne en bougeant le pied sous le pare-chocs arrière. Le volume utilitaire de 479 litres derrière les sièges arrière augmente à 1337 L lorsque ceux-ci sont rabaissés. On peut aussi configurer l’espace à l’aide du plancher de chargement amovible et repliable.

Au chapitre de la sécurité, la réputation de Volvo n’est plus à faire. Ainsi, le XC40 offre une diversité de systèmes de sécurité et d’aide à la conduite évolués de série et en option. Des ensembles optionnels et des accessoires, comme des rails de toits ou un attelage remorquage ( max 1650 lb – 750 kg) sont proposés.