Volvo V60 2015 — Ode à la lucidité

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, January 5, 2015

APPRECIATION DE: Volvo - V60 2015

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

daniel-charetteAprès l’ère des fourgonnettes qui, on doit l’avouer, sont encore les plus polyvalentes, est venue l’époque qui dure encore aujourd’hui, des véhicules utilitaires et multisegments divers La bonne nouvelle, c’est que la minorité qui souhaite encore conduire une voiture familiale sécuritaire, à la garde au sol raisonnable, mais avec un vaste espace de chargement n’a pas été mise de côté par Volvo. La Volvo V60 2015 est une survivante d’un secteur qui se fait malmener depuis un bon moment. 

Des temps difficiles 

Les véhicules utilitaires et multisegments divers ont encore la cote. Ils sont pourtant plus gros et plus lourds que les fourgonnettes et, dans bien des cas, offrent moins d’espace qu’une familiale. Bien que ces véhicules représentent le pire des deux mondes, ils se vendent comme des petits (pardon, des gros) pains chauds. Signe que les temps changent, puisque Volvo qui construit plus de VUS que de familiales, n’a pas délaissé le segment. Heureusement, car la V60 mérite le détour. 

Sportivité en prime 

Volvo V60 2015 Avec sa partie avant en tous points identique à sa sœur la S60, la familiale sportV60 2015 joue à la fois de finesse et de sportivité. Parlant de sportivité, si vous doutez que cela s’applique à une Volvo familiale, allez jeter un œil au pedigree de l’édition spéciale V60 Polestar. Cette édition à série limitée a décroché le titre de Meilleur voiture sport ou de performance de plus de 50 000 $ de l’AJAC, laissant respectivement la deuxième et la troisième position à la Ford Mustang et la Dodge Challenger SRT Hellcat. Mais ce modèle profitant d’une cavalerie de 345 chevaux ne fait pas l’objet de cet essai routier.  

Bien choisir sa version 

En plus de l’édition Polestar, la V60 2015 se décline en plusieurs versions et niveaux de finition: T5 Drive E, T5 à rouage intégral, T6 à rouage intégral et T6 RDESIGN à rouage intégral. L’exemplaire à l’essai était la V60 T5 Drive-E, qui contrairement à ce que son appellation indique, tire sa puissance d’un moteur 4 cylindres turbocompressé de 2 L, plutôt qu’un 5-cylindres. Par contre, si vous optez pour la T5 à rouage intégral (pour un petit supplément de 3000 $), vous aurez du coup droit au 5-cylindres de 2,5 L. 

Volvo V60 2015 Le seul avantage d’opter pour  la version tractée mue par un moteur 4 cylindres est que ce dernier s’accouple à une nouvelle boîte automatique à 8 rapports alors que les autres V60 T5 et T6 ne comptent que 6 rapports. Par contre, entre deux rapports de plus et un rouage intégral, mon choix se porte sans hésiter vers la motricité. D’autant plus que la V60 T5 Drive-E à l’essai bénéficiait d’un généreux couple qui avait la fâcheuse conséquence de se manifester dans le volant en forte accélération. Pour une marque axée sur la sécurité, il aurait été de bon ton de réduire les performances ou d’offrir le rouage intégral de série. 

Sur la route, la V60 T5 2015 est de bonne compagnie. La direction répond rapidement et la suspension est juste assez sèche pour que l’on se sente en plein contrôle, mais pas assez pour causer le moindre inconfort. Jolie, performante, sécuritaire et offrant en prime un intéressant volume de chargement, la Volvo V60 est une des rares représentantes toujours en fonction de l’intelligente catégorie des voitures pour les familles, les familiales. Si la raison venait à la mode, il y a fort à parier que le paysage serait rempli de Volvo V60. 

Le confort en toute simplicité 

Volvo V60 2015 Oubliez un instant le luxe clinquant, les gros fauteuils mous, les boiseries et le chrome. La Volvo V60 est des plus confortables, mais dans un décor épuré, fidèle à ses origines scandinaves. Ça peut même paraître un peu froid au premier contact. Par contre, les sièges sont une véritable thérapie pour le dos. En fait, ce n’est pas par leur moelleux qu’ils impressionnent, ni même par leur allure, bien qu’ils soient d’une rare élégance, mais plutôt par leur tendance à donner l’impression que notre corps ne pèse pratiquement rien. Parfaitement soutenu des cuisses jusqu’au haut du dos, on ne sent aucun point de pression et jamais le besoin de se lever pour donner une pause au fessier ne se fait sentir. 

À l’arrière, la banquette de configuration 40/20/40 accroît la polyvalence et permet de s’adapter davantage aux besoins selon le nombre de passagers à bord et la quantité de matériel à transporter.

Le tableau de bord aux formes sinueuses, déçoit un peu par son revêtement de plastique au fini désagréable à toucher et qui semble très poreux, donc possiblement difficile à nettoyer. En revanche, on retrouve toujours la console centrale flottante aux commandes simples et efficaces. La nacelle des instruments est elle aussi de consultation facile, surtout lorsque l’on sélectionne le mode d’affichage « sport » qui affiche clairement la vitesse numériquement en gros chiffres. 

Un peu d’histoire 

En 1962, lors du salon automobile de Stockholm, Volvo présenta une variation familiale de sa berline de série 120. Reprenant les caractéristiques techniques de cette dernière, mais avec un immense espace de chargement en prime, la familiale (dénommée 220) marqua le début d’une longue tradition chez le constructeur suédois.

Pour un encombrement égal en longueur et en largeur à la berline dont elle est dérivée, pourquoi se passerait-on de l’espace accru offert par une familiale? Les plus pragmatiques ont rapidement adopté le concept et sont alors nés les clichés voulant que les familiales Volvo soient des voitures de profs ou de psys. Et alors? Que cette association soit fondée ou non, la familiale demeure un choix pratique et logique.

Fiche technique de la Volvo V60 T5 Drive-E 

  • Prix de base 39 800 $
  • Prix du modèle essayé 43 500 $
  • Entraînement : traction avant ou ntégrale
  • Moteurs :
    • 4 cyl. en ligne turbo de 2 L ,  240 ch, 258 lb-pi de couple(T5 Drive-E)
    • 5 cyl, en ligne turbo de 2,5 L, 250 ch,, 266 lb-pi (T5 à rouage intégral)
    • 6 cyl. en ligne turbo de 3 l, 300 ch, 325 lb-pi (T6 à rouage intégral)
    • 6 cyl en ligne turbo de 3 L, 325 ch, 354 lb-pi (T6 à R-DESIGN à rouage intégral)
  • Boîtes : automatique 8 rapports (Drve-E) iou à 6 rapports
  • Capacité de chargement : 692 L
  • Capacité de remorquage : 1588 kg


Information concernant l’édition à série limitée Volvo V60 Polestar 2015

  • 345 ch à 5700 tr/mn
  • 500 Nm à 2800 tr/mn
  • 0-100 km/h en 4,9 secondes
  • Nouveau turbo à deux volutes Borg Warner
  • Amortisseurs Polestar Öhlins
  • Système d’échappement Polestar à passage intégral de 2,5 po en acier inoxydable
  • Tuyaux arrière doubles de 3,5 po
  • Couleur exclusives disponibles – Noir saphir
  •  Prix  de la Volvo V60 Polestar 2015 : 66 895 $ CAD