Volkswagen Touareg 2017 – À peine moins épicé que le Cayenne

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, juin 19, 2017


APPRECIATION DE: Volkswagen - Touareg 2017

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Le Volkswagen Touareg 2017 est, mais plus pour bien longtemps, le plus gros véhicule utilitaire sport de la marque allemande. Cependant, le VUS demeurera au sommet de la gamme du constructeur en ce qui a trait au prix. En effet, le nouveau et très volumineux Atlas qui posera prochainement ses jantes chez les concessionnaires sera plus grand, mais moins cher que le Touareg. Et pas qu’un peu. À quoi bon le Touareg alors?

Ne l’écartons pas tout de suite. D’abord, le Touareg tire son architecture du Porsche Cayenne, tandis que l’Atlas reposera sur la plate-forme MQB, la même qui sert aux Golf, Jetta et Passat. Pas tout à fait la même chose. Côté mécanique, toutes les versions du Touareg sont livrées avec un moteur V6 et le rouage intégral, ce qui n’est pas le cas de l’Atlas. Une fois les deux véhicules équipés de la même mécanique, l’écart de prix s’amenuise.

Si j’avais une pourvoirie…

2017_touareg_6453_13775_14236 Le Volkswagen Touareg 2017 fait belle démonstration de sa qualité de construction dès le premier contact. Le bruit des portières, la solidité de leurs charnières, l’alignement des panneaux de carrosserie et des garnitures; tout est vraiment irréprochable. On se croirait chez Porsche, enfin presque. Car il faut savoir qu’un Cayenne avec un équipement équivalent se vend environ 15 000 $ de plus que la version « toute garnie » du Touareg qui a fait l’objet de cet essai.

Et si c’était une aubaine alors? Alors bon, le Touareg est raffiné certes, mais ça demeure un utilitaire. Si j’avais une pourvoirie dans un coin reculé des Laurentides, mais que je devais à l’occasion me rendre à Montréal (c’est visiblement le cas de milliers de personnes à voir la quantité d’utilitaires sur nos routes) le Touareg serait un excellent candidat.

Capable, mais civilisé

2017_touareg_6455 S’il peut faire oublier sa vocation première grâce à son habitacle cossu et son comportement civilisé, il n’en demeure pas moins qu’il est d’abord fait pour tirer une charge ou s’enfoncer sur des sentiers cahoteux. Dans le premier cas, il peut remorquer jusqu’à 3500 kg, soit un peu plus de 7500 livres. Pour la conduite hors route ou les pentes abruptes, on peut se fier au rouage 4motion qui a fait ses preuves. Côté consommation, même avec beaucoup de retenue, on reste toujours au-dessus de 10 litres par tranche de 100 km. Combien au-dessus, cela dépend de vous…

Tout est dans les détails

Le Volkswagen Touareg 2017 a beau être en fin de carrière, il est difficile de lui reprocher quoi que ce soit. Vous savez ces petites choses que l’on ne remarque pas lors d’un bref essai chez le concessionnaire, mais qui nous agacent quelques jours ou semaines plus tard alors qu’on se familiarise avec le véhicule? J’en ai noté bien peu comparativement à la plupart des véhicules que j’essaie.

Bien sûr son format imposant rend les manoeuvres difficiles dans les stationnements, mais ça, on le sait dès le début. Sinon il y a bien la commande du toit ouvrant, classique des produits Volkswagen et Audi, qui est complexe pour les non-initiés et un brin fragile. Pour le reste, que du bonheur.

Le coffre est gargantuesque, les places arrière sont presque aussi confortables que celles à l’avant et l’ensemble de l’habitacle baigne dans une ambiance chaleureuse, en grande partie à cause du magnifique effet produit par le riche coloris du cuir terre cuite. Ajoutez à cela douceur de roulement et comportement routier rassurant, frôlant même la sportivité (autant qu’un véhicule de ce genre puisse l’être) et vous comprendrez qu’on puisse s’éprendre du Touareg. Ne reste plus qu’à trouver une excuse pour justifier son achat.

Fiche technique du Volkswagen Touareg 2017

  • Prix de base  51 960 $
  • Prix du modèle essayé 65 460 $
  • Entraînement : intégral
  • Moteur : 6 cyl. en V, DACT, 3.6 L, 280 chevaux, 266 lb-pi de couple
  • Boîte : automatique 8 rapports