Vallée Jonction : une première victoire pour Déry en 2005

SPORT AUTO par Communiqué, août 28, 2005

C’est devant une foule des plus enthousiaste que JEAN-FRANÇOIS DÉRY a signé, sur circuit ovale, sa 1ère victoire à vie en classe LMS. Il remporte ainsi la 10ième tranche de la Série Nationale Castrol LMS Québec et la 1ère finale dans la course au championnat dans le «Top Ten». Parti 15ième sur la ligne de départ composée de 27 voitures, il a su éviter les accrochages des premiers tours pour remonter graduellement le peloton et prendre les commandes au 49ième passage. Par la suite, une lutte de tous les instants entre lui et Sylvain Lacombe s'est engagée. Au 56ième tour, Lacombe prend la tête et au 80ième , Déry la reprend jusqu’au 127 tours. C’est le jeu du chat et de la souris jusqu’à la fin. Lacombe croit avoir une chance de le dépasser au 197ième tour, mais il se fait bloquer le chemin par Beauchamp et Déry file vers la victoire. «Ça arrive à point, dit-il, après la course. Notre budget était à sec. Mon équipe a préparé une voiture parfaite et nous voulons tous atteindre les plus hauts sommets de cette prestigieuse Série. Claude Leclerc, prend la 3ième position, suivi de Allard et Marc-André Cliche. Donald Theetge a livré une belle lutte aux meneurs jusqu’au 144ième tour. Il était alors 3ième avant de subir le «Bumb an Pass » d’Yvon Bédard. Il a alors été relégué derrière le peloton avec Bédard. Ce dernier perd également 5 points pour son geste. Mario Gosselin nous a démontré son savoir faire. Parti dernier sur la grille de départ, il occupait la 7ième position au 78ième . Mais une vingtaine de tours plus tard, il a été contraint à l’abandon suite à un léger accrochage et une crevaison. Belle performance de Simon Roussin avec une 6ième place et de Jean Poulin avec une 7ième. Quant à Jacques Poulin, il a terminé en douzième position, suivi de Marc Bégin. La foule avait de la difficulté à contenir son enthousiasme devant une telle démonstration. Les estrades étaient pleines à craquer. Il n’y avait pas un pouce de libre pour circuler. Des amateurs debout, qui criaient et brandissaient leur casquette pour acclamer leur favori. La déclaration de la journée revient à Sylvain Lacombe, lors de la présentation des pilotes :«je n’ai jamais vu une foule si nombreuse venir encourager ses pilotes locaux et courir devant vous m’en donne le frisson.» Tous les pilotes ont adoré la piste, une petite piste rapide et spectaculaire pour les amateurs. Chapeau aux promoteurs et tous ceux qui ont y collaboré. Un succès sur toute la ligne dans une ambiance cordiale de la mentalité beauceronne. La Série se déplace maintenant à l’Autodrome Montmagny les 3 et 4 septembre pour son traditionnel 250.