Un premier moteur pour AMG en 2007

NOUVELLES par Alexandre Leroux, October 18, 2006

2007 marque le lancement du tout premier moteur conçu complètement par la division AMG. Et quel moteur! Fait principalement d’un alliage d’aluminium à haute teneur en silice, ce V8, d’une cylindrée de 6,2 litres, est doté entre autre de quatre soupapes par cylindre, d’une gestion électronique variable des lois d’ouverture des soupapes et d’un collecteur d’admission à géométrie variable. Aucune pièce de ce nouveau design n’est issu d’un moteur Mercedes-Benz existant; tout à été pensé, conçu et développé par et pour AMG. Une première pour un moteur destiné à la production en (petite) série : l’intérieur des cylindres a été traité selon la technique TWAS (twin-wire-arc-sprayed), un procédé qui assure un très bas coéficient de friction tout en assurant une rigidité deux fois plus importante que celle d’un cylindre conventionel machiné dans la fonte.

Le résultat est tout sauf décevant : entre 475 et 507 chevaux (selon la version) et 465 lb-pi de couple. Et croyez-moi, ce sont des chevaux en santé qui ne rechignent pas à la tâche! Ils sont tous là et n’hésitent pas à se faire sentir à la moindre flexion de l’accélérateur. Quand au son émis, il est simplement sublime. D’ailleurs, entre vous et moi, la version proposée est très conservatrice au niveau de la puissance. Ce moteur, en pleine accélération, ne semble pas stressé et laisse deviner que quelques modifications simple de la part d’AMG permettraient d’en tirer encore plus de puissance. Étant destiné à la production de série, et propulsant un produit estampillé de l’étoile argentée, ce V8 se doit de rester fiable et être en mesure d’enfiler une quantité impressionnante de kilomètres au fil des ans sans se fatiguer. Ne soyez pas surpris de voir paraître un de ces jours une version compétition de ce moteur fière de plus de 650 chevaux. N’oubliez pas qu’AMG est née de la compétition.

Les modèles E63 AMG, CLK63 AMG cabriolet, CLS63 AMG, R63 AMG et ML63 AMG sont propulsés par ce nouveau-né. Pourquoi 63 et pas 62? « Pourquoi faire simple quand on peut compliquer les choses » semble être la devise de certains responsables de marketing. Chaque moteur tatoué du logo AMG, et cela est vrai pour les autres moteurs AMG aussi, est assemblé suivant la devise « un homme – un moteur. » Ces moteurs ne sont pas assemblé en série comme les moteurs traditionnels, mais sont assemblés un par un, à la main. Bon, d’accord, ils utilisent aussi des outils pour viser les boulons! Quand un technicien spécialisé commence un moteur, c’est lui et uniquement lui qui l’assemble de A à Z. S’il s’absente ou part en vacances, le moteur partiellement assemblé est mis de côté jusqu’au retour de « son » technicien. Le technicien est d’ailleurs identifié par une plaque apposée sur le moteur. L’atelier d’assemblage des moteurs Mercedes-AMG est située à Affalterbach, en Allemagne. Il y aurait moins d’une cinquantaine de techniciens certifiés et formés pour l’assemblage des moteurs siglés AMG.