Toyota révèle les neuf finalistes canadiens de son Concours de dessin de la voiture de rêve

NOUVELLES par Rédacteur invité, mars 23, 2017

Inviter les enfants à imaginer une « voiture de rêve » et les encourager à laisser libre cours à leur imagination à coups de crayons, tels sont, essentiellement, les objectifs du Concours international de dessin de la voiture de rêve de Toyota.

Cette année encore, les créations proposées ont démontré que les jeunes Canadiens envisagent l’avenir avec optimisme et qu’ils font confiance aux technologies de transport de demain pour améliorer la vie des gens et de la société en général, que ce soit sur le plan environnemental, éducatif ou humanitaire.

« La créativité, le talent artistique et la formidable capacité de nos enfants à envisager des idées aussi épatantes, originales et sérieuses pour l’avenir de notre industrie sont pour moi une source d’inspiration », a indiqué Larry Hutchinson, président-directeur général, Toyota Canada Inc.

Hutchinson et les autres membres du jury ont eu la tâche de sélectionner neuf gagnants. Le jury était composé de Ryan et Alexandria Durrell, un couple marié qui tient un blogue très suivi sur le rôle des parents. De plus, Ryan est  un blogueur automobile très prolifique.

C’est pour nous un honneur d’avoir participé à ce concours inspirant », ont-ils déclaré. « Chaque dessin débordait de créativité et de talent, ce qui n’a pas facilité notre tâche en tant que membre du jury. Le concours de Toyota fait ressortir le meilleur des jeunes, en les encourageant à trouver leur inspiration dans l’avenir et à laisser libre cours à leur imagination. Quelle expérience amusante! » ajoutent-il.

Jill Amery, auteure du blogue « Urban Mommies » et Jaimie Damak, blogueuse québécoise du très populaire « Je suis une maman » faisaient également partie du jury.

« C’est la deuxième année que je fais partie du jury, et je suis émerveillée devant tous ces dessins », a déclaré Damak. « Que de talents et d’idées originales pour rendre le monde meilleur! Bravo à tous les participants. Je suis impatiente de voir ce que nous réserve l’avenir! »

« Les enfants font preuve d’une ingéniosité et d’une créativité extraordinaires! Quand on voit comment ces enfants ont donné vie aux concepts de responsabilité sociale et de respect de la planète sous la forme d’innovations dans leurs véhicules de rêve, on ne peut être qu’impressionné devant tant d’inspiration. » ajoute Amery.

Originalité, créativité et respect du thème

Les dessins sont jugés en fonction de leur originalité, de leur créativité et de leur pertinence par rapport au thème de la « voiture de rêve ». Voici les neufs gagnants canadiens du concours de cette année (trois dans chacune des trois catégories d’âge) :

Moins de 8 ans :

La voiture qui économise la nourriture (Aidan, 6 ans, Ontario)
La voiture qui plante et purifie l’air (Nancy, 7 ans, Ontario)
La voiture-école pour lapins de Melody (Melody, 7 ans, Colombie-Britannique)

8 à 11 ans :

La voiture-valise (Ryan, 8 ans, Colombie-Britannique)
La voiture qui réduit l’utilisation de plastique (Sherry, 11 ans, Colombie-Britannique)
La voiture qui sauve des vies (Sara, 10 ans, Ontario)

12 à 15 ans :

La bibliothèque ambulante Toyota (Noelle, 13 ans, Colombie-Britannique)
La voiture de banque alimentaire (Ruolin, 13 ans Colombie-Britannique)
L’oasis itinérante (Zhiyu, 13 ans, Colombie-Britannique)

Chacun des neuf gagnants recevra un stylo 3D. Chaque enfant représentera le Canada au concours mondial de Toyota, au cours duquel les 30 meilleurs du monde sont invités à un séjour au Japon pour assister à la cérémonie de remise des prix qui doit se tenir en août.

Au cours des quatre dernières années, cinq œuvres canadiennes ont été choisies parmi les finalistes mondiaux, dont deux à l’édition de l’an dernier, qui ont reçu une médaille de bronze. Pour mettre cet exploit en contexte, il faut savoir que les organisateurs du concours ont reçu plus de 855 000 soumissions de plus de 80 pays et régions du monde en 2016.