Toyota RAV4 2019 – Le VUS compact de Toyota prend du gallon

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, mars 16, 2019

APPRECIATION DE: -

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Appréciation générale:

Ses forces

  • Consommation de carburant
  • Capacités tout-terrain améliorés
  • Technologies de sécurité

Ses faiblesses

  • Sonorité désagréable du moteur
  • Manque de fluidité de la boîte automatique
  • Emplacement et visibilité des boutons

Toyota RAV4 2019, modèle TRAIL Par le nombre de femmes croisées au volant d’un RAV4 durant mon essai routier, il ne fait aucun doute que le VUS compact de la famille leur plaît. Mais est-ce que l’allure plus robuste et plus virile de cette cinquième génération les séduiront autant? Pour ma part, j’ai eu une petite déception en constatant que le constructeur m’avait fourni le modèle Limited, car j’aurais souhaité le nouveau modèle Trail ou encore mieux, la version TRD hors route qui fera son arrivée à l’automne, en raison de leur style encore plus volontaire et de leurs capacités supérieures hors des sentiers battus.

Nouvelle architecture globale et structure plus rigide de 57 %

Peu importe le modèle choisi, le Toyota RAV4 2019 repose sur la nouvelle architecture globale et tire sa puissance d’un nouveau moteur à 4 cylindres de 2,5 L. Sur les modèles à essence, il est couplé à une boîte automatique à 8 rapports. Le modèle précédent disposait d’une boîte à 6 rapports. Si j’aborde si rapidement le sujet du groupe motopropulseur c’est qu’il s’agit de mon principal irritant, à la conclusion de cet essai routier. Non pas qu’il manque de puissance. Au contraire, le moteur est fringant et même un peu nerveux. Les accélérations se manifestent rapidement. Sa puissance passe de 176 chevaux à 203 chevaux. Le problème c’est qu’il émet un son désagréable. Et sa présence se fait sentir davantage lorsque le moteur est sollicité.

Et pourquoi pas l’hybride?

Toyota RAV4 hybride 2019 De plus, que vous optiez pour le mode Éco, le mode Normal ou encore le mode Sport, qui modifie les paramètres de la transmission pour rehausser l’économie de carburant ou les performances, les passages de rapports manquent de souplesse et de fluidité. Le seul avantage de la combinaison de la boîte à 8 rapports et du 4-cylindres à essence est la consommation de carburant qui a été grandement améliorée.

Pour cette raison, je choisirais sans hésiter la version hybride du RAV4 qui propose une version de ce moteur réglée sur un cycle Atkinson jumelée à une boite à variation continue (CVT). En outre, si vous avez besoin de tracter une remorque, la capacité de remorquage de l’hybride est de 793 kg 1750 lb tandis que le modèle à essence peut remorquer une charge maximale de 680 kg ou 1500 lb. Seuls le modèle Trail et la version TRD offrent une capacité de remorquage de 3500 lb de série.

Toyota a réduit considérablement le supplément à payer pour une version hybride. Ainsi, si vous désirez faire l’achat du modèle 2019, il vous en coûtera 1 400 $ de plus que le modèle RAV4 équivalent à motorisation à essence. Le Toyota RAV4 2019 en version hybride fera son entrée chez les concessionnaires ce printemps. Plus performant, le nouveau système hybride permet de réduire davantage la consommation de carburant et d’augmenter la puissante nette à 219 chevaux – un gain de 25 chevaux par rapport au modèle précédent.  Le nouveau RAV4 hybride promet une consommation ville/route combinée de seulement 6,0 L/100 km (5,8 L en ville et 6,3 L sur route). À titre de référence, le RAV4 hybride 2018 offrait une consommation combinée de 7,3 L/100 km.

Le Toyota RAV4 2019 à traction intégrale promet une consommation (ville/route/combinée) de 9,2/7,1/ 8,3 L aux 100 km. Au terme de cet essai routier qui s’est déroulé en ville pour de courtes distances et sur l’autoroute, pour de plus longues distances, la consommation enregistrée a été de 8,5 L/100km, ce qui n’est pas mal du tout.

Des capacités hors-route améliorées

05-toyota-rav4-2019 Les versions à essence du RAV4 2019 ont droit à deux systèmes de traction intégrale différents, soit le système AWD de base et le nouveau système de traction intégrale à modulation de couple dynamique avec transmission arrière à désaccouplement.  Ce système peut transmettre 50 pour cent du couple moteur aux roues arrière, et même le répartir entre les roues gauche et droite, selon les conditions de conduite.

Le modèle à l’essai, richement équipé, était doté de la traction intégrale à modulation de couple et du sélecteur multiterrain qui permet d’optimiser la traction sur différents types de surfaces. Le mode Snow (neige) a été fort utile durant la dernière tempête de neige. Devant récupérer un ami dont la voiture était prisonnière dans son entrée, j’ai franchi sans problème l’énorme remblai laissé après le passage de la charrue.

Sur la route, mon ami a été impressionné comme moi par le comportement routier qui, à l’instar de sa nouvelle apparence, est beaucoup plus robuste. Le roulement est plus ferme, surtout sur le modèle Limited qui est chaussé de roues en alliage de 19 po de série (les autres modèles sont équipés de roues de 17 po). Si on le compare au modèle 2018, on beaucoup plus l’impression d’être au volant d’un VUS que d’une voiture. On le sent aussi plus affirmé et plus agile dans les virages. Notez que mes passagers ont tous fourni des commentaires sur la sonorité du moteur qu’ils ont trouvée déplaisante.

Fourni de série sur le modèle Limited à traction intégrale, le système s’assure de transmettre le couple à la roue qui est en contact avec le sol pour optimiser la traction. Par ailleurs, dans les situations où la traction intégrale n’est pas requise, le véhicule fonctionne en mode traction avant, c’est-à-dire que les deux roues arrière sont désaccouplées pour diminuer la consommation de carburant.

Si on le compare à son prédécesseur, le RAV4 2019 est légèrement plus court (- 5 mm). La légère différence s’explique par le raccourcissement des porte-à-faux avant et arrière. En fait, l’empattement est plus long (+30 mm) et le véhicule est plus large (+10 mm), ce qui offre plus d’espace pour les passagers et le chargement. La garde au sol a aussi été augmentée de plus d’un demi-pouce. En revanche, comme il est plus bas que le modèle précédent, les personnes de grande taille sont pénalisées en ce qui a trait au dégagement pour la tête à l’avant, mais pas à l’arrière.

Classique et conservateur

2019_toyota_rav4_xle_premium_awd_blueflame_52 En prenant place dans l’habitacle du Limited, on apprécie le confort des sièges avant et arrière et l’éventail de technologies et de caractéristiques de confort à disposition, mais j’aurais souhaité un intérieur un peu moins conservateur. De plus, l’écran central surélevé et très carré aurait meilleur effet s’il était intégré à la planche de bord. Ma pire expérience a été à mon entrée dans un stationnement intérieur. Toutes les vitres se sont embuées et j’ai cherché en vain, dans le noir, les boutons pour rectifier la situation. Même en allumant les lumières au pavillon, je ne les trouvais pas. Ces boutons ne s’éclairent pas automatiquement lorsqu’il fait sombre à l’intérieur.

2019_toyota_rav4_xle_premium_awd_blueflame_49 Malgré son style conservateur, le RAV4 2019 propose de nombreuses caractéristiques de connectivité. Tous les modèles sont équipés de série de la compatibilité avec Amazon Alexa et d’Entune 3.0 Audio, un système complet qui comprend 6 haut-parleurs, un écran tactile de 7 po, la radio AM/FM, la compatibilité Scout GPS Link avec une période d’essai de 3 ans, Siri Eyes Free, un port auxiliaire, un port USB (plus quatre ports de charge USB supplémentaires sur les versions XLE et supérieures), la capacité téléphonique mains libres ainsi qu’un système évolué de reconnaissance vocale et la musique en continu via Bluetooth. La compatibilité avec Apple CarPlay est disponible mais pas avec Android.

La version Limited à l’essai profitait en plus du système Smart Key, du hayon assisté mains libres, le système de visionnement en plongée avec fonction de balayage du périmètre, la vue plongeante à 360 degrés en marche avant et arrière, et la vue du trottoir, Un système de recharge sans fil Qi pour téléphones intelligents fait aussi partie de l’équipement de série de ce modèle. Malheureusement, mon téléphone ne faisait pas partie des téléphones compatibles à la certification QI.

Système de sécurité Safety Sense de nouvelle génération

2019_toyota_rav4_xle_premium_awd_blueflame_50 Du côté de la sécurité, le Toyota RAV4 possède une longue liste de caractéristiques de sécurité actives et passives. Il est équipé de série de la deuxième génération du système de sécurité Safety Sense qui gagne de nouvelles fonctionnalités, entre autres le système d’aide au maintien dans la voie (LTA)  qui complète le système d’alerte de changement de voie.

Le RAV4 est un véhicule très important pour Toyota au chapitre des ventes. Il s’agit du modèle le plus vendu de la gamme Toyota. Et sa popularité ne cesse de croître. La preuve : au cours des cinq dernières années, le volume des ventes du RAV4 a doublé. Avec tous les efforts réalisés dans la conception de cette nouvelle génération, il ne fait aucun doute que cette nouvelle génération connaîtra du succès et attirera de nouveaux acheteurs.

Le Toyota RAV4 2019 à essence est proposé en cinq versions : LE, XLE, XLE Premium, Trail et Limited. Le RAV4 hybride est aussi offert en cinq versions : LE HV, XLE HV, XSE HV, XSE HV avec groupe Technologie et Limited HV.

Fiche technique du Toyota RAV4 2019 Limited à traction intégrale

Principales nouveautés : Complètement redessiné, nouvelle plateforme (Toyota New Global Architecture – TNGA), nouveau moteur, nouvelle boîte à 8 rapports, nouvelle suspension et deux types de traction intégrale proposés.

Moteur : 4 cylindres de 2,5 L développant 203 ch et un couple de 184 lb-pi •  Système de distribution à calage variable intelligent sur l’arbre à cames d’admission  et sur l’arbre à cames d’échappement, système d’injection multipoint séquentielle  à commande électronique, moteur à essence à injection directe, système  d’échappement en acier inoxydable •  de Sélecteur mode de conduite (modes Sport, ÉCO et Normal),  stabilisateur de remorque • Boîte automatique Direct Shift 8 rapports avec mode séquentiel.

Système de traction intégrale à modulation de couple dynamique avec arbre de transmission à désaccouplement • Sélecteur multiterrain (Boue, Sable, Rochers, Terre)