Toyota RAV4 2016 – Un coup de cœur pour la version hybride

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, February 21, 2016

APPRECIATION DE: Toyota - Rav4 2016

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Si vous ne le saviez pas, le Toyota RAV4 2016 profite d’améliorations de mi-cycle notables, en attendant la prochaine génération qui devrait se pointer en 2019. La plus belle surprise est sans doute l’arrivée d’une version hybride du VUS multisegment compact. Si vous aviez déjà l’œil sur un modèle généreusement équipé et doté de la traction intégrale, sachez qu’en voyant la différence de prix entre le RAV4 hybride et le non hybride, vous opterez rapidement pour l’hybride, d’autant plus que celui-ci est beaucoup moins gourmand et encore plus performant que la version traditionnelle à essence.

Le RAV4 2016, dans toutes ses versions, affiche une allure renouvelée à l’extérieur comme à l’intérieur. L’habitacle, revu et amélioré, bénéficie de matériaux de qualité supérieure qui contribuent à lui donner une apparence plus soignée. L’équipe d’ingénierie lui a aussi apporté des bonifications sur le plan du roulement. Quel que soit le modèle choisi, le RAV4 se comporte tout en douceur et il est silencieux.

Performances relevées

2016_toyota_rav4_hybrid-20 Comparativement à la version à essence, la version hybride offre des performances plus relevées. Et ce n’est pas surprenant puisque la première tire uniquement sa puissance d’un moteur à 4 cylindres de 2,5 L jumelé à une boîte automatique à six rapports qui produit une puissance de 176 chevaux et un couple de 172 lb-pi tandis que le RAV4 hybride utilise, en plus du moteur à essence, l’énergie du système hybride. Par souci d’économie de carburant, le moteur utilise le cycle Atkinson et la boîte à variation continue à commande électronique.

Grâce à la combinaison du moteur à essence à 4 cylindres de 2,5 L et du système hybride qui emploie non pas un mais bien deux moteurs électriques, la puissance nette s’élève à 194 chevaux. Les deux moteurs électriques à couple élevé dont dispose le véhicule lui confèrent un comportement plus enjoué et des accélérations plus vives que la version à essence. Ceux qui me connaissent bien savent que cette génération du RAV4 ne faisait partie de mes favories. Cependant, ce remaniement de mi-cycle a su raviver la flamme, d’autant plus que la version hybride a su gagner mon cœur par sa vivacité, mais également par sa frugalité. En effet, le RAV4 hybride ne consomme que 6,9 L/100 km en ville et 7,6 L/100 km sur la route.

02-toyota-rav4-2016-hybride Par ailleurs, le conducteur peut adapter le style de conduite selon ses préférences en sélectionnant un des quatre modes de conduite (Normal, Sport, ECO et EV). Le mode Normal, par défaut, offre un bon équilibre entre performances et économie de carburant tandis que le mode Sport optimise les performances. En mode ÉCO, la priorité est, bien entendu, mise sur l’économie de carburant. Finalement, le mode EV permet de rouler 100 % électrique, soit sans le secours du moteur à essence.

Deux modèles très bien équipés

La gamme du RAV4 2016 propose deux modèles hybrides très bien équipés, soit le XLE (34 465 $)  et le Limited (38 265 $). En fait, il ne manque que la prise pour les brancher. Non, aucune version rechargeable n’est disponible pour le moment.  D’accord, le prix de départ est près de 10 000 $ de plus que le RAV4 de base à essence. Cependant, à ce prix, il s’agit d’un équipement de base. En d’autres mots, le prix n’inclut pas le rouage intégral, ni les roues en alliage, ni les phares antibrouillard, ni le toit ouvrant, ni le démarrage à bouton poussoir, ni le hayon relevable à commande électrique, ni la chaîne stéréo avec écran de 6,1 po et six haut-parleurs, ni les sièges avant chauffants. Faut-il que je continue?

2016_toyota_rav4_hybrid-19 Les deux modèles hybrides regorgent d’équipement. Et si ce n’est pas suffisant, le groupe Technologie offert sur le modèle Limited, offre en plus le système de sécurité active Toyota Safety Sense, qui comprend le système précollision avec détection des piétons, le système d’avertissement de sortie de voie avec assistance à la direction, les phares de route automatiques, le régulateur de vitesse dynamique à radar incorporé dans l’emblème avant, la chaîne audio JBL Synthesis avec 11 haut-parleurs, le sonar d’aide au stationnement avant et arrière et le système de visionnement en plongée.

Sur le plan de la capacité de chargement, la différence entre le RAV4 hybride et non hybride est négligeable. En d’autres mots, vous ne serez pas perdant dans ce créneau puisque la capacité totale est de 2000 L contre 2080 L pour la version à essence. De plus, l’hybride dispose de 70,6 pi3 d’espace de chargement total derrière les sièges de première rangée tandis que le RAV4 à essence en offre 73,3 pi3. La banquette arrière divisée 60/40 à dossiers rabattables permet d’adapter le véhicule selon les besoins. Cinq adultes peuvent prendre place à bord confortablement.

Du côté du prix, si on compare le modèle hybride XLE avec le modèle XLE non hybride, la différence est de moins de 3 000 $. Encore moins, si vous comparez les deux modèles Limited.

Au printemps 2015, Toyota avait levé le voile sur le 7e véhicule hybride de la gamme niponne, à l’occasion du Salon de l’auto de New York. Il s’agit du 7e véhicule hybride de la gamme Toyota. Il est présentement en vente chez les concessionnaires de la marque au prix de départ de 34 465 $ pour la version XLE. L’équipement inclut le système audio à écran de 6,1 pouces avec six haut-parleurs, un éventail de caractéristiques de sécurité et de commodités. Le modèle Limited proposé au prix de départ de 38 265 $ reçoit notamment un système audio haut de gamme à écran de 7 pouces avec radio satellite XM intégrée, le système de navigation, les garnitures de sièges en cuir Softex, la mémorisation pour le siège du conducteur, le volant chauffant, la caméra de recul, les phares, feux de jour et feux arrière à DEL et plus encore.

Fiche technique du Toyota RAV4 2016

Véhicule : VUS multisegment compacte, 5 places, AWD

Moteur : 4 cylindres de 2,5 L, DACT, 16 soupapes, système de distribution à calage variable intelligent (VVT-i), système hybride synergétique (HSD), modes EV et ECO, mode Sport

Transmission à variation continue à commande électronique (ECVT)

Consommation (ville/route) : 6,9/7,6 L aux