Toyota Prius 2019 AWD-e – Mon coup de cœur du Salon de l’auto de Los Angeles

par Sylvie Rainville, décembre 10, 2018

PLUS

  • Polyvalence et espace de chargement
  • Comportement routier général
  • Économie de carburant
  • Prix abordable et coûts d’entretien très bas
  • Équipement de base généreux

Certains de mes amis étaient surpris de ne voir aucun texte sur la Toyota Prius 2019 dévoilée au Salon de Los Angeles. C’est parce que je le gardais pour le dessert. En tant qu’heureuse propriétaire d’une Prius de 4e génération, il va sans dire que j’ai réagi très fortement en apprenant qu’elle serait maintenant offerte avec la traction intégrale. J’aime ma Prius, mais comme mes véhicules précédents disposaient de quatre roues motrices, l’acclimatation n’a pas été facile au début. Semble-t-il que je ne sois pas la seule qui souhaitait cette caractéristique, car Toyota évalue que le nouveau modèle à traction intégrale ou AWD-e pourrait représenter jusqu’à 65 pour cent des ventes annuelles de Prius au Canada.

Pourquoi AWD-e?

Le petit « e » qui suit le AWD (all wheel drive) signifie que le système à traction intégrale de la Prius 2019 est électrique. Pas de différentiel, pas de dispositifs compliqués; il s’agit en fait d’un moteur électrique indépendant qui se charge d’alimenter les roues arrière. La beauté dans tout ça, c’est que ce système ne s’actionne que « sur-demande », c.-à-d. quand la situation l’exige, ce qui contribue à une meilleure économie de carburant. Le constructeur prévoit des cotes de consommation de 4,5 / 4,9 / 4,7 L/100 km (ville/route/combinée).

Pas de branchement

2019-prius-limited-8_0 La Toyota Prius 2019 n’est pas branchable comme la Prius Prime. Souvent les gens me demandent : « Comment faites-vous pour la recharger sans la brancher? C’est simple, la batterie se recharge à l’aide du système de freinage qui récupère l’énergie non utilisée lors du freinage ou de la décélération. Son système hybride synergétique allie la puissance d’un moteur à essence 4 cylindres de 1,8 L et de deux moteurs-générateurs électriques, couplés à une boîte à variation continue (CVT). On peut rouler en mode tout électrique jusqu’à une vitesse d’environ 35 km/h, ce qui est idéal lors de congestion sur l’autoroute.

Le modèle AWD-e se distingue des modèles à traction avant par leur bloc-batterie compact au nickel-métal-hydrure (Ni-MH). Comparativement au bloc-batterie au lithium-ion qui équipe les modèles à traction avant, celui au nickel-métal-hydrure type de batterie offre un meilleur rendement par temps froid. Situé sous la banquette arrière, le bloc-batterie de la Prius ne compromet pas l’espace de chargement. D’ailleurs, le compartiment de rangement offre jusqu’à 1885 litres d’espace, lorsque les sièges arrière de configuration 60/40 sont repliés.

Les amateurs de sport et de plein air apprécieront le porte-bagage de toit équipé, en option, de barres transversales qui permettent de transporter en toute sécurité des articles plus volumineux tels que vélos, kayaks, planches à neige ou coffre de toit.

La Prius à traction avant est proposée en versions de base et Technologie, tandis que le modèle AWD-e se décline en versions de base, Technologie et Technologie avec Groupe Amélioré. L’équipement de série comprend toutes les caractéristiques et les commodités nécessaires, y compris le démarrage à bouton poussoir, les sièges avant chauffants, un éventail de technologies de sécurité et d’aides à la conduite écologique.

La Toyota Prius 2019 fera son arrivée chez les concessionnaires au printemps 2019.

One thought on “Toyota Prius 2019 AWD-e – Mon coup de cœur du Salon de l’auto de Los Angeles

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *