Toyota dévoile le « Sora », son bus concept à pile à combustible

PROTOTYPES par Rédacteur invité, octobre 25, 2017

« Sora1 », un concept d’autobus à pile à combustible. Toyota envisage de commercialiser une centaine de ces véhicules en 2018, principalement dans l’agglomération de Tokyo, qui accueillera les Jeux olympiques et paralympiques de 2020.

Pour mettre au point le Sora (modèle concept), Toyota s’est fondée sur la vision d’un « symbole urbain durable » s’appuyant sur deux idées directrices : tirer le meilleur parti des caractéristiques du système de piles à combustible; et améliorer le confort des passagers qui voyagent sur les itinéraires du Sora.

Idée 1 : Un véhicule au service de la communauté tout entière

Toyota aspire à créer un autobus au service du monde et des gens, qui soit écologique et qui contribue à la vie de la communauté au-delà de sa mission de transport.
Le système de piles à combustible de Toyota, initialement mis au point pour la Mirai électrique, a été adopté en raison de son excellente performance environnementale exempte d’émissions de CO2 ou de substances préoccupantes.

Le Sora est équipé d’un bloc d’alimentation externe haute capacité qui fournit une puissance de sortie élevée et une grande capacité d’alimentation électrique (puissance maximale de 9 kW et quantité d’électricité fournie de 235 kWh2), et qui peut servir de source d’alimentation électrique de secours à la suite de catastrophes.

Idée 2 : Conception universelle et fonctionnalité axée sur les usagers

L’autobus étant prévu pour le transport d’un grand nombre de passagers ayant des besoins divers, Toyota a prêté une attention particulière à la commodité, à la sécurité et à la tranquillité d’esprit, afin de garantir une expérience agréable pour tous les passagers et les inciter à emprunter régulièrement les autobus.
Sièges horizontaux à escamotage automatique pour améliorer le confort (une première au Japon3)

L’autobus est équipé de sièges horizontaux pourvus d’un mécanisme d’escamotage automatique afin de faire de la place pour les poussettes et les fauteuils roulants. Ces sièges offrent également des places assises supplémentaires.
Sécurité améliorée grâce au système de surveillance périphérique (une première au Japon3)

Huit caméras haute définition installées à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule permettent de détecter piétons et cyclistes autour de l’autobus. Ce système de surveillance périphérique avertit le conducteur au moyen d’alertes sonores et visuelles.
Sécurité améliorée grâce au système de contrôle de l’accélération (une première au Japon3)

Le système de contrôle de l’accélération élimine les accélérations brusques et favorise des redémarrages en douceur après les arrêts afin de tenir compte de la sécurité des passagers debout. Ce système permet d’éliminer les à-coups inhérents aux passages de vitesses.
Montée et descente améliorées grâce au contrôle automatique des arrivées4 (une première au Japon3)

L’adoption du contrôle automatique des arrivées détecte les marquages au sol et utilise la direction et la décélération automatiques pour immobiliser l’autobus à environ 3 à 6 cm de distance de l’arrêt de bus, et à moins de 10 cm en avant ou en arrière de sa position d’arrêt prévue. Cela facilite la montée et la descente des passagers qui voyagent avec une poussette ou en fauteuil roulant.

Une commodité améliorée grâce à ITS Connect

La capacité de transport, la vitesse, la ponctualité et la commodité de l’autobus sont améliorées grâce à ITS Connect. Ce système exploite les communications entre les véhicules ainsi qu’entre les véhicules et l’infrastructure afin d’améliorer la sécurité routière, en coordination avec les systèmes de gestion des convois d’autobus et des feux de circulation (PTPS5).

Conception

La configuration stéréoscopique du Sora se démarque sensiblement de l’hexahèdre (forme rectangulaire) des autobus conventionnels. Par ailleurs, les feux avant et arrière emploient des diodes électroluminescentes (DEL). Grâce à ces caractéristiques, le Sora se reconnaît dès le premier coup d’œil.