Témoin de conduite dangereuse? Cinq conseils pour vous éclairer

LES GUIDES par Rédactrice invitée, décembre 11, 2018

En revenant du travail, vous apercevez sur l’autoroute un chauffard qui fait du slalom entre les véhicules, multipliant les dépassements. Un autre roule à toute vitesse dans une zone scolaire ou tente un dépassement sur une route à double sens sans même se préoccuper du véhicule qui arrive en sens inverse. Vous avez sans doute déjà été témoin de situations comme celles-ci, mais que doit-on faire devant des actes de conduite dangereuse?

Voici cinq conseils pour vous éclairer :

  1. Ne jouez pas le rôle de justicier : La conduite dangereuse, c’est « conduire de façon téméraire en exposant les autres à un risque inacceptable ». Sur cette base, si vous en êtes témoin, n’essayez pas de jouer le rôle de justicier en vous lançant à la poursuite du conducteur fautif ou en tentant de l’intercepter, car vous exposerez les autres automobilistes, les piétons et vous-même à des risques supplémentaires.
  2. Récupérez le maximum d’information sur le véhicule : Si vous le pouvez, retenez le numéro de la plaque d’immatriculation, la marque, le modèle ou la couleur du véhicule. Si vous avez des passagers à bord, demandez-leur de prendre une photo ou de noter l’information.
  3. Tentez d’identifier le conducteur : Si vous le pouvez, essayez d’obtenir une bonne description du conducteur et de voir s’il est seul dans la voiture ou accompagné. Tous les renseignements que vous pourrez donner seront utiles aux policiers.
  4. Rangez-vous dans un endroit sécuritaire : Si vous n’avez pas d’appareil téléphonique mobile, rendez-vous rapidement à une boîte téléphonique à proximité en vous assurant de vous rappeler l’endroit précis où vous avez été témoin de conduite dangereuse et la direction que prenait le véhicule dangereux. Si vous avez un téléphone, rangez-vous dans un endroit sécuritaire ou demandez à votre passager de faire l’appel.
  5. Communiquez avec les policiers : Sur une autoroute ou sur une route nationale, communiquez avec la Sûreté du Québec en composant le *4141 avec votre cellulaire, ou le 310-4141 depuis un téléphone résidentiel ou une cabine téléphonique. S’il s’agit d’une route municipale, communiquez avec le 911.

02 conduite dangereuse La conduite dangereuse, des exemples…

Au Québec, la vitesse au volant est l’une des principales causes d’accidents de la route. Ne pas respecter les limites de vitesse peut donc être considéré comme de la conduite dangereuse si cela expose les autres à un risque. Effectuer des dépassements dans des zones interdites ou dangereuses, doubler par la droite, ignorer la signalisation, rouler imprudemment dans une zone scolaire, texter au volant ou encore faire de la course avec un autre conducteur sur les voies publiques sont des exemples évidents de conduite dangereuse. Cependant, certaines personnes ne sont même pas conscientes de conduire dangereusement. Saviez-vous que, selon la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), suivre quelqu’un de trop près ou ne pas réduire sa vitesse lorsque les conditions météorologiques le nécessitent, par exemple lors d’une tempête de neige ou de routes verglacées, sont des comportements qui peuvent être considérés comme de la conduite dangereuse?

La conduite dangereuse, une infraction au Code criminel

Lorsqu’un conducteur adopte une conduite dangereuse, il est susceptible de commettre une infraction liée à l’article 327 du Code de la sécurité routière en mettant en péril la vie ou la sécurité de personnes, mais également à l’article 249 du Code criminel. L’infraction au Code de la sécurité routière entraîne des conséquences pénales comme une amende ou des points d’inaptitude, tandis que l’infraction au Code criminel peut mener à un casier judiciaire et à des conséquences plus sévères telles qu’une révocation de permis ou même l’emprisonnement.

Par ailleurs, lorsqu’un conducteur est condamné au criminel pour avoir conduit dangereusement et que son permis est révoqué, il lui sera difficile par la suite de contracter une police d’assurance automobile. Au Québec, un dossier criminel est considéré, par plusieurs assureurs, comme un facteur pouvant augmenter les risques.

Adoptez de bonnes habitudes de conduite et gagnez!

Pour vous aider à conduire prudemment, des compagnies d’assurance offrent des applications qui récompensent vos bonnes habitudes de conduite par des rabais sur l’assurance auto. Promutuel Assurance propose le programme de télématique Appi, qui recueille et analyse vos comportements durant la conduite sur trois aspects : les vitesses respectées, les freinages en douceur et les accélérations progressives.

Après chaque trajet effectué, vos données sont analysées et transformées en score de conduite. Selon vos paramètres sélectionnés, elles seront traitées dès la fin du trajet ou dès que vous serez connecté à un réseau WiFi. Trajet après trajet, Appi vous dévoile une estimation en pourcentage et en dollars du rabais que vous obtiendrez lors de votre renouvellement.

Information complémentaire