Subaru Forester 2014 – On commence par l’entrée…

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, juin 8, 2013

APPRECIATION DE: Subaru - Forester 2014

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Sylvie RainvilleNouvelle allure, habitacle plus spacieux, espace de chargement accru, consommation de carburant en tête de la catégorie et nouvelles technologies, Subaru a fait ses devoirs pour cette quatrième génération de la Subaru Forester. Comme il s’agit d’un des mes VUS favoris, il me tardait de faire l’essai de la nouvelle mouture, surtout de la version Turbo de 250 chevaux. Mais avant de goûter au dessert, j’opte pour l’entrée, histoire de me mettre en appétit, soit le modèle d’entrée de gamme doté du moteur de base et de la boîte manuelle à six rapports. J’ai réservé le modèle Turbo en juillet prochain, c’est à suivre…

La fourchette de prix de la Forester 2014 varie entre 25 995 $ et 37 995 $, ce qui n’inclut pas les frais de transport ni les taxes. Le modèle à l’essai vendu au prix de départ ne profitait pas de la caméra de recul, de l’écran multifonction ni des nouvelles technologies introduites pour l’année-modèle 2014 comme le système EyeSight, une technologie évoluée d’aide à la conduite.

Cependant, l’essentiel y est : traction intégrale, climatisation, glaces et rétroviseurs à commande électrique, volant inclinable et télescopique, chaîne audio avec CD/MP3/WMA, entrée audio auxiliaire, commandes intégrées au volant, intégration audio iPod/USB et connectivité pour téléphones mobiles Bluetooth.

Personnellement, j’aurais choisi une version dotée du réglage électrique du siège du conducteur et de la boîte CVT qui offre une économie de carburant supérieure et des passages de rapport plus en souplesse. J’ai eu du mal – et du temps – à trouver une position de conduite optimale, malgré la présence du volant inclinable et télescopique. Le siège du conducteur à réglage manuel présente six positions. De plus, le siège du passager avant à quatre réglages manuels ne s’ajuste pas en hauteur, et ce, dans toutes les versions. Les versions plus cossues profitent d’un siège conducteur à dix réglages électriques avec support lombaire à réglage assisté

Un habitacle spacieux

En accédant à l’habitacle, on remarque immédiatement le décor sobre et l’espace généreux pour les occupants et le dégagement à la tête. Le conducteur bénéficie d’une excellente visibilité. C’est un véhicule qui plaira aux personnes de grande taille. À l’arrière, les passagers voyagent avec plus de confort. La banquette 60/40 est beaucoup plus confortable que celle de l’ancien modèle. Si vous avez déjà fait l’essai d’un modèle de la génération précédente, sachez que la Forester 2014 a gagné quelques centimètres, en hauteur, en longueur et en largeur. Son empattement est également plus long de 2,5 cm, ce qui se traduit par un intérieur plus spacieux, un dégagement accru pour les jambes à l’arrière et plus d’espace de chargement. La garde au sol demeure à 220 mm.

La version de base conserve le moteur à 4 cylindres de 2,5 litres qui produit une puissance de 170 chevaux à 5 800 tr/min et un couple de 174 lb-pi à 4100 tr/mn. La puissance est plus qu’adéquate, tant en ville que sur l’autoroute. Cette motorisation est couplée à deux nouvelles boîtes de vitesses qui contribuent à une meilleure économie de carburant : une manuelle à six rapports de série ou une automatique à variation continue (CVT) Lineartronic, en option.

Au chapitre de l’économie de carburant, c’est la boîte CVT qui gagne la première place avec une consommation ville/route de 8.3/6.2 L aux 100 km. Avec le modèle équipé de la boîte manuelle, la consommation est de 9.5 /7.0 L aux 100 km. Cette boîte qui dispose maintenant de six rapports est facile à manœuvrer, mais manque un peu de précision. De plus, le passage des vitesses ne se fait pas en douceur, surtout pour les deux premiers rapports en raison de la pédale d’embrayage qui ne donne pas la sensation voulue. Ce petit détail s’est révélé particulièrement agaçant quand mon frère m’a demandé de le conduire à la pharmacie. Il souffrait d’une entorse lombaire et chaque petit coup résultant du relâchement de l’embrayage lui causait une douleur intense.

Des améliorations ont été apportées à la suspension en vue d’améliorer la tenue de route et le confort de roulement. Les dimensions de roues grimpent d’un pouce : 17 po de série et 18 po en option. Sur le plan du comportement routier, la Forester offre une bonne tenue de route, un roulement ferme, un comportement bien équilibré et une direction précise. Mais il ne s’agit pas d’un multisegment dont la conduite rappelle celle d’une berline. Le véhicule s’adresse à ceux qui apprécient le style de conduite caractéristique d’un utilitaire sport.

Un nouveau moteur turbo

Cet été, je ferai l’essai de la version turbo 2.0 XT de la Forester. Il s’agit d’une toute nouvelle motorisation à injection directe de 250 chevaux. Le nouveau 4 cylindres turbocompressé de 2 L est jumelé uniquement à une boîte CVT à couple élevé avec mode manuel simulant 6 ou 8 rapports et offrant une fonction de contrôle en pente. Le système de traction intégrale symétrique à prise permanente de Subaru fait, bien entendu, partie de l’équipement de série. Elle dispose désormais du mode X, une nouvelle caractéristique qui offre un contrôle extrême lorsque la surface est très glissante.

Nouvelles technologies au menu

Tous les modèles, à l’exception du modèle de base 2.5i, s’équipent de série d’une caméra de recul et d’un afficheur multifonction à écran couleur.De nouvelles commodités et technologies sont maintenant proposées, notamment l’intégration des téléphones intelligents, un système de navigation, un hayon à ouverture électrique et une chaîne audio harman/kardon avec amplificateur et haut-parleurs de qualité supérieure. En option, le nouveau système d’aide à la conduite EyeSight avec caméra, une technologie de sécurité préventive, agit comme une seconde paire d’yeux pour le conducteur et intègre des fonctions telles que le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage précollision, l’alerte de déviation de trajectoire et plusieurs autres.

Le verdict?

Je l’aime toujours, mais je préférerais une version mieux équipée, et sans la boîte manuelle.

 

Fiche technique de la Subaru Forester 2014

 

  • Moteur : 4 cyl de 2,5 L
  • Puissance : 170 ch à 5 800 tr/min
  • Couple : 174 lb-pi à 4 100 tr/min
  • Volume de chargement EPA (banquette relevée) : 974 L
  • Volume de chargement EPA (banquette rabattue à plat) : 2115 L
  • Capacité de remorquage avec remorque à freins : 680 kg
  • Capacité de remorquage sans remorque à freins : 453 kg
  • Freins : à disques avec ABS à 4 capteurs et 4 circuits aux 4 roues