smart fortwo 2009: la microvoiture poursuit sur sa lancée

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, October 31, 2008

La petite smart fortwo a fait bien plus que de se repoudrer le nez en 2008.  Cette deuxième génération, malgré sa silhouette familière, profite de changements notables à l’extérieur comme à l’intérieur, y compris le remplacement de son moteur diesel pour une motorisation à essence. Les modèles 2009 nous arrivent donc pratiquement inchangés et à des prix identiques à l’an dernier.

 

Certains seront peut-être déçus de la disparition de la motorisation diesel, mais la consommation de la smart demeure aussi frugale.  De plus, le constructeur s’est assuré que la voiture soit écologique, et ce dans toutes les phases du processus de développement.   La microvoiture avale 5,9 L/100 km en ville et 4,8 L/100km sur l’autoroute pour une consommation combinée de 5,4 L/100 km.   L’avantage principal du moteur à essence est son coût de production moins élevé que celui d’un diesel, ce qui a permis au constructeur de réduire le prix de la smart de deuxième génération de près de 2 000 $.

Ce trois-cylindres en ligne de 999 cm3 (1 litre) – toujours à l’arrière – développe une puissance de 70 ch et un couple de 68 lb-pi. Il est couplé à une boîte de vitesse automatique à 5 rapports avec mode manuel (système de palette au volant et sur le levier de vitesses).

 

Côté conduite, le moteur à essence effectue un bon travail malgré sa petite cavalerie.  Cependant, le moteur diesel développait plus de couple à bas régime, ce qui se traduit par une accélération au départ ou lors des manœuvres de dépassement plus vives.  Mais la différence est minime et il ne faut pas oublier que la fortwo n’est pas une voiture de course.  Seul point irritant :la transmission. Les passages de vitesses ne sont pas fluides, il y a toujours un délai entre chaque rapport accompagné de sautillements.

 

À comparer à la première génération, la smart dispose d’un empattement plus long et d’une voie plus large.  L’objectif était d’accroître le confort de roulement. La tenue de route est aussi supérieure à celle de l’ancien modèle. Cependant, il ne faut pas oublier que la smart a une vocation urbaine.  La petite citadine de 2,69 m de long est tout à fait à l’aise en ville, mais un peut pataude sur les autoroutes. Le système de suspension laisse aussi filter les imperfections de la route, ce qui peut devenir agaçant sur les longs trajets.  Mais lorsqu’il s’agit de se garer, la voiture est une véritable championne !

Si vous n’avez jamais pris place à bord d’une smart, vous croyez peut-être que la minuscule voiture est destinée à des gens de petite taille. Mais c’est loin d’être le cas.  L’habitacle est étonnamment vaste. Le dégagement pour la tête et les jambes, des plus généreux.  J’ai invité un ami – assez corpulent et de 6 pi 3 po – à m’accompagner lors d’un de mes essais. Celui-ci m’a d’abord souri en affirmant «  Je ne réussirai jamais à me faufiler à l’intérieur ». À force d’insister, il a finalement acquiescé à ma demande, pensant devoir user d’acrobaties pour réussir cet exploit.  Cependant, l’accès au véhicule s’est réalisé rapidement et facilement.  Et à l’intérieur, il n’en croyait pas ses yeux.  Il se sentait plus confortable que dans sa propre voiture, une intermédiaire américaine. Pour l’année-modèle 2009, on remarque un nouvel indicateur sur le tableau des instruments. Ce dernier avertit le conducteur d’un signal lumineux si le réservoir à essence n’a pas été fermé correctement. Autre amélioration : les bacs de rangements dans les portières ont été remplacés par des filets.

Offerte en trois modèles – les coupés Pure et Passion et le cabriolet Passion – la smart fortwo affiche un prix de départ de 14 990 $.  L’équipement de série comprend une foule de caractéristiques, incluant les glaces électriques,  le verrouillage électrique avec accès télécommandé, une boîte à gants verrouillable, le contrôle électronique de la stabilité et un système de monitorat de la pression des pneus.

En optant pour le coupé Passion à 18 250 $, la liste de caractéristiques s’allonge : toit panoramique, jantes en alliage, climatisation avec contrôle de la température, volant en cuir à 3 branches, système de palettes de changement de vitesse, servodirection, sièges chauffants et chaîne audio supérieure.

Le cabriolet passion offert à 21 250 $ bénéficie du même équipement que le coupé, mais se distingue par sa capote souple à commande électrique avec longerons de toit amovibles.  La lunette arrière est vitrée et chauffante.

Et en hiver ?

Guideauto.com a demandé au constructeur la possibilité de faire l’essai de la fortwo cet hiver, c’est à suivre.De plus amples renseignements au sujet de smart sont disponibles à :
www.lasmart.ca