Porsche Macan 2015 — Meilleur que son grand frère?

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, juin 10, 2015

APPRECIATION DE: Porsche - Macan 2015

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Il y a une bonne dizaine d’années, les amateurs de la célèbre marque de Stuttgart criaient au sacrilège. À peine avaient-ils digéré le remplacement de l’air par l’eau en tant que mode de refroidissement moteur sur la 911, que Porsche lançait un nouveau modèle aux antipodes de la sportivité : un véhicule utilitaire, le Cayenne. Ce n’était qu’un début…Aujourd’hui, le VUS qui régnait seul dans la gamme accueille un petit frère : le Porsche Macan 2015.

70% Porsche 

macan_turbo_76 Ce n’est pas d’hier qu’on entend parler d’un petit VUS Porsche, le voilà enfin. Le Macan reprend l’architecture (déjà plus très jeune) de l’Audi Q5, mais utilise néanmoins des composantes qui lui sont propres, à la hauteur de 70%.

La version de base reprend certains éléments de suspension de son cousin de chez Audi. Mais si vous optez pour le Macan Turbo, le modèle à l’essai dans cet article, vous gagnez une suspension pneumatique qui vaut certainement son pesant d’or. Fait intéressant, cette caractéristique est proposée sur le modèle Macan S, moyennant un supplément.

Lorsqu’il est équipé de la suspension pneumatique, son châssis repose plus bas de 15 mm que lorsqu’il est doté d’une suspension de série, à ressorts hélicoïdaux à l’arrière. Sa posture abaissée lui donne un air plus dynamique. Mais il ne s’agit que du mode normal. Parce que le conducteur a le choix entre trois modes de conduite. Le mode  low  abaisse la caisse d’un 10 mm supplémentaire tandis que le mode high la relève de 40 mm de plus qu’en mode normal, ce qui est idéal pour la conduite hors route.

La suspension pneumatique accompagnée du système de gestion PASM, permet au Macan Turbo de se démarquer des autres joueurs du segment des VUS et même de se moquer de bien des voitures en termes de comportement routier. C’est une authentique Porsche après tout.

Aussi polyvalent qu’un couteau suisse

macan_turbo_89 Le Porsche Macan Turbo 2015 à l’essai est un réel couteau suisse. Pardon, allemand. Quoi qu’il en soit, il peut jouer à peu près tous les rôles. Son tempérament sportif lui autorise de beaux moments sur les routes sinueuses, tandis que ses capacités tout-terrain lui permettent de se rendre au chalet, à la montage, lequel est accessible uniquement par un petit chemin de terre parsemé de crevasses et cailloux. Pas de problème.

Et pour les longs trajets?

C’est réussi également. Le coffre peut engloutir un impressionnant 500 litres, tandis que l’habitacle est d’un confort princier. À l’avant du moins, puisque le dégagement aux jambes à l’arrière est un peu serré. Pour des enfants c’est correct, mais ce n’est pas le véhicule idéal pour quatre joueurs de football en ballade.

macan_turbo_72 Au volant, on apprécie tout de suite la proximité des commandes et cette impression de faire corps avec la machine. Bien calé au fond d’un siège au soutien parfait, on se croirait aux commandes d’une Cayman… qui serait suspendue sur un pont élévateur pendant un changement de pneus, soit un peu trop haut pour se sentir vraiment à bord d’une voiture sport. Justement, le Macan n’en est pas une, mais certainement le plus sportif des véhicules utilitaires que j’ai pu conduire.

Comme toujours chez Porsche, le prix des versions et des options croît rapidement. Peu importe ce que votre portefeuille vous autorise, le Macan saura vous combler si vous aspirez à un véhicule dynamique, mais que le chemin qui mène à votre chalet ne vous autorise pas l’accès avec une berline ou une familiale. Le Macan est au Cayenne ce qu’est le Cayman à la 911 : le petit frère ambitieux et doué qui risque d’éclipser son aîné.

Un peu d’histoire

Arrivé en plein dans la vague des VUS, le Cayenne a connu un grand succès. Il a contribué à démocratiser la marque et à attirer de nouveaux clients qui n’avaient rien à foutre des voitures sport, mais qui n’étaient pas insensibles au charme d’un écusson prestigieux.

Si les puristes y voyaient un scandale, il faut quand même voir la réalité en face : sans les abondantes recettes amassées par le Cayenne, nous n’aurions peut-être jamais vu les Carrera GT, 918 Spyder, ainsi que les innombrables versions de 911 et les éditions spéciales de Boxster et Cayman. Et surêment pas le Macan.

 Fiche technique du Porsche Macan 2015 

Prix de base 54 300 $

Prix du modèle essayé 89 725 $

Entraînement : intégral

Moteur : V6 DACT, 3.6 litres turbocompressé, 400 chevaux, 407 lb-pi de couple

Boîte : séquentielle 7 rapports