Nissan Maxima 2016 – La grande berline se met au goût du jour

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, August 9, 2015

APPRECIATION DE: Nissan - Maxima 2016

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Les PLUS 

  • Beau design extérieur
  • Sièges avant ultraconfortables (gravité 0) et volant de format plus compact
  • Amélioration sentie, comparativement à la génération précédente, de l’effet de couple dans le volant en accélération
  • Version SR sport avec suspension spéciale (plus ferme)
  • Mode sport sur toutes les versions

Les MOINS

  • Direction un peu lourde et floue
  • Travail de la transmission en mode Normal sur les versions non SR
  • Rangement de la malle arrière

Il y a encore des acheteurs pour de grandes berlines à traction avant. Mais pas beaucoup. Nissan veut certainement conserver ses fidèles. En attirer de nouveau de surcroît. Et pour cette raison, il a corrigé, amélioré, peaufiné la Nissan Maxima 2016, tant à ce qui a trait au comportement routier général, au design qu’aux technologies. Sa gamme de modèles et la valeur de l’équipement, la rendent plus accessible à celui qui opte pour le sommet de la gamme de la marque régulière plutôt qu’accéder à une marque de luxe qui lui offrira un peu moins de bonbons.

Et les performances ne sont pas mises au rencart, toujours bien entendu avec une diminution de la consommation de carburant.

11-nissan-maxima-2016 Avec cette 8e génération, l’objectif principal du constructeur n’est pas de voir ses concessionnaires assaillis  par les acheteurs, le jour de la commercialisation du véhicule. En fait, Nissan vise une production annuelle de 1500 unités pour le Canada. Mais comme il s’agit d’une voiture luxueuse et bourrée de commodités et de caractéristiques technologiques, Nissan l’utilise  plutôt comme le porte étendard de sa famille de berlines.

« La toute nouvelle voiture phare de Nissan redéfinit sa place de voiture sportive à 4 portes  emblématique et établit également une nouvelle norme en matière de style, de performance et de technologie dans le segment des berlines de taille intermédiaire »

Pas mal d’attaque pour une berline de cette taille

La plateforme redessinée et plus rigide, en raison de l’utilisation accrue de pièces en acier à haute résistance, permet à cette grande berline de prendre d’assaut les virages avec une aisance surprenante. Cependant, la rigidité supérieure n’affecte pas le confort de roulement.

Le conducteur peut choisir le mode de roulement pour la première fois dans une Maxima.Tous les modèles sont équipés d’un sélecteur de mode de conduite (Sport et Normal) qui ajuste la réponse de l’accélération, la direction et la transmission, ainsi que d’un système actif d’amélioration du bruit, qui amplifie le bruit du moteur dans l’habitacle. La direction donne un effet de lourdeur et paraît un peu floue en mode Normal, mais elle offre plus de précision à l’accélération, en mode Sport, encore plus avec le modèle SR.

24-nissan-maxima-2016 En effet, ceux qui préfèrent un confort moins douillet seront bien servis avec le nouveau modèle SR qui comprend des équipements exclusifs, particulièrement au système de suspension qui gagne un amortisseur au calibrage unique et une barre stabilisatrice avant de plus grand diamètre, des amortisseurs arrière monotubes, plus résistants aux températures élevées, un amortisseur de châssis installé sur la partie avant du châssis afin de réduire les vibrations à haute fréquence dans la carrosserie et même un système de palettes au volant qui simule des rapports.

Performances au menu

Le constructeur a mis la gomme pour rehausser les performances de la Maxima. Nouveau châssis plus léger et plus rigide qui contribue à des performances dynamiques supérieures, posture plus basse, poids réduit et moteur redessiné. Elle est plus basse de 33 mm (1,3 po) et plus longue de 56 mm (2,2 po) que le modèle de la précédente génération.

2016 Nissan Maxima Le moteur comprend plus de 60 % de nouvelles pièces, comparativement à la précédente génération de moteur V6 de 3,5 L. Mais ce qu’on remarque immédiatement lorsqu’on appuie sur la pédale d’accélération, c’est la différence avec l’ancien modèle en ce qui a trait à l’effet de couple dans le volant. Oui, il y en a encore un peu si on pousse le véhicule au-dessus de ses limites. Mais dans des conditions normales, et même un peu plus pimentées, l’effet de couple dans le volant est à peine perceptible.

La consommation de carburant de la Nissan Maxima 2016 est évaluée à 10,9 L/100 km en ville, à 7,8 L sur la route et à 9,5 L en combinée.

La motorisation est couplée à une nouvelle boîte Xtronic. Il s’agit d’une boîte à variation continue qui sélectionne continuellement le rapport optimal maintenant le moteur au régime idéal. Elle travaille en douceur et n’est pas trop bruyante. En mode Normal, elle est un peu trop linéaire à mon goût, mais en mode Sport elle offre beaucoup plus de réactivité.

Comme dans un cocon

2016 Nissan Maxima En prenant place dans la Maxima, en tant que passager ou conducteur, on se sent littéralement comme dans un cocon. Le confort des sièges avant est la première chose que les occupants constateront. Il s’agit de sièges zéro gravité de Nissan qui font partie de l’équipement de série (siège du conducteur à 8 réglages électriques et siège du passager avant à 4 réglages électriques) du véhicule. L’habitacle redessiné délimite avec adresse l’espace conducteur et celui du passager avant. La nouvelle disposition permet un accès plus facile aux commandes. Le conducteur appréciera également le volant de format plus compact.

Les dossiers des sièges arrière se rabattent maintenant séparément 60/40. Par ailleurs, la capacité de la malle arrière (14,3 pi3) est décevante.

La gamme se décline en 4 modèles à l’équipement bien fourni et, tous pourvus d’un système de sécurité élaboré. Les Maxima SV, SL, SR et Platine proposent des équipements distinctifs avec des caractéristiques en équipement de série, et ce, sans groupe d’options. La liste de technologies livrables est exhaustive.

La Nissan Maxima 2016 est offerte dans les modèles SV (35 900$), SL (38 950 $), SR (41 100 $) et Platine (43 300 $).

Fiche technique de la Nissan Maxima 2016

  • Véhicule : Grande berline à traction avant
  • Moteur : V6 de 3,5 L
  • Transmission : Boîte à variation continue (CVT) avec mode manuel
  • Puissance : 300 à 6 400 tr/min
  • Couple : 261 à 4 400 tr/min
  • Freins : à disques ventilés avec Assistance au freinage et Répartition électronique de la force de freinage
  • Direction : assistée, hydroélectrique