Ford Mustang GT 2106 – Plus musclée que jamais!

ESSAIS ROUTIERS par Rédacteur invité, August 1, 2016

APPRECIATION DE: -

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Collaboration spéciale de Stéphane Quesnel

Depuis 1964, la Mustang fait vibrer le cœur de ses adeptes. Depuis toutes ces années, elle a su se renouveler pour entretenir les passions. Il y a bien eu quelques modèles à oublier au cours de son histoire, tant pour la Mustang que sa sœur jumelle, Mercury Capri, mais cette année, la refonte est racée à souhait. Chez nous, elle trône d’ailleurs toujours au sommet des ventes du créneau des « muscles cars », loin devant la Camaro de Chevrolet, sa rivale de toujours.

En 2016, le nouveau dessin du « pony car » lui confère plus de largeur d’épaules. Il semble tout juste revenir du gym, gonflé à bloc. La voiture est mue par trois moteurs : le quatre-cylindres turbocompressé, le six-cylindres atmosphérique ou le légendaire huit-cylindres de 5 L atmosphérique : le gymkhana du groupe. C’est ce modèle que j’ai eu la chance de mettre à l’essai dans la version GT décapotable durant une semaine de vacances mémorable.

16mustang-calspecial_4465_hr Eh oui ! Voilà la voiture toute désignée pour combler son propriétaire durant les vacances estivales. Évidemment, les propriétaires de Mustang préfèreront nettement l’été à l’hiver. Et avec raison : cette propulsion manque d’aptitudes générales sur la neige et la glace, mais avec toutes l’assistance électronique à la conduite, aujourd’hui déployée, je n’hésiterais tout de même plus à l’utiliser tout au long de l’année.

Bien quoi ? J’ai bien survécu à ma Toyota MR2 propulsée sur des pneus quatre-saisons à une époque où l’assistance à la conduite n’existait pas.

Sous le soleil durant une semaine en GT

La puissance à l’état brut, l’allure à faire tourner les têtes, la capote en toile qui laisse beaucoup d’espace dans le coffre une fois rabaissée. L’avantage d’un bolide décapotable sans les inconvénients habituels, quoi. Peu de décapotables offrent autant d’espace à bord et dans le coffre une fois décapoté.

2016 Ford Mustang GT Convertible La voiture est avant tout conçue pour l’été, et les entreprises de location à court terme le savent. Elle est d’ailleurs primée dans ces parcs pour satisfaire à la demande des clients durant la saison chaude, en version moins puissante… et plus abordable.

J’ai d’ailleurs eu la chance de jouir d’une semaine ensoleillée. J’ai donc expérimenté la voiture sans sa capote durant 99 % des quelque 100 km parcourus. Quel plaisir! Quel confort! Il est évident qu’avec la capote remontée, le plaisir pour tous les passagers est réduit de beaucoup, et surtout à l’arrière où l’on se sent alors plus claustrophobe avec une vision réduite, à l’instar des décapotables, en général.

Au volant, la prudence est de mise…

La force du moteur de la légendaire GT est passée  à 435 chevaux et 400 livres-pied de couple. Il n’y a pas à dire, ça décoiffe ! Mais il faut tenir en compte que le pony n’est pas un cheval (Ferrari). Il a bien la force brute, mais la tenue de route, en général n’est pas comparable. Pas étonnant donc de voir autant de pseudo pilotes perdre tragiquement la maîtrise des Mustang GT. Disons seulement que la puissance de la motorisation surpasse la tenue de route.

Heureusement, aujourd’hui, le système d’antipatinage sauvera bien des catastrophes. À condition de ne pas le désactiver… En effet, le cadre de la voiture, notamment la décapotable, n’est pas ce qui se fait de plus rigide. Aussi, la voiture ne communique pas particulièrement bien l’adhérence à la route au volant pour que le conducteur ressente précisément ce qui se passe entre la route et les pneus.

Quoi qu’il en soit, ce sont là des avertissements qui ne devraient pas freiner l’éventuel acheteur motivé. Il va de soi que cet acquéreur est un passionné qui aime l’adrénaline que lui procure la conduite relevée et qui demande toute l’attention d’un pilote en conduite dynamique, tout particulièrement avec la boite manuelle à six rapports.

Enfin. Que ce soit pour le son du moteur 5 L ou pour son accélération en 5 secondes, la Mustang devrait demeurer première dans le choix des plus musclées sur le marché.

Fiche technique

  • Marque et modèle essayé : Ford Mustang GT 2016
  • Configuration: Décapotable
  • Moteur : 8 cylindres 5,0 l
  • Transmission : manuelle à 6 rapports
  • Rouage : propulsion
  • Puissance/Couple : 435 chevaux, 400 livres-pied de couple
  • Concurrence de la catégorie : Chevrolet Camaro, Dodge Challenger, Dodge Charger, Hyundai Genesis Coupe