Mitsubishi Outlander PHEV 2023 – Une différence marquante avec le modèle actuel

NOUVELLES par Sylvie Rainville, janvier 9, 2022

Les ventes du Mitsubishi Outlander PHEV 2023 vont bon train au Japon. Cette nouvelle version du véhicule a certainement suscité l’engouement des consommateurs japonais puisque le constructeur a largement surpassé son objectif de 1000 unités vendues mensuellement. En fait, Mitsubishi Motors Japon a enregistré près de 7000 commandes depuis qu’il a donné feu vert aux pré-commandes, en octobre dernier. La commercialisation du véhicule débutait le 16 décembre sur le marché japonais, mais chez nous, le véhicule fera son arrivée au cours de la deuxième moitié de l’année 2022.

1148390536 Pour ses nouvelles capacités et ses technologies innovantes en matière de responsabilité environnementale et de sécurité, le Mitsubishi Outlander PHEV 2023, vendu sous le nom d’Airtrek au Japon, a remporté le prix de la voiture technologique de l’année dans le cadre de l’édition 2021-2022 de la voiture japonaise de l’année.

En plus d’un nouveau style extérieur, le tout nouveau modèle Outlander PHEV profite d’un grand nombre d’améliorations sur le plan mécanique et technologique qui rehaussent significativement l’autonomie, les performances et le comportement routier général. Pour y arriver, l’équipe de conception a revu notamment le système hybride rechargeable PHEV qui acquiert des moteurs électriques plus puissants et une batterie de plus grande capacité. Par ailleurs, le réservoir de carburant offre une plus grande capacité (56 litres), ce qui élève l’autonomie totale (électrique et hybride) du véhicule.

Autonomie de 87 km en mode 100 % électrique 

L’augmentation de près de 40 % de la puissance des moteurs avant et arrière et la nouvelle batterie d’entraînement de 20 kilowatts (kWh) permettent d’augmenter l’autonomie en mode tout électrique à 87 km et de réduire l’apport du moteur à essence, même lorsque le conducteur appuie sur la pédale d’accélération. À titre comparatif, la capacité de la batterie du Outlander PHEV 2022 est de 13,8 kW/h et son autonomie entièrement électrique de 35 à 39 km.  Avec le modèle 2023, l’autonomie est plus que doublée.

all-new-outlanderphev_exteriorroad Une fonction de suralimentation a aussi été ajoutée à l’unité d’entraînement du moteur avant pour renforcer la force motrice. De plus, le véhicule peut maintenant accueillir une troisième rangée de siège en raison de modifications apportées à l’unité de commande du système PHEV. Celle-ci a été déplacée à l’extérieur de l’habitacle et liée au moteur électrique arrière, ce qui a contribué à réduire les bruits à l’intérieur.

Autre amélioration significative : la nouvelle plateforme du Outlander PHEV 2023, sur laquelle repose la structure de carrosserie très rigide nommée RISE (Sécurité d’impact renforcée et évoluée). Cette combinaison assure la sécurité des occupants et confère une tenue de route supérieure au véhicule. Du côté de la sécurité, on compte également un éventail de caractéristiques de sécurité passives ainsi que des technologies de sécurité actives améliorées.

Votre assistant de conduite personnel

02-mitsubishi-outlander-2023 Sur les autoroutes à voie unique, vous pouvez faire appel à votre assistant de conduite personnel qui veillera à garder le véhicule bien au centre de la voie, à maintenir une distance sécuritaire entre le véhicule devant vous et même à respecter la limite de vitesse, sans une intervention de votre part. Il s’agit du système d’assistance à la conduite MI-PILOT.

Ce dernier intègre différentes technologies comme le régulateur de vitesse adaptif et le dispositif de maintien de voie pour aider le conducteur. En outre, il détecte les panneaux de limitation de vitesse et ajuste la vitesse du véhicule en conséquence. Équipé du système de navigation Navi-link, il utilise les informations cartographiques pour régler la vitesse du véhicule en fonction des virages ou de différentes situations.

La pédale d’accélération permet d’accélérer et de décélérer…

Autre fait intéressant, le conducteur peut maintenant utiliser la pédale d’accélération pour accélérer et décélérer. En contrôlant la pédale, une force de freinage appropriée peut être exercée sans qu’il soit nécessaire de passer à la pédale de frein. Notez que la pédale de frein doit être appliquée lorsqu’une décélération plus forte est nécessaire ou pour immobiliser la voiture.

Nouvelle fonction du système de contrôle intégral S-AWC

05-mitsubishi-outlander-2023 Le système S-AWC repose sur un système 4RM à deux moteurs électriques, soit un moteur d’entraînement à l’avant et un autre à l’arrière.  Pour cette année-modèle, il est équipé de la fonction de contrôle actif du lacet pour les roues arrière, qui assure une répartition optimale entre les roues avant et arrière et une stabilité supérieure. Selon ses préférences de conduite et des conditions routières, le conducteur peut choisir entre sept modes : Normal, Tarmac, Gravel (routes non-asphaltées), Snow (neige). Mud (boue), Power (puissance) et Éco. À titre d’exemple, le mode Tarmac offre une réponse vive à l’accélération et des performances dans les virages sur des surfaces pavées sèches tandis que le mode Power offre une accélération puissante lorsque cela est nécessaire.

the-all-new-outlander-phevinteriordash L’habitacle a aussi fait l’objet d’un remaniement. Les passagers profitent d’un dégagement supplémentaire et de multiples commodités et des fonctionnalités étendues. L’intérieur est revêtu d’un rembourrage doux et agréable au toucher plutôt qu’un revêtement de plastique dur.

Le Mitsubishi Outlander PHEV a fait son entrée au Canada en 2018 en tant que premier VUS PHEV à recharge rapide et à traction intégrale 100 % électrique. Près de 14 000 Outlander PHEV ont été livrés au au pays depuis son lancement et il ne fait aucun doute que la version 2023 avec son autonomie supérieure, son rouage intégral et ses performances relevées connaîtra autant, sinon plus, de succès.