Mazda CX-3 2016 — La tendance se maintient

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, septembre 26, 2015

APPRECIATION DE: -

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Le Mazda CX-3 2016 vient se glisser tout juste sous le CX-5 dans la gamme Mazda. Il reprend la face des plus récents produits de la marque, une mécanique bien connue et un emballage tout neuf. Puisque la mode des utilitaires ne s’essouffle pas, serait-ce la prochaine vache à lait de Mazda?

D’abord, s’il est là, c’est qu’il y a une demande pour des utilitaires plus petits. D’ailleurs, le CX-7 est porté disparu depuis un bon moment. On juge que ceux qui veulent du gros format se tourneront vers le CX-9 qui fera bientôt peau neuve.

13mazda-cx-3-2016 Celui qui nous concerne ici, le CX-3, repose sur la plateforme de la Mazda 2. Alors qu’ailleurs sur la planète il peut aussi être équipé d’un tout petit 4 cylindres turbocompressé de 1.3 L à essence ou d’un turbodiesel de 1.5 L, chez nous c’est le 2 L atmosphérique de la Mazda3 de base qui déplace le CX-3. Avec 146 chevaux et autant de couple, ça fait le travail, sans plus.

Contrairement à la 3 équipée du même moteur, le CX-3 à l’essai était muni du rouage intégral. Ainsi, le CX-3 fait osciller la balance à 1339 kilos, contre 1325 pour une Mazda 3 Sport automatique avec la climatisation. Ça se ressemble, sauf que le CX-3 est plus haut et ne fend pas l’air avec la même aisance que la 3. Au passage, ceux qui trouvent le 2 Lun peu juste dans la 3, peuvent le substituer par le 2,5 L, ce qui est impossible avec le CX-3.

Plus qu’une 2 en talons hauts

02-mazda-cx-3-2016 Le Mazda CX-3 2016 partage peut-être ses dessous avec la Mazda 2, mais on n’en ressent pas la moindre trace. Surtout à bord de la livrée GT qui est toute garnie, même de cuir. Le choix des matériaux est judicieux et le coup d’œil est fort agréable. Mazda se démarque ainsi des autres constructeurs japonais qui mettent tout sur la fonctionnalité, mais oublient de rendre l’ensemble élégant.

Côté assemblage, l’exemplaire à l’essai arborait de superbes rappels de cuir sur le tableau de bord, mais malheureusement, la surpiqûre sur la portion située juste devant les yeux du passager était passablement croche. Malgré cela, l’impression de qualité est au rendez-vous.

Sur la route, les Vroom Vroom sont timides. Seul à bord, ça va encore, mais il faut prévoir les dépassements. Ce qui rend les reprises pénibles, en dehors du fait qu’elles sont un peu lentes, c’est surtout le bruit que prend le moteur dans l’habitacle. Le petit moulin hurle et semble appeler du renfort qui n’arrive jamais.

Trouver sa niche

12-mazda-cx-3-2016 Le Mazda CX-3 2016 est assurément le véhicule parfait pour un profil de consommateur bien précis, mais je ne l’ai pas tout à fait cerné. En comparant les produits maison, on remarque que le CX-3 affiche un prix de base (donc sans le rouage intégral), plus élevé de 4000$ qu’un Mazda 3 Sport, soit à hayon. Ces deux modèles étant tractés et par la même mécanique, pourquoi pourrait-on ressentir le besoin de débourser 4000 $ supplémentaires pour celui des deux qui est le moins plaisant à conduire?La capacité de chargement peut-être?

Ce serait logique qu’un utilitaire soit plus pratique, mais pourtant les chiffres ne mentent pas : le Mazda 3 Sport offre 572 litres d’espace derrière la banquette, contre 452 pour le CX-3 tracté, alors que dans le cas du modèle à rouage intégral, ça dégringole à 408 litres.

04-mazda-cx-3-2016 Si l’espace aux places avant n’est pas un problème, c’est que le CX-3 est davantage dédié aux jeunes couples qu’aux petites familles. En effet, la seule façon que j’ai trouvé d’installer une coquille de nouveau-né en position inversée sur la banquette arrière, c’est en la plaçant côté passager et en avançant le siège avant au maximum et en inclinant le dossier vers l’avant. Évidemment, ma conjointe n’y était pas.

Au final, si on a besoin de peu d’espace intérieur et d’un rouage intégral, le CX-3 risque de faire le travail. Notez que le modèle 4 roues motrices le moins cher frôle les 25 000 $ et que ça dépasse les 30 000 $ si on opte pour le GT, comme celui essayé. Sinon, tant qu’à acheter un CX-3 à 2 roues motrices, mieux vaut se tourner vers une Mazda 3 à hayon qui est supérieure à tous les points de vue et moins onéreuse de surcroît. Dommage que Mazda n’offre pas de 3 à rouage intégral…

Fiche technique du Mazda CX-3 2016

Prix de base 20 695 $

Prix du modèle essayé  30 795 $

Entraînement : intégrale

Moteur : 4 cyl. en ligne, DACT, 2 L, 146 chevaux, 146 lb-pi de couple

Boîte : automatique, 6 rapports