Le Mitsubishi Outlander PHEV 2018 fournit en électricité un immeuble à bureau!

NOUVELLES par Sylvie Rainville, avril 6, 2018

Dans un futur proche, les acheteurs de véhicules hybrides rechargeables ou électriques pourront alimenter en énergie leur résidence. Et si vous croyez cette affirmation farfelue, trois entreprises ont récemment fait la démonstration que le nouveau Mitsubishi Oultander PHEV peut fournir en électricité un immeuble à bureau.

Mitsubishi s’est associée à Hitachi et à ENGIE dans la réalisation d’un projet lancé aux Pays-Bas pour appuyer le développement d’immeubles de bureaux neutres en énergie. Les trois entreprises ont fait la démonstration en reliant le premier chargeur Vehicle to everythig ou V2X (du véhicule à tout) à un immeuble à bureau. Le Mitsubishi Outlander PHEV agit comme centre de stockage de l’énergie que les réseaux électriques des bâtiments peuvent utiliser pour obtenir une alimentation stable en énergie renouvelable.

Le chargeur V2X, développé et fourni par Hitachi, est le premier qui peut à la fois charger un véhicule électrique et renvoyer cette énergie dans un immeuble, ou même dans le réseau électrique, et ce, sous différentes formes, dont kW, ΔkW, kWh et var (volt-ampère réactif). Il assure le chargement bidirectionnel entre la batterie du véhicule électrique et le bâtiment ou le réseau d’électricité. On peut le relier directement à des panneaux solaires et à un dispositif de stockage externe pour offrir une alimentation en électricité plus efficace aux immeubles et réduire les coûts d’énergie.

Un travail d’équipe

Lors de cette démonstration, le Mitsubishi Outlander PHEV 2017 sert de dispositif de stockage externe, mais aussi de source d’alimentation d’urgence. S’il y a un surplus d’énergie solaire produite, cet excès d’énergie est stocké dans la batterie du Outlander. Elle peut être retournée dans le réseau, au besoin.

ENGIE a permis de relier la batterie du véhicule hybride rechargeable au système d’alimentation en énergie du bâtiment au moyen du chargeur V2X de Hitachi. L’intégration est possible grâce à des panneaux solaires ou à d’autres sources d’énergie renouvelables au sein du réseau intelligent.