La Cadillac CTS, avec un grand V

NOUVELLES par Daniel Charette, janvier 22, 2008

La Cadillac CTS de dernière génération est déjà une voiture impressionnante à plus d’un point de vue, mais sa variante CTS-V qui sera disponible à la fin de l’année actuelle sous le millésime 2009 entend bien hausser la barre encore plus haut.

La CTS-V 2009 a le nécessaire pour des performances extraordinaires puisque son V8 de 6,2 L doté d’un compresseur Eaton développera aux alentours de 550 chevaux et tout autant de couple. Les deux transmissions offertes comptent six rapports; une automatique avec pastilles de commande derrière le volant et une boite manuelle classique.

Le dorénavant célèbre système Magnetic Ride Control (MRC) est présent et modifie comme son nom l’indique, la fermeté des amortisseurs à l’aide d’un champ magnétique qui agit sur des particules métalliques contenues dans l’huile et l’opération est effectuée plusieurs fois par seconde. Un système de traction sophistiqué assure pour sa part des accélérations optimales en dosant le couple moteur à envoyer aux roues motrices arrière.

Une voiture performante se doit de freiner aussi bien qu’elle accélère et dans ce cas-ci, la tâche sera confiée à Brembo qui fournira les étriers à 6 pistons pour l’avant et à 4 pistons pour l’arrière. Le contact avec le bitume sera fait par l’entremise de jantes de 19 po chaussées de pneus de performance Michelin Pilot Sport 2.

On reconnaîtra cette CTS toute spéciale par certaines retouches aux pare-chocs ainsi qu’à une calandre plus volumineuse qui assurera un meilleur refroidissement au moteur. Ce dernier, par sa taille, est responsable du capot surélevé qui différencie aussi la CTS-V des versions plus conventionnelles.