La Buick Allure reprend le nom de LaCrosse en 2010

NOUVELLES par Sylvie Rainville, October 20, 2009

Lors de son entrée sur le marché en 2004, la Buick LaCrosse a été rebaptisée Allure pour le marché canadien.  Nul besoin de vous faire un dessin pour expliquer le changement de nom.  Mais pour la cuvée 2010, GM a décidé de revenir au nom d’origine.  Le constructeur est convaincu que les consommateurs francophones oublieront rapidement la connotation négative associée à cette appellation quand ils apprendront toutes les vertus de cette voiture.

Et pour la faire connaître au public, GM fera beaucoup de publicité. La décision d’adopter un nom commun pour les marchés canadien et américain permet d’ailleurs au constructeur de profiter de la campagne publicitaire développée pour le lancement de la voiture aux États-Unis. Selon George Saratlic,  représentant des Relations publiques (Communication produit) chez GM Canada, cette approche aura des avantages à long terme qui feront oublier toutes questions reliées au nom de la voiture. Facile à dire, surtout quand il ne s’agit pas de sa propre langue. Par ailleurs, est-ce que ces publicités conçues pour les Américains et traduites en français pour les Québécois seront aussi convaincantes? Qu’en dites-vous? Et vous, feriez vous l’achat d’un véhicule portant ce nom? 

Et il n’y a pas que le nom.  GM devra mettre les bouchées doubles pour changer l’image de la marque Buick chez nous. En Chine, sa popularité est à son Zénith. Mais ici, pour plusieurs, une Buick c’est  encore la grosse voiture de grand-père.  Mais ceux qui oseront passer outre ces anciens clichés trouveront une voiture dotée de systèmes à la pointe de la technologie.

Remaniée d’un boulon à l’autre, la LaCrosse 2010 profite de nombreux arguments pour séduire les acheteurs québécois, à commencer par la transmission intégrale.  De plus, les deux V6 proposés sont dotés de l’injection directe, une technologie qui ravive les performances, mais qui contribue également à diminuer la consommation de carburant.La Buick LaCrosse se décline en trois versions, soit la CX, la CXL et la CXS.

L’équipement de série inclut le moteur V6 de 3 L de 255 chevaux couplé à une boîte automatique à six rapports pour les modèles CX et CXL. La transmission intégrale avec différentiel à glissement limité électronique est offerte en option. La CXS se distingue par son moteur V6 de 3,6 L, sa suspension à amortissement en temps réel, ses sièges chauffants et ventilés garnis de cuir perforé et ses roues de 18 po en alliage (17 po, alliage CXL, acier CX). Des roues de 19 pouces sont aussi offertes en option avec le groupe tourisme. Le moteur de 3,6 L est également couplé à une boîte automatique à six vitesses. Il développe une puissance de 280 ch et un couple de 259 lb-pi.

Les occupants bénéficient de petites attentions destinées à rehausser leur confort. Les concepteurs ont appliqué la technologie QuietTuning pour réduire les bruits à l’intérieur. Une lumière d’ambiance bleu glacé est diffusée dans tout l’habitacle, incluant le tableau de bord, la console centrale et les renfoncements des poignées de portières. L’éventail technologique comprend la connectivité numérique, le système de navigation intégré, la connexion Bluetooth, une prise audio auxiliaire et un port USB. Un pare-soleil de lunette à commande électrique et un système de divertissement DVD jumelé à deux écrans d'affichage intégrés au dos des sièges sont proposés en équipement optionnel.

La liste des caractéristiques de sécurité optionnelles inclut les systèmes de visualisation tête haute et de détection d’obstacles sur les côtés, l'éclairage adaptatif, la caméra arrière. Le système Onstar est offert gratuitement la première année de propriété.L’échelle de prix se situe entre 32 795 $ à 40 795 $.