Kia Niro 2017 – Une VUS urbain hybride avec une attitude

par Sylvie Rainville, avril 24, 2016

Dévoilé au Salon de Toronto et au Salon de Chicago, en février dernier, et au Salon de Genève en mars dernier, le Kia Niro 2017 vient s’ajouter à l’éventail de véhicules à motorisation alternative écoénergétique qui s’annonce diversifié et plutôt bien garni d’ici 2020. En effet, Kia compte lancer une vingtaine de modèles hybrides, hybrides rechargeables, électriques et à pile à l’hydrogène dans sa gamme mondiale au cours de trois prochaines années.

Léger et robuste

2017 Niro Le Kia Niro, un VUS urbain équipé du tout nouveau système hybride du constructeur, se joindra d’ici la fin de l’année à  l’Optima hybride et à la Soul 100 % électrique. Il se distingue de l’Optima hybride en matière de technologie hybride, mais aussi par sa plateforme qui a été développée spécifiquement pour son groupe motopropulseur hybride essence/électrique novateur. Dans la fabrication de cette dernière, on a misé sur de l’utilisation d’acier à haute résistance, d’acier estampé à chaud et d’adhésif structurel pour assurer la robustesse, mais aussi un poids léger. L’utilisation d’aluminium pour la fabrication d’éléments de la carrosserie, de la suspension et des freins contribue davantage à alléger le poids du véhicule.

Même la pédale du frein de stationnement, fabriquée à partir de plastique renforcé de fibres, contribue à réduire le poids global du véhicule. Dans le même but, les ingénieurs ont éliminé la batterie de 12 volts traditionnelle, utilisant à la place la batterie à haute tension au lithium-ion polymère.

2017 Niro En termes de dimensions, le Niro se situe entre la Soul et le Sportage. Pour se déplacer, il fait appel à un tout nouveau moteur 4 cylindres GDI de 1,6 litre produisant 103 chevaux qui fonctionne en tandem avec le moteur électrique de 43 chevaux fixé sur la transmission. Les deux motorisations peuvent fonctionner de concert pour produire une puissance totale de 146 chevaux et un couple de 195 lb-pi.  Le bloc-batterie au lithium-ion polymère de 1,56 kWh est installé sous le siège arrière.

Pas de boîte CVT!

Le système hybride utilise une toute nouvelle transmission à double embrayage (DCT) à six rapports conçue pour offrir une expérience de conduite dynamique. L’équipe d’ingénierie avait pour objectif d’offrir une conduite radicalement différente de celle des autres hybrides équipés traditionnellement d’une boite à variation continue (CVT). La boîte à double embrayage favorise une expérience plus naturelle et des passages rapides. Kia vise une consommation combinée de 50 mi/gal.

2017 Niro À l’instar des autres hybrides vendus sur le marché actuel, le Kia Niro profite d’un système de régénération du freinage. Cependant, l’équipe de production a déployé des efforts pour améliorer la sensation ressentie à la pédale de frein. Ainsi, la décélération devrait être beaucoup plus constante et linéaire que celle des autres hybrides.

Parmi les technologies offertes, on trouve le tout nouveau dispositif Eco-DAS (système d’assistance au conducteur) qui introduit le Guide de roulement et du Contrôle prédictif de l’utilisation d’énergie. Cette fonctionnalité informe le conducteur du meilleur moment pour relâcher la pédale de l’accélérateur ou quand il doit freiner pour optimiser sa consommation de carburant.

« Le Niro sera un véhicule important pour Kia Canada, » affirme M. Ted Lancaster, vice-président et chef de l’exploitation de Kia Canada Inc. « Les Canadiens découvriront un véhicule hybride électrique offrant une conduite dynamique, une économie d’essence exceptionnelle et un design de toute beauté. Vu l’importance du marché des VUC au Canada, le Niro se démarquera certainement au sein de son segment en tant que véhicule hybride électrique remarquable et pratique ».

La commercialisation internationale du Kia Niro 2017 commencera à la fin de l’été 2016.