Infiniti Q50S hybride AWD 2014 – Une histoire de Q

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, mai 4, 2014

APPRECIATION DE: Infiniti - Q50s hybride awd 2014

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

L’an dernier, Infiniti a subi beaucoup de changements. Sur papier du moins : le FX est devenu le QX70, l’EX a été rebaptisé QX50, tandis que la berline M est devenue la Q70. La G37 n’y a pas échappé et elle se nomme maintenant Q50. En version berline du moins, car le coupé est devenu le Q60. Outre beaucoup d’efforts pour avoir des nouvelles appellations qui se ressemblent beaucoup entre elles et des voitures 2013 qui ont pris un coup de vieux, la Q50 est-elle meilleure que la défunte G37?

Chose certaine, si elle en diffère, c’est surtout visuellement. L’Infiniti Q50 2014 a droit à une face avant retravaillée et encore plus agressive. On dirait qu’elle veut littéralement avaler la route. Plusieurs éléments visuels proviennent du concept Essence qui avait d’ailleurs fait un tabac dans les salons. C’est bien joli, mais la ceinture de caisse très haute et le coffre surélevé donnent l’impression d’être au fond d’une baignoire. Sur la route ça ne pose pas problème, mais en ville ou lors des manœuvres de stationnements, il y a fort à parier que certains apprendront à connaître l’extrémité de leurs pare-chocs à l’ouïe.

Sport et convertisseur de couple

2014 Infinti Q50 Infiniti présente la Q50 comme la dernière et plus évoluée interprétation de sa berline sport. « D’inspiration sportive » me paraîtrait plus juste. En effet, comment peut-on parler d’une berline sport quand aucune transmission manuelle n’est offerte? On doit donc s’en remettre à une transmission automatique à sept rapports, qui plaît à la grande majorité soit dit en passant, et faire « semblant » avec les palettes au volant pour passer les rapports. Un conseil : laissez la transmission en mode automatique, elle se gère mieux elle-même que vous ne sauriez le faire.

L’Infiniti Q50S essayée disposait à la fois du groupe propulseur hybride et du rouage intégral, ce qui en fait une version particulièrement lourde comme en témoignent ses 1850 kilos. Si l’insonorisation frise la perfection, on remarque néanmoins le fonctionnement du système hybride qui n’est définitivement pas le plus discret. Pour revivre vos balbutiements comme conducteur alors que vous aviez du mal à doser la pression sur la pédale de frein et que vous étiez sans cesse projeté à l’avant en immobilisant votre monture, la Q50 hybride est toute désignée. Dans les embouteillages, ça devient frustrant et vraiment inconfortable. Après un moment, on anticipe l’instant où le freinage régénératif entrera en fonction et on relâche les freins, juste assez pour compenser et éviter les à-coups.

Grande routière

2014 Infinti Q50 L’Infiniti Q50S hybride AWD 2014 se fait apprécier sur les longs parcours. L’habitacle est douillet, la direction est précise et la consommation tout à fait raisonnable pour un véhicule de ce gabarit. Comme navette personnelle pour faire du Montréal-Toronto-Montréal, elle excelle. Bien sûr, il est également possible de voyager en famille et les places arrière sont confortables, mais la visibilité quasi nulle peut parfois avoir une influence sur l’estomac des jeunes passagers qui y prendraient place. D’autre part, le coffre n’accepte pas plus de 260 litres et le dossier de la banquette est fixe, gracieuseté de la grosse pile.

L’ère analogique n’est plus

Les adeptes de produits Infiniti étaient habitués de retrouver la jolie pendulette analogique au centre du tableau de bord, mais elle brille maintenant par son absence. C’est un moindre mal puisque l’affichage numérique est plus rapide à consulter de toute façon. Sinon, le tableau de bord n’est pas très différent et toujours assemblé avec soin. Il intègre évidemment un écran tactile qui sert également de système multimédia et Infiniti a retenu les services de Bose afin de s’assurer que la sonorité soit exemplaire. Pas moins de 14 haut-parleurs trouvent place à bord, dont de massifs « woofers » de 10po dans les portières avant. En avant la musique.

Fiche technique de l’Infiniti Q50S hybride AWD 2014

  • Prix de base 37 500 $
  • Prix du modèle essayé 56 450 $
  • Entraînement : intégrale
  • Moteur : V6, DACT, 3.5 L + électrique 50 kW, 360 chevaux, 258 lb-pi de couple
  • Boîte : automatique, 7 rapports