Hyundai Veloster 2016 – L’édition Rally, agile et éclatée

ESSAIS ROUTIERS par Rédacteur invité, May 19, 2016

APPRECIATION DE: Hyundai - Veloster 2016

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Collaboration spéciale de Stéphane Quesnel 

Quand on pense aux étapes franchies par Hyundai depuis la Pony, on pense aux beaux modèles construits pour suivre les constructeurs japonais, puis allemand. Mais, aujourd’hui, on peut dire sans se tromper que le constructeur sud-coréen ne suit plus. En effet, plus besoin de s’inspirer chez les grands constructeurs. On pense maintenant à des conceptions bien originales, voire complètement éclatées. Je parle ici de la Hyundai Veloster 2016. Rien de tel y ressemble sur notre marché. 

L’audace d’un meneur

2016 Veloster Rally Edition Le design de ce coupé sportif abordable n’a rien de commun. En fait, c’est un coupé du côté conducteur (une seule portière), mais il comporte un côté passager de style berline (deux portières. Son hayon est découpé de sorte que l’on a deux lunettes arrière ; la deuxième constitue à la fois un toit vitré panoramique. Ajoutez à cela l’allure toute en courbes de la caisse, et l’on peut affirmer que les designers on bien sû penser « en dehors de la boîte » ! 

Pour en remettre, Hyundai vient de lancer la version Rally qui remonte d’un cran l’allure sportive du petit bolide. On offre maintenant la carrosserie unique de couleur bleue matte; une boîte automatique à double embrayage à sept rapports juxtaposée à un moteur turbocompressé sur de roues de 18 pouces de diamètre, et ce, en édition limitée. Une semaine d’essai routier intéressante, du point de vue de la conduite sportive abordable. Ce n’est pas une F1, mais c’est excitant lors du retour du beau temps. 

Une promenade sur les routes secondaires des Cantons de l’Est m’a fait apprécier toute son agilité. Assurément, les amateurs de conduite inspirée apprécieront son comportement en conduite dynamique, car, en plus des roues en alliage léger, cette version peut compter sur une suspension avant calibrée pour offrir un débattement plus court. Ce duo ressorts/amortisseurs fait un bon travail, et les barres stabilisatrices maintiennent la rigidité dans les courbes.  

Habitacle inspiré

2016 Veloster Rally Edition En prenant place à bord, la mention Turbo brodée dans l’appui dorsal latéral des nouveaux sièges nous rappelle qu’on prend le volant d’un bolide qui a du pep (contrairement à la version de base qui n’a de sportif que l’allure extérieure). En conduite normale, on profitera d’une consommation raisonnable, mais le turbo n’attend que notre sollicitation pour s’exécuter sans tarder.   

À l’avant, la cabine dispose d’un design jeune. Les différents plastiques durs, sont texturés pour donner une apparence relevée.  

Un nombre important de caractéristiques de série est compris, dont une caméra de recul, un système tactile d’infodivertissement et la radio par satellite. C’est généreux dans cette catégorie de prix. Les commandes sont bien organisées pour le conducteur. L’ergonomie est bien pensée et l’interface de l’écran tactile est facile à utiliser. Un port USB et la connectivité Bluetooth sont standard sur toutes les versions, tandis que le package Tech pour la base et les versions Turbo ajoutent le système de commande vocales d’Apple Siri ‘’Eyes Free’’(yeux libres) gratuit pour ne pas détourner le regard de la route.  

Le confort est fort acceptable pour une personne de ma taille (5 pieds et 7 pouces), mais rappelez-vous que le confort est le premier critère à vérifier par soi-même. En ce qui a trait à l’insonorisation, on note que le travail a été bien exécuté, de sorte que le silence est appréciable lorsqu’on n’a pas envie d’exploiter la puissance de l’audio. 

La banquette arrière offre un bon espace pour les jambes. Avec la ligne de toit qui comprend du verre à l’arrière, les passagers pourrait se faire chauffer le coco par le soleil.

En vertu de ce hayon, la Veloster offre 15,5 pieds cubes d’espace de chargement lorsque les sièges sont rabattus. Un espace pratique, mais tout de même compact. 

Dans un monde à part

2016 Veloster Rally Edition Bien qu’il n’y ait pas de véhicules à trois portes + un hayon à comparer à cette Hyundai Veloster, on peut se tourner vers les deux portières comme la Ford Fiesta 2016 ST pour ses performances supérieures ; la Volkswagen GTI ou encore la Mazda 3 qui a franchement de la gueule cette année en version à hayon, et qui offre la même accélération que notre voiture d’essai.  

En quelques mots, j’aime le caractère unique de ce petit bolide. Son comportement est à la hauteur de ce qu’il projette. Bien sûr, on pourrait demander plus de puissance du moteur. Puis, en cas d’achat, on voudra savoir si elle se revendra bien dans quelques années. Eh bien, pour ça, il faudra attendre de mieux connaître sa fiabilité éventuelle, et espérer que plus d’acheteurs la trouvent jolie dans quelques années. 

Fiche technique de la Hyundai Veloster Rally 2016

Moteur : 4 cyl. en ligne, DACT, 1,6 L turbocompressé,

Puissance/Couple : 201 ch / 195 lb-pi

Entraînement : traction 

Freins : Disques aux quatre roues, ventilés à l’avant

Pneus : P225/40VR18