Hyundai Genesis 2015 ­— cette fois ça y est!

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, octobre 6, 2014

APPRECIATION DE: Hyundai - Genesis 2015

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

daniel-charetteLouangée par la presse spécialisée, la berline porte-étendard a permis à Hyundai de montrer son savoir-faire et surtout, de prouver que la firme coréenne pouvait fabriquer autre chose que du beau, bon, pas cher. Ça, c’était en 2008. Depuis, on n’a pas chômé et voilà qu’on nous présente une seconde génération pour 2015. La concurrence devrait regarder dans ses rétroviseurs… la Hyundai Genesis 2015 arrive rapidement.

Les berlines de grand format ne représentent peut-être pas le segment du marché le plus actif, mais elles contribuent à faire évoluer l’image de marque de leur constructeur. Chez Hyundai, outre l’Equus qui obtient des ventes presque confidentielles, c’est la berline Genesis qui remplit le rôle de porte-étendard.

2015 Hyundai Genesis La Hyundai Genesis 2015 adopte des lignes plus nobles, mais qui ne sont pas sans rappeler plusieurs autres marques avec la présence d’une calandre un peu Aston, des phares à la Benz, des flancs arrière très Lexus et une musculature qui ressemble quelque peu aux grandes berlines bavaroises. L’important toutefois, c’est que ça le fait. Racée, chic, la Genesis berline à l’essai a fait écarquiller les yeux de plusieurs qui ne s’attendaient pas à voir le logo de Hyundai en s’approchant de la voiture. Ne serait-ce que pour ça, c’est mission accomplie.

Le luxe au bout des doigts

La Hyundai Genesis berline 2015 offre tous les accessoires de luxe de ses concurrentes souvent plus coûteuses, mais présente également le tout dans une ambiance cossue. Les gadgets c’est bien beau, mais ce n’est pas tout. Hyundai l’a compris, chapeau. Les matériaux de l’habitacle sont d’une qualité irréprochable pour le prix demandé et l’attention au détail est superbe. Même au toucher, on a donné cette petite sensation feutrée aux boutons, à la manière Audi. Tout pour plaire, jusqu’au bout de doigts.

Les sièges, ou devrais-je dire fauteuils, sont d’un confort inouï, sans compter qu’ils sont chauffants et climatisés avec ventilation à trois intensités. Rien de moins. Remarquez qu’à l’arrière on n’est pas laissé pour compte et avec tout l’espace disponible, la Genesis pourrait très bien jouer le rôle de véhicule de fonction. Sinon, les enfants auront l’impression de se faire reconduire à l’école en limousine ou presque.

Grosse, mais agile

2015 Hyundai Genesis On s’entend : la Hyundai Genesis berline n’est pas une sportive. Cependant, elle offre un comportement routier s’apparentant davantage à celui d’une Mercedes-Benz que d’une Lincoln. Remarquez, elle n’est pas exactement au niveau des Allemandes, mais elle n’a rien à envier aux Japonaises. Le châssis est rigide à souhait et les suspensions travaillent discrètement. L’important, c’est que les imperfections de la chaussée sont généralement bien filtrées, mais sans qu’on fasse dans la mollesse. Au contraire, en courbe, la Genesis est stable et bien plantée, aidée par ses généreux pneumatiques de 245mm de largeur à l’avant et 275mm à l’arrière.

Sous le capot, on a le choix entre deux moteurs; un V6 ou un V8, le dernier étant celui de la version essayée. D’une cylindrée de 5 litres, il est en mesure d’autoriser de solides performances, mais il est malheureusement pénalisé par la lenteur de la boîte automatique à 8 rapports. Même si le moteur ne demande qu’à bondir, la transmission le tient en laisse durant un moment qui semble interminable lorsqu’on enfonce l’accélérateur. Sur une route secondaire, à dépassement à contresens, mieux vaut planifier et rétrograder soi-même pour s’éviter des sueurs dans le dos. Heureusement, les sièges sont ventilés…

2015 Hyundai Genesis Une des grandes nouveautés de cette seconde génération de la Genesis est l’introduction du rouage intégral HTRAC. Elle se révèle beaucoup mieux adaptée à notre climat que la version à propulsion. Pour cette raison, le constructeur a décidé de réserver cette dernière au marché américain.

Confortable, spacieuse, performante, pas trop gourmande (considérant la puissance disponible) et désormais capable d’affronter toutes les saisons, la Hyundai Genesis 2015 vaut le détour. Et la concurrence devrait commencer à la prendre au sérieux… avant que la troisième génération apparaisse et qu’il soit trop tard.

Fiche technique de la Hyundai Genesis berline 2015

Prix de base 43 000 $

Prix du modèle essayé 62 000 $

Entraînement : intégrale

Moteur : V8 DACT, 5 litres, 420 chevaux, 383 lb-pi de couple

Boîte : automatique 8 rapports