Hyundai Elantra 2012 : Encore plus moderne, même après 20 ans!

ESSAIS ROUTIERS par JSG, mars 2, 2012

Au début des années 90, la  Hyundai Elantra était une voiture aux formes simples, au moteur peu puissant et au confort relatif. Heureusement, elle est tout le contraire du modèle auquel nous avons droit, 20 ans plus tard. Et particulièrement cette année. En effet, l’Elantra profite d’une étonnante évolution quant à son esthétique intérieur et sur le plan de ses composantes mécaniques. De plus, son design extérieur emprunte les lignes fluidiques de la Sonata.

Il vous est toujours possible de profiter des rabais offerts à l’achat d’une Elantra de la génération 2007-2011 mais, vous manqueriez tout le panache qui caractérise la génération 2012. Si vos besoins s’orientent vers l’utilité de la version Touring, celle-ci pointera le bout du nez d’ici 2013 avec les mêmes traits. Si vous préférez la carence sportive et les insertions laborieuses aux places arrière, le coupé volera aussi de ses propres ailes l’année prochaine. La gamme diversifiée saura combler les exigences d’une vaste clientèle. Et tout cela à un prix compétitif.

Un intérieur dynamique et pratique

L’intérieur de l’Elantra, entièrement revu, affiche un style des plus dynamiques. Les commandes sont claires et bien définies grâce à l’utilisation de plusieurs teintes de couleurs au niveau des plastiques. Fini les intérieurs noirs, fades et endormants. Hyundai a aussi réussi à pallier l’utilisation des trois gros boutons de commande qui accaparent habituellement la console centrale. Certain y arrivent au détriment de l’efficacité en intégrant des touches compliquées. Ici, nous avons une recette gagnante : les boutons de commande sont placés en étages plutôt que juxtaposés. Ces petites attentions se multiplient partout dans l’habitacle et c’est ce qui fait de ce constructeur, une référence dans le domaine.

Nouveau moteur, nouvelles boîtes de vitesses

La mécanique évolue.  Hyundai  a jeté aux poubelles les boîtes automatiques à 4 rapports et manuelles à 5 rapports au profit de boîtes à 6 rapports, mais seulement pour la berline. Merci beaucoup! Cependant, la boîte manuelle nécessite encore quelques ajustements. Elle manque de souplesse. Le chemin du levier de vitesses est trop long, mais l’embrayage est quand même doux. La nouvelle motorisation à quatre cylindres de 1,8 L, dotée de l’injection directe de carburant, répond avec plus de vivacité et consomme moins que l’ancienne version. Nous avons tous été en contact de véhicules qui créent beaucoup plus de bruits que d’efforts. Heureusement, nous avons droit à l’inverse avec la compacte coréenne.

À un prix très compétitif, vous pouvez vous procurer un véhicule très bien équipé, et ce, même en version de base. Et si tout cela ne vous convainc pas encore, pensez à la garantie de 5 ans ou 100 000 km d’un « pare-chocs à l’autre ». Cette garantie n’est surpassée que par la garantie de 10 ans de Mitsubishi qui est applicable sur le groupe motopropulseur. Sa garantie générale est équivalente à celle de  Hyundai.

Si la Hyundai Elantra était un restaurant, elle offrirait un buffet de plats dynamiques et peaufinés. C’est aussi le genre de restaurant dont on a parfois du mal à se passer pour ses commodités et ses arguments face à la compétition qui est toujours de plus en plus féroce. Heureusement, car cela ne fait qu’accroître son raffinement, même après 20 ans.

Fiche technique

Hyundai Elantra
Évaluation générale : 4.5/5

Berline
Prix : à partir de 15 849$
Accessoires : jusqu’à 2,192.05$
Moteur : 4 cylindres de 1,8 L
Puissance : 148 ch à 6 500 tr/min
Couple : 131 lb-pi à 4 700 tr/min
Transmission : Manuelle et automatique à 6 rapports
Freins : À disques
Consommation (ville/route au 100 km) : 8,3 L/6,2 L

Touring
Prix : à partir de 18 199$
Accessoires : jusqu’à 1072.65$
Moteur : 4 cylindres de 2,0 L
Puissance : 138 ch à 6 000 tr/min
Couple : 136 lb-pi à 4 600 tr/min
Transmission : Manuelle à 5 rapports / Automatique à 4 rapports
Freins : L et GL: disque/tambours – GL Sport, GLS et Limited: disques
Consommation (ville/route au 100 km) : 10,3 L/7,7 L