Précédent   Forum GuideAuto.com > 2) Forum - Sports motorisés > F1 / INDYCAR
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 17/07/2017, 16h43
Jean Bourque Jean Bourque est déconnecté
Maître
 
Date d'inscription: March 2013
Localisation: Québec
Messages: 2 255
Par défaut Newgarden joue la stratégie à la perfection

L'Américain Josef Newgarden a remporté ce dimanche la 12e manche de la saison 2017 d'IndyCar, dans les rues canadiennes de Toronto.

Malgré une averse avant le départ de l'épreuve, c'est sur une piste sèche que les 21 pilotes de la saison 2017 d'IndyCar s'élancent pour la 12e épreuve de la saison, dans les rues de Toronto. Simon Pagenaud mène le peloton au drapeau vert, mais Helio Castroneves attaque à l'intérieur et prend la tête en partant troisième !

Arrivé au virage 3, le Brésilien mène, mais derrière Will Power et Scott Dixon se percutent. L'Australien du Team Penske stoppe sa monoplace à la sortie du virage, alors que Dixon entre au stand avec une crevaison à l'arrière gauche, et se retrouve donc 20e. L'équipe Ganassi doit changer l'écope arrière gauche de la monoplace de Dixon, qui parvient à rester dans le tour du leader.

La course reprend au septième tour, sous le commandement de Castroneves, devant Pagenaud, Rahal, Newgarden et Hinchcliffe. Dans le premier virage, Scott Dixon perd son écope de frein arrière gauche, qui se retrouve juste à l'extérieur de la trajectoire. Au 10e tour, le Néo-Zélandais écope d'un drive-through, pour avoir vu ses mécaniciens travailler sur sa monoplace dans des stands fermés.

Le quatuor de tête prend la poudre d'escampette dans les tours suivants, puisque Newgarden compte huit secondes d'avance sur James Hinchcliffe, qui se retrouve avec une bonne partie des Honda engagées en course derrière lui !

Seul pilote parti en pneus durs, Spencer Pigot remonte dans le peloton au fil du relais, et il passe Marco Andretti et Tony Kanaan dans le 20e tour, pour s'emparer de la huitième position ! L'Américain dépossède ensuite Takuma Sato de la septième place, qui se transforme en sixième quand Alexander Rossi est le premier à passer par la pitlane.

Pigot intègre le top 5 à la fin du 22e tour en dépassant James Hinchcliffe, une nouvelle fois dans le virage #8 ! Le régional de l'étape passe ensuite par son stand pour chausser des pneus durs, à la place de ses enveloppes tendres.

En sortant de la voie des stands, Tony Kanaan bloque une roue et part tout droit dans le mur de pneumatiques, déclenchant une deuxième neutralisation ! Josef Newgarden étant parvenu à entrer dans la pitlane avant le drapeau jaune, l'Américain devrait être le grand bénéficiaire de cette procédure de Safety Car, puisque les leaders devront s'arrêter sous drapeau jaune !

Castroneves est le premier à sortir de la pitlane, devant Pagenaud, Rahal, Pigot, Sato et Hildebrand. Mais tout ce beau monde se retrouve classé de la 14e à la 19e position. Josef Newgarden mène donc devant Ed Jones, Charlie Kimball, Alexander Rossi et James Hinchcliffe. Scott Dixon remonte à la 12e place, retrouve donc virtuellement la tête du championnat !

Le drapeau vert refait son apparition au 28e des 85 tours de piste, et Newgarden tente immédiatement de creuser l'écart sur ses poursuivants, et il possède plus d'une seconde d'avance sur Jones à l'issue du premier tour après le restart. Kimball dépasse ensuite le pilote émirati, qui se défend virilement sur Alexander Rossi !

Derrière, la prometteuse course de Spencer Pigot prend un coup, puisque l'Américain doit passer au stand après un contact avec Takuma Sato, lui aussi entré dans la pitlane. Rossi passe "enfin" Jones au 31e tour, et prend la troisième place !

Derrière, Simon Pagenaud a réussi à dépasser Helio Castroneves, reléguant le Brésilien au 15e rang, mais les deux monoplaces du Team Penske font partie du furieux train derrière la monoplace #19 d'Ed Jones, qui s'arrête finalement au 33e tour.


Scott Dixon passe par la case pitstop au 36e tour de piste, et repart donc en fond de peloton, derrière tous ses concurrents dans la course au titre. Son équipier Charlie Kimball, alors deuxième, suit son exemple et s'arrête deux boucles plus tard.

Devant, Josef Newgarden ne s'échappe pas, Kimball étant resté à une seconde tout au long du relais, et Rossi revenant dans ses échappements après avoir fait sauter le bouchon Ed Jones. Le vainqueur de l'Indy 500 2016 doit toutefois ralentir le rythme dans les tours suivants, la nécessité d'économiser l'essence se faisant de plus en plus pressente.

Le trio de tête (Newgarden, Rossi, Hinchcliffe) passe par la voie des stands à la fin du 54e tour, laissant le leadership de la course à Max Chilton, devant Simon Pagenaud et Helio Castroneves. Le Brésilien s'arrête au tour suivant et reprend la piste en 11e position. Chilton étant aussi passé par son box, Simon Pagenaud hérite de la tête de l'épreuve.

Le Français attend le 57e tour pour effectuer son arrêt au stand, et il repart en sixième place, juste devant Ryan Hunter-Reay ! L'Américain profite toutefois de ses pneus chauds et passe Pagenaud au virage 3.

Quatrième en piste, Scott Dixon retrouve la pitlane au 61e tour, et reprend alors la piste en 11e position, derrière Graham Rahal. À 20 tours de l'arrivée, Simon Pagenaud tente de prendre la cinquième place à Ryan Hunter-Reay, mais l'Américain se défend de manière musclée et conserve sa position dans le premier virage.

Dix boucles plus loin, le Français tente une nouvelle fois sur l'Américain, le touche dans la zone de freinage du virage 3, sort large, et Hunter-Reay le passe en le touchant lui aussi !

Pagenaud trouve enfin l'ouverture sur Hunter-Reay à six tours de l'arrivée, lorsque Hunter-Reay loupe l'entrée du virage #6. L'Américain est ensuite en grandes difficultés avec l'arrière de sa monoplace, qui tente de lui échapper à tout moment.

Devant, Josef Newgarden maîtrise la situation dans les derniers tours et remporte sa deuxième course de la saison ! Il devance Alexander Rossi, James Hinchcliffe (de nouveau sur le podium à domicile), Marco Andretti et Simon Pagenaud. Helio Castroneves rejoint l'arrivée huitième, deux places devant Scott Dixon. Entre les deux hommes, l'écart se réduit à trois points, en faveur du pilote Ganassi !

P. N° Pilote Écurie Écart
1 2 united_states Josef Newgarden Penske (C) 1:35:05.3522
2 98 united_states Alexander Rossi Andretti (H) 1.8704
3 5 canada James Hinchcliffe Schmidt (H) 4.7020
4 27 united_states Marco Andretti Andretti (H) 18.7408
5 1 france Simon Pagenaud Penske (C) 19.4274
6 28 united_states Ryan Hunter-Reay Andretti (H) 27.3905
7 8 united_kingdom Max Chilton Ganassi (H) 28.3386
8 3 brazil Helio Castroneves Penske (C) 28.9415
9 15 united_states Graham Rahal Rahal (H) 29.7693
10 9 new_zealand Scott Dixon Ganassi (H) 30.3369
11 7 colombia Sebastian Saavedra Schmidt (H) 32.7668
12 83 united_states Charlie Kimball Ganassi (H) 36.4821
13 21 united_states J.R. Hildebrand Carpenter (C) 52.8910
14 18 mexico Esteban Gutiérrez Coyne (H) 53.9858
15 14 colombia Carlos Muñoz Foyt (C) 57.2777
16 26 japan Takuma Sato Andretti (H) 1'01.8457
17 4 united_states Conor Daly Foyt (C) 1'02.3752
18 20 united_states Spencer Pigot Carpenter (C) 1 tour
19 10 brazil Tony Kanaan Ganassi (H) 2 tours
20 19 united_arab_emirates Ed Jones Coyne (H) 10 tours
21 12 australia Will Power Penske (C) Accident

(C) = Chevrolet, (H) = Honda

Michael Duforest, motorsport.com
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 03h27.


Powered by vBulletin® Version 3.8.6
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #23 par l'association vBulletin francophone