Précédent   Forum GuideAuto.com > 2) Forum - Sports motorisés > F1 / INDYCAR
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 16/04/2018, 12h59
Jean Bourque Jean Bourque est déconnecté
Maître
 
Date d'inscription: March 2013
Localisation: Québec
Messages: 2 565
Par défaut Rossi a dominé ses adversaires à Long Beach

Personne ne pouvait battre Alexander Rossi ce week-end dans les rues de Long Beach, et l'Américain est allé cueillir un troisième succès en carrière, devant Will Power.

Parti de la pole position, et largement au-dessus du lot lors des différentes séances d'essais, Rossi n'avait pas de quoi aborder la course tranquillement non plus, les drapeaux jaunes étant fréquents en IndyCar, et pouvant détruire une course. Ce à quoi l'équipe #27 a répliqué en arrêtant le Californien aussi tôt que possible à chaque fenêtre de ravitaillement.

Une stratégie payante puisque Rossi n'a jamais été piégé par les quatre neutralisations, et s'il ne compte que 1"2 d'avance sur Will Power à l'arrivée, c'est la résultante d'un dernier restart à quelques boucles du but.

Le vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis 2016 est ainsi le seul pilote à être monté sur le podium lors de chaque manche cette saison, et prend logiquement la tête du championnat, 22 points devant Josef Newgarden. Suivent Graham Rahal, Sébastien Bourdais et James Hinchcliffe.

Le dépassement de l'année pour Bourdais !
Le Manceau, parti neuvième, a parfaitement appliqué la stratégie lors de la première moitié de l'épreuve et évoluait dans le top 3 lorsqu'au 48e des 85 tours, il effectuait le plus beau dépassement de la course et sans doute de la saison, en passant entre Scott Dixon, Matheus Leist, et en évitant le mur à la sortie du Turn 1 !

Une manœuvre toutefois jugée illégale par les commissaires, qui ont forcé Sébastien Bourdais à rendre la deuxième place à Scott Dixon, le Français ayant emprunté une partie de la sortie de la pitlane. Pas de problème toutefois pour le pilote Dale Coyne Racing, qui reprenait son dû quelques boucles plus tard. Mais au 60e passage, alors que Rossi était déjà au stand pour son deuxième arrêt, le drapeau jaune était de sortie pour l'accident de Zachary Claman DeMelo (équipier de Bourdais).

Les stands étant fermés à l'apparition d'une neutralisation, Bourdais a été forcé de repartir en fond de peloton, alors que Scott Dixon s'était quant à lui arrêté dans son box, avant de recevoir une pénalité au restart. À 16 tours du but, Sébastien Bourdais se faisait percuter à l'épingle par Jordan King, scellant une course passée du sublime à la catastrophe en une séquence. Le Français devait se contenter de la 13e place à l'arrivée.

Course à oublier pour Pagenaud
L'autre représentant du clan tricolore, Simon Pagenaud, n'a même pas vu la sortie du premier virage dimanche ! Troisième sur la grille de départ, le pilote du Team Penske s'est fait percuter au bout de la ligne droite par Graham Rahal, terminant ainsi sa course avant même de l'avoir commencée...

"On n'a même pas fait un virage", expliquait le Poitevin. "On a pris un très bon départ, je suis allé à l'extérieur et on avait un bon point de freinage. Ce n'est pas comme si j'avais freiné trop tôt, et Rahal a oublié de freiner. C'était dommage, on avait une voiture si compétitive tout le week-end."

Après un début de saison difficile, le Champion 2016 pointe au 16e rang du championnat et devra batailler dès la semaine prochaine sur le Barber Motorsports Park pour rattraper le terrain perdu dans ces trois premières manches.

Hunter-Reay boit le calice jusqu'à la lie
Équipier d'Alexander Rossi, Ryan Hunter-Reay semblait bien être le seul pilote capable de rivaliser avec l'ancien pilote de Formule 1 ce week-end. Jusqu'aux qualifications en tout cas, où il devait se contenter du septième rang après une pénalité pour avoir coupé la ligne de sortie des stands.

Après un bon envol, l'Américain était contraint de rentrer au stand dès le premier tour, suite à un contact dans le premier virage avec Scott Dixon. Reparti en fond de peloton, "RHR" remontait un à un ses adversaires et semblait en mesure de terminer à une place correcte.

Malheureusement, l'Américain manquait de perdre le contrôle dans le virage numéro 5, se faisait toucher par Takuma Sato, et devait rentrer pour remplacer une crevaison. Quelques boucles plus tard, il se retrouvait impliqué dans l'embouteillage de l'épingle, et devait donc repartir pour la troisième fois en fond de peloton ! Au 81e tour, le pilote Andretti Autosport perdait cette fois le contrôle pour de bon dans le virage numéro 5, tapait le mur, et devait abandonner avec des dégâts à l'arrière gauche.

Les jeunes loups en profitent !
Tous ces incidents ont évidemment profité à quelques pilotes, en particulier Ed Jones et Zach Veach. Les deux jeunes, qui disputent respectivement leurs deuxième et première saisons complètes se sont retrouvés en bataille dans les derniers tours pour la troisième marche du podium.

Cette dernière est finalement revenue à Jones, qui s'est ainsi largement rattrapé après son accident de Phoenix la semaine dernière, où il aurait pu terminer au deuxième rang. Pour Veach, ce premier top 5 en carrière est la conclusion d'un week-end où il a pu hausser son niveau de jeu, après deux premiers week-ends plus difficiles.

Marco Andretti s'est aussi montré à son aise dans les rues de Long Beach et termine au sixième rang, derrière un Graham Rahal bien revenu après sa pénalité en début de course. Le pensionnaire d'Andretti Autosport reste présent dans le top 10 du championnat, et signe un bon début de saison.

Le championnat IndyCar se poursuit dès le week-end à venir, avec la première course sur un circuit routier permanent, le Barber Motorsports Park !

IndyCar - Grand Prix de Long Beach - Course
P. N° Pilote Écurie Gap
1 27 united_states Alexander Rossi Andretti (H) 1:53:15.2434
2 12 australia Will Power Penske (C) 1.2413
3 10 united_arab_emirates Ed Jones Ganassi (H) 9.2906
4 26 united_states Zach Veach Andretti (H) 10.1050
5 15 united_states Graham Rahal Rahal (H) 10.7466
6 98 united_states Marco Andretti Andretti (H) 11.5513
7 1 united_states Josef Newgarden Penske (C) 12.2175
8 14 brazil Tony Kanaan Foyt (C) 16.1048
9 5 canada James Hinchcliffe Schmidt (H) 16.4757
10 23 united_states Charlie Kimball Carlin (C) 17.0119
11 9 new_zealand Scott Dixon Ganassi (H) 17.3301
12 60 united_kingdom Jack Harvey Shank (H) 18.3469
13 18 france Sébastien Bourdais Coyne (H) 18.9443
14 4 brazil Matheus Leist Foyt (C) 18.9466
15 21 united_states Spencer Pigot Carpenter (C) 1 tour
16 32 united_states Kyle Kaiser Juncos (C) 1 tour
17 59 united_kingdom Max Chilton Carlin (C) 1 tour
18 20 united_kingdom Jordan King Carpenter (C) 1 tour
19 88 colombia Gabby Chaves Harding (C) 2 tours
20 28 united_states Ryan Hunter-Reay Andretti (H) Abandon
21 30 japan Takuma Sato Rahal (H) Abandon
22 6 canada Robert Wickens Schmidt (H) 12 tours
23 19 canada Zachary Claman DeMelo Coyne (H) Abandon
24 22 france Simon Pagenaud Penske (C) Abandon
(C) = Chevrolet, (H) = Honda

Source Michael Duforest, motorsport.com
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 12h23.


Powered by vBulletin® Version 3.8.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #23 par l'association vBulletin francophone