Précédent   Forum GuideAuto.com > 2) Forum - Sports motorisés > F1 / INDYCAR
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 19/09/2018, 15h13
Jean Bourque Jean Bourque est déconnecté
Maître
 
Date d'inscription: March 2013
Localisation: Québec
Messages: 3 017
Par défaut Rossi termine une "super année 2018" à la deuxième place

Rossi s'impose cette année et il est une valeur sure en Indy Car.

Deuxième du championnat IndyCar, Alexander Rossi n'a pas de quoi rougir quant à sa prestation, lui qui a lutté pour le titre dans sa troisième saison seulement.

L'Américain avait raison de nourrir des espoirs avant cette dernière manche de l'année, n'étant que 29 points derrière Scott Dixon avant le départ à Sonoma. Malheureusement, tout (ou presque) s'est envolé dès le premier tour, après un contact avec son équipier Marco Andretti.

Contact qui l'a forcé à passer par la voie des stands dès la fin du premier tour et à se lancer dans une course d'attaque. Pas une chose inhabituelle pour un pilote qui est notamment remonté de la 32e à la 4e place lors des 500 Miles d'Indianapolis !

"C'était malheureux car on avait pris un bon départ", a expliqué Rossi. "C'était finalement deux voitures qui se battaient pour la même portion de piste. Au final, l'équipe a fait du formidable travail pour nous permettre de revenir dans une position où l'on pouvait au moins jouer le titre s'il arrivait quelque chose à Scott [Dixon]. Mais ça n'est pas arrivé."

"Je savais qu'il y avait probablement une chance de 1% d'arriver à quelque chose au final. J'ai juste essayé d'attaquer, et de remonter autant de positions que je pouvais. S'il arrivait quelque chose à Scott, on devait encore être dans le top 6 ou 7, c'était l'objectif."

Un objectif atteint avec la septième position finale, derrière Sébastien Bourdais. Le pilote Andretti Autosport aurait toutefois pu réaliser le coup du siècle si une neutralisation était survenue juste après son dernier arrêt au stand. Il aurait ainsi récupéré ni plus ni moins que la tête de l'épreuve, et peut-être même le titre par la suite... Mais évidemment, l'histoire en a décidé autrement.

"Lors des derniers arrêts au stand, on a décidé de s'arrêter avant tout le monde en espérant qu'avec un drapeau jaune, on pourrait remonter à l'avant. Mais ça n'est pas arrivé. C'était la bonne chose à faire. Une fois le dernier arrêt passé, il n'y a pas eu de drapeau jaune immédiatement, et je savais que la journée était plus ou moins terminée."

Pas de quoi susciter un sentiment amer chez Alexander Rossi après l'arrivée de cette finale du championnat. L'Américain a lutté pour la couronne lors de sa troisième saison dans la catégorie, et s'est félicité de l'excellente tenue des quatre monoplaces d'Andretti Autosport tout au long de la saison.

"Je pense que c'était une super année 2018, et quelque chose dont on peut être très fier chez Andretti. Évidemment, avoir trois voitures dans le top 8 du championnat est incroyable, c'est une énorme amélioration par rapport à là où on était dans le passé. C'était une très bonne année pour l'équipe, surtout la deuxième moitié. On va prendre les points positifs, essayer d'améliorer le négatif et voir où on peut terminer l'an prochain."

Source Michael Duforest, motorsport.com
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 00h02.


Powered by vBulletin® Version 3.8.6
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #23 par l'association vBulletin francophone