Précédent   Forum GuideAuto.com > 2) Forum - Sports motorisés > F1 / INDYCAR
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 17/07/2019, 14h46
Jean Bourque Jean Bourque est déconnecté
Maître
 
Date d'inscription: March 2013
Localisation: Québec
Messages: 3 620
Par défaut Décryptage - Ce que la F1 va changer en 2021

La Formule 1 discute depuis des mois quant à des changements audacieux pour 2021, visant à resserrer la compétition en Grand Prix et à la rendre plus passionnante et populaire auprès des fans.

Les discussions sont désormais très avancées avec les équipes pour finaliser la direction que va prendre la F1, et les dirigeants de la discipline avaient tenu secrets les détails jusqu'à aujourd'hui. Alors que les pourparlers progressent pour tenter de valider la nouvelle réglementation d'ici le 15 septembre, en vue d'une ratification par la FIA le 31 octobre, les premières révélations en disent beaucoup sur ce qui changera précisément en 2021.

Comme révélé ce matin, le concept en lui-même est complètement remanié, avec un nouveau design à effet de sol introduit dans l'espoir de permettre aux voitures de se suivre de plus près. Une série de canaux à effet Venturi alimenteront un large double diffuseur sous la voiture afin de favoriser la production d'appui aérodynamique. Ce système ne sera pas aussi sensible aux turbulences que pour les monoplaces actuelles.

La F1 a encore des problèmes à régler, car le design initial d'un aileron avant plus large et plus simple n'a pas convaincu tout le monde. "Nous ne sommes pas encore pleinement satisfaits de l'aileron avant, que ce soit d'un point de vue aérodynamique ou esthétique", confirme Nikolas Tombazis, responsable technique monoplace à la FIA. "Nous essayons donc de l'améliorer sur ces deux points. Au niveau aérodynamique, il y a de bonnes raisons pour lesquelles l'aileron est très large, mais nous sommes d'accord sur le fait que ce n'est pas ce qu'il y a de mieux visuellement."

Les pneus

La F1 cherche à s'assurer que les caractéristiques des pneus n'entravent pas non plus la course. Il est clair aujourd'hui que les pilotes sont régulièrement freinés car leurs pneus surchauffent lorsqu'ils suivent une autre voiture de près.

"Nous sommes dans une phase de consultation très profonde avec Pirelli quant à la manière d'amener les pneus à un autre niveau, et d'être dans cette position qui permette à tout le monde de courir", précise Tombazis. "Ça veut dire ne pas se dégrader, ne pas forcer les pilotes à trop gérer les pneus, et avoir une fenêtre d'exploitation plus large de manière à ne pas être aussi sensibles qu'ils ne le sont actuellement. C'est quelque chose sur quoi nous travaillons très étroitement avec Pirelli, et nous avons compris beaucoup de choses qui feront une différence significative à cet égard."

La F1 bannira également les couvertures chauffantes en 2021, à l'occasion du passage aux roues 18 pouces.

Les autres changements réglementaires
Il y aura une multitude d'autres changements techniques visant à la fois à réduire les coûts et à resserrer la compétition :

- Un système de carburant simplifié

- Des radiateurs simplifiés

- Un gel de la spécification des boîtes de vitesses pour cinq ans

- L'interdiction de la suspension hydraulique

- Des écrous de roue standardisés

- Un matériel de changement de roue standardisé

- Des freins standardisés

- Des restrictions d'utilisation pour certains matériaux

- Une réduction de 40% du temps de soufflerie pour les écuries

Les points à discuter
Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, le président de la FIA, Jean Todt, a révélé qu'il avait demandé à la F1 d'étudier la question du retour des ravitaillements
Todt veut une réflexion sur le retour des ravitaillements en F1
FORMULE 1 / ACTUALITÉS
Todt veut une réflexion sur le retour des ravitaillements en F1
13 juil. 2019
en 2021. Mais ce n'est pas le seul changement majeur qui soit en cours d'évaluation, puisque même le format des week-ends de Grand Prix est à l'étude.

Les autres sujets en cours de discussion sont :

- La réduction des aides au pilotage et de l'électronique

- La réduction d'utilisation de la télémétrie de la voiture vers le stand

- L'introduction de plus de pièces standardisées

- La simplification de la partie basse du châssis

- Une réduction du personnel présent sur les Grands Prix

- Une réduction du poids des F1

Un chantier perpétuel
La F1 fait constamment évoluer le concept des monoplaces 2021 au fil de l'avancement de ses recherches. Directeur général de la discipline, Ross Brawn a clarifié le fait qu'une fois la réglementation finalisée en octobre, cela ne voudra pas dire pour autant que tout le travail sera achevé.

"Le groupe que nous avons à la FOM n'arrêtera pas de travailler lorsque la réglementation sera publiée", prévient-il. "Ce groupe va continuer. Comme nous l'avons vu, les solutions des équipes évoluent, et nous analyserons ces solutions pour comprendre si elles commencent à aller à l'encontre des objectifs recherchés afin de rectifier le tir. Ce n'est pas un guichet unique : nous surveillerons, développerons et ajusterons les solutions pour nous assurer de maintenir ces objectifs."

Source Jonathan Noble, motorsport.com
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 23h20.


Powered by vBulletin® Version 3.8.6
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #23 par l'association vBulletin francophone