Afficher un message
  #92  
Vieux 03/10/2003, 21h27
Road Trip Road Trip est déconnecté
Expérimenté
 
Date d'inscription: May 2003
Localisation: Pointe aux Outardes, Qc, Canada.
Messages: 248
Par défaut

Bonjour amateurs de Rallye en furie.

Tout d'abord, j'appuie la quasi totalité des propos de Miss TBA. C'est agréable de voir des idées structurées et de façon rationelle.

La constatation:

Pour ma part, ce que je reiens c'est le flou qui semble règner dans le monde du rallye québecois et ça m'attriste un peu. Si les plus mordus sont perdus, imaginez les amateurs débutants dans mon genre!

Les suggestions:

1) Si j'ai bien compris, c'est RSQ qui mène le bal pour toutes les catégories et la consultation publique n'est pas obligatoire pour modifier les règlement. Qu'il en soit ainsi. Par contre, serait-il possible d'avoir un e-mail officiel des règlements modifiés avec un texte de vulgarisation afin qu'on ait pas a déblatérer sur des suppositions? Ils ont déja nos adresses je crois.

2) Si y'a deux groupes d'environ 25 à Sanair, c'est sans doute parce qu'il y a une demande pour ca! Si c'étais plus publié, ca serait certainement encore plus grand comme intéret. Pourquoi ne pas développer ce marché? On peut faire un championnat Sprint senior pour les plus expérimentés. Pour nous les nouveaux, c'est plaisant de les cotoyer, ne les forcez pas a aller en performance contre leur gré! De plus, chaque street racer qui se joint au rallye, c'est un danger de moins dans le chemin!

Les opinions

Dans un monde idéal, tout le monde ne viverait que pour le rallye et nos conjoint(e)s seraient ravies d'habiter une maison mobile en tôle avec un gros garage en plywood recyclé sur le bord d'une autoroute pour permettre de flamber tout le revenu familial sur ce qui entoure le rallye. Nos blondes ne rêveraient que de passer leurs fins de semaines à attendre des heures les pieds dans la slush de nous voir passer une demie seconde avec notre méga bolide de 80 000$ tout décoré de lettrage des nombreux comanditaires qui se battent pour nous donner encore plus de cash.

Dans ma réalité à moi, et peut-être celle de certaines autre personnes parmis la centaine de compétiteurs en Sprint, le rallye n'est qu'un intéret parmis tant d'autres. Ca me permet de rencontrer beaucoup de monde intéressant, d'acquérir des connaissance en mécanique, en navigation ou en conduite en plus de me donner un bon trip d'adrénaline avec un bon chum, et ce, a des coûts qui me permettent encore d'emmener ma blonde manger une frite chez Ti-Claude de temps en temps.

Il n'a donc jamais été question pour moi d'aller plus loin qu'en sprint. Mon but c'est d'avoir du fun dans un sport motorisé dans un cadre légal et sécuritaire. Sans doute que la mentalité de Jean-Luc Mongrain et des Émissions de brain washing public comme J.E. ont eu un effet sur plusieurs, mais je crois qu les autorités n'ont pas a légiférer sur tout. C'est certain qu'on pourra toujours en faire plus pour notre sécurité, mais je pense que le bon jugement des équipes peut encore servir. Pour ma part, en course, j'ai beaucoup plus peur de frapper un spectateur que d'avoir un incendie à l'intérieur de mon casque de moto dont l'intérieur n'est pas en Nomex. Est-ce que tout le monde a une visière pour se protéger des éclats de vitre aussi? C'est beau faire comme les grands, mais y a une logique a avoir aussi.

Je ne suis pas suicidaire et je ne veux blesser personne. Je crois que les organismes comme RSQ ou le CASLL doivent surtout mettre l'emphase sur la sécurité du site pour les spectateurs et résidents du coin, favoriser le dévellopement des compétences et connaissances des équipes et exiger un minimum de sécurité au niveau des voitures. Pour le reste, le fait d'être seul en piste nous assure déjà un minimum de sécurité. Si une équipe veut exploiter les limites de leur bolide comme nos amis Lachance et Morin, c'est à eux d'acheter le gros kit avec le coupe-circuit et le porte-clés en Nomex. Même si on oblige plein de choses, les fameux suicidaires auront toujours une ceinture mal ajustée ou un casque mal attaché quelque part. Tenez nous informé de ce qui est le mieux et on décidera de ce qu'on a besoin. Le risque zéro, ca existe pas.

Les remerciments:

J'ai eu la chance de donner un peu de mon temps lors du RIQ et du RIC en tant que contrôleur et je pense avoir été en mesure de constater l'ampleur de l'organisation d'un rallye et des efforts demandés aux bénévoles. En tant que compétiteur, on voit moins ça, mais je pense que les organisateurs ne seront jamis assez reconnus pour tout ce qu'ils font pour le sport. Lâchez pas!

A+

Pat Co-Pilote LL Rallye
Réponse avec citation