Ford Mustang GT 2013 – Nostalgie

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, août 23, 2012

APPRECIATION DE: Ford - Mustang gt 2013

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Appréciation générale:

La Ford Mustang est en constante évolution mais toujours aussi facilement reconnaissable. On la voit au loin avec son fascia agressif, tandis que ceux qui ont l’ouïe mécaniquement développée peuvent prévoir lorsqu’une GT est à proximité avant qu’elle ne soit visible. À un an de fêter son cinquantième anniversaire, le Pony Car original est-il toujours dans le coup?

Un brin plus féroce

Chose certaine, la Mustang GT 2013 décapotable mise à l’essai n’a jamais manqué de faire tourner la tête des jeunes et moins jeunes avec sa flamboyante robe rouge. Visuellement, la livrée 2013 se distingue avec sa partie avant inspirée de l’exclusive Shelby ainsi que ses feux arrière tout en noir. Le résultat est un brin plus féroce et tout à fait dans l’esprit Muscle Car.

La Ford Mustang GT 2013 ne se contente pas d’avoir l’air méchante : son V8 de 5 litres voit sa puissance portée à 420 chevaux. Il faut se rappeler qu’il y a 10 ans, on accueillait la plus puissante Mustang, la Cobra, qui développait 390 chevaux d’un moteur à compresseur, à l’époque où la GT comptait sur 260 chevaux. Qui aurait crû qu’en une décennie seulement, une Mustang V6 d’aujourd’hui éclipserait une GT d’hier et idem pour la GT d’aujourd’hui qui surpasse la mythique Cobra?

Attention au galop!

Dire que la Mustang GT 2013 accélère promptement relèverait de l’euphémisme, mais il en est autrement au sujet de ses aptitudes routières. Véritable missile dans les lignes droites, elle doit s’incliner devant bon nombre de tranquilles compactes lorsque le parcours devient sinueux. Sur piste, avec une surface impeccable, elle s’accroche plutôt bien mais vous en connaissez beaucoup des routes lisses au Québec? À moins de rouler sur une petite portion d’asphalte récemment renouvelée, la Mustang 2013 sautille du train arrière de façon plutôt inconfortable aux moindres imperfections. Dans de telles conditions, il n’est absolument pas rassurant d’augmenter la cadence et une Volkswagen GTI pourtant deux fois moins puissante, peut facilement perdre une Mustang GT dans son sillage.

Amateurs de course d’accélération, nos voisins du sud sont responsables du comportement erratique de la Mustang puisqu’ils tiennent mordicus à la présence de l’archaïque essieu rigide. Ford avait pourtant livré la Cobra 2003 avec une suspension indépendante moderne qui offrait un réel comportement sportif, mais ce choix fût boudé et plusieurs la remplaçait par un essieu rigide pour gagner quelques dixièmes de seconde à l’accélération. Ford offre donc ce que le public demande, simplement.

Une affaire de style

La Mustang GT 2013 plaira aux irréductibles du modèle qui la désirent avant même de l’essayer mais malheureusement, elle n’a pas beaucoup d’arguments pour convaincre une nouvelle clientèle. Derrière le volant, on est étrangement à l’étroit malgré le gabarit imposant de ce cheval sauvage. D’ailleurs, je me suis fait une ecchymose en me heurtant le genou toute la semaine sur le levier permettant d’ajuster la colonne de direction qui dépasse maladroitement d’un petit centimètre sous le volant, soit juste assez pour blasphémer à chaque fois que l’on s’extirpe du siège. Avec le toit en place, on est agréablement surpris par le silence de roulement mais les plus grands devront vérifier le dégagement à la tête. Donc même si le soleil brille, faites un essai avec la capote avant de signer!

05-mustang-gt-cabriolet-2013 L’aménagement intérieur est franchement élégant et le mélange de clins d’œil au passé et d’éléments modernes est rafraîchissant. On remarque que Ford tente de toucher la fibre nostalgique des plus vieux avec des petits détails comme la projection lumineuse du cheval sur le sol lorsqu’on déverrouille les portières le soir venu. Amusant certes, mais désolant aussi lorsque je me remémore la simplicité, la légèreté et le tempérament bouillant qu’avaient les Mustang 5 litres des années 80 qui ont marqué mes premières années de conducteur.

La Mustang GT 2013 reprend une formule gagnante et la peaufine encore. Plus de puissance, plus de gueule et une fiabilité réconfortante. Même la consommation peut se montrer raisonnable compte tenu de la bête, pour peu que l’on contrôle ses pulsions du pied droit. Sportive à tout crin? Non. Mais le sentiment de dompter un puissant cheval sauvage est bien particulier et si vous en rêvez, 2013 est un millésime de choix.

Fiche technique de la Ford Mustang GT 2013

  • Prix de base 22 364 $
  • Prix du modèle essayé 49 964 $
  •  Entraînement : propulsion
  • Moteur : V8, DACT, 5 L, 420 chevaux, 390 lb/pi de couple
  • Boîte : manuelle 6 rapports