Ford Fusion Hybride 2012 : verte et mûre

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, avril 17, 2012

La Ford Fusion 2012 est le dernier millésime de cette deuxième génération qui s’apprête à laisser la voie à un tout nouveau modèle complètement redessiné. Cela n’enlève rien à ses qualités et si elle est toujours dans le coup, c’est encore plus vrai en version hybride. Qui plus est, les derniers exemplaires pourraient faire l’objet de rabais lorsque la nouvelle génération posera ses roues dans les salles d’exposition des concessionnaires.

La Fusion hybride 2012 est mue par un moteur à essence de 4 cylindres de 2,5 L secondé d’un autre, électrique cette fois, portant la puissance totale à 191 chevaux. Bien que les chiffres lui confèrent un avantage de seulement 16 chevaux face à une Fusion à moteur 4 cylindres, l’hybride a une bonne longueur d’avance tant en performances qu’en consommation. Ce résultat est dû à la fois au couple généreux engendré par le moteur électrique ainsi que par l’adoption de la transmission à variation continue, une exclusivité de la Fusion hybride. Ainsi, il est possible de circuler avec une consommation minimale et de disposer d’une bonne réserve de puissance lorsque vient le moment d’effectuer une manœuvre de dépassement par exemple. Étant donné l’incompatibilité du groupe propulseur hybride et de la transmission intégrale, un surplus de puissance aurait été futile en provoquant un effet de couple en plus de sabrer les acuités environnementales de la Fusion.

Et la consommation ?

Je vous la donne en milles, pardon en litres : j’ai obtenu une moyenne de 6,7 L aux 100 km. Loin des chiffres annoncés, il n’en demeure pas moins que c’est un excellent résultat étant donné qu’il est tout aussi impossible d’obtenir les cotes de consommation affichées par la concurrence dès que l’on conduit normalement. Aussi, il est possible de rouler en mode «tout électrique» jusqu’à une vitesse de 75 km/h contrairement à 40 km/h pour une Lexus HS 250h par exemple.

Dans l’habitacle de la Fusion hybride, on découvre une finition soignée et des matériaux pour la plupart de bonne qualité. Il y a tout de même quelques plastiques durs qui auraient dû prendre le chemin du recyclage. Espérons qu’ils seront absents de la nouvelle génération. Qu’à cela ne tienne, elle offre toutes les commodités en vogue. Du système de communication sophistiqué à commande vocale et technologie Bluetooth en passant par la navigation et l’affichage des données du groupe propulseur, tout y est. La nacelle d’instrumentation abrite même un écran ACL pour le moins original, sur lequel apparait un branchage où pousseront des feuilles si votre conduite est suffisamment écologique. Motivation quand tu nous tiens !

La Ford Fusion 2012 est plus qu’honnête et ce, toutes versions confondues. Cela n’enlève évidemment rien à la version hybride, mais lorsque l’on fait la comparaison avec un modèle de base qui offre des performances similaires pour un prix de plus de 10 000$ inférieur, on risque de se désister. Entre ces deux extrêmes sont aussi proposées les très intéressantes versions à traction intégrale. Néanmoins, pour qui désire rouler hybride, la Ford Fusion demeure un des meilleurs choix. Elle combine habitabilité et agrément de conduite sans pour autant incorporer un tableau de bord futuriste comme certaines concurrentes.

FICHE TECHNIQUE : Ford Fusion hybride 2012

Prix de base : 18 599$ (31 099$ hybride)

Prix du modèle essayé : 31 399 $

Entraînement : traction

Moteur : 4 L, DACT, 2.5 L + électrique, 191 chevaux combinés

Boîte : CVT

Appréciation globale : 4/5