Ford Focus RS 2017 — De la garderie au circuit

par Daniel Charette, mars 27, 2017

APPRECIATION DE: Ford - Focus rs 2017

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

La Ford Focus RS 2017 a 15 ans qui la séparent de la première des Focus sportives, la SVT. À l’époque, 170 chevaux c’était le comble du bonheur. La presse spécialisée l’avait comparée aux Cooper S, Golf GTI et Civic SiR et la plus rapide au tour sur un circuit était la petite à l’ovale bleu. Une décennie et demie plus tard, 170 chevaux ne parviennent plus à impressionner grand monde et c’est pourquoi la Focus RS 2017 en propose un peu plus du double, soit 350. Si la SVT était qualifiée de rapide, que dire de la RS?

Apparue chez nous au tournant du millénaire, la Ford Focus est surtout connue comme une compacte relativement fiable, bien équipée et offrant un agrément de conduite un brin supérieur à la moyenne. Développée d’abord pour le marché européen, qui a une forte attirance pour les bombinettes à hayon, la Focus a donc été vitaminée pour la première fois en 2002. Sur le vieux continent, elle s’appelait ST170, alors qu’ici c’était la Focus SVT…

Moteur dérivé de la Mustang

La Ford Focus RS 2017 a tout un pedigree. Imaginez dans vos rêves les plus fous, une Focus avec un moteur de Mustang. Ne vous cassez pas la tête à vous demander comment peut-on loger un V8 sous le capot, ce n’est pas ce qu’on a fait chez Ford non plus. On a plutôt retenu les services du 4 cylindres Ecoboost de 2,3 L.

En cours de transplantation, on a crû bon de faire bondir la puissance du moteur de 40 chevaux (la Mustang en fait seulement 310) et de faire passer le couple de 320 à 350 lb-pi. Pour réaliser ces gains, l’équipe d’ingénierie a fait appel à un turbocompresseur et à un échangeur différents. Ils ont également effectué certaines modifications à l’interne du moteur.

Rouage intégral en renfort

La Ford Focus RS 2017 ne pourrait mettre à profit un moteur aussi vif sans une bonne motricité et c’est pourquoi elle est dotée de la traction intégrale. Le système, conçu par la firme anglaise GKN, a un fonctionnement semblable au système Haldex, sauf que des embrayes contrôlés électroniquement se retrouvent à chacune des roues arrière.

Selon le mode choisi, il est non seulement possible d’envoyer jusqu’à 70 % de la puissance au train arrière, mais également d’initier la glissade en concentrant la puissance sur la roue extérieure juste assez longtemps pour briser l’adhérence. Ce mode s’appelle d’ailleurs « drift » et peut être sélectionné par le conducteur tout comme les modes « normal », « sport » et « race ». Bien que l’électronique soit au rendez-vous, les puristes seront heureux d’apprendre que la seule transmission offerte est une bonne vieille boîte manuelle à 6 rapports. C’est bien beau l’efficacité, mais faudrait pas oublier de s’amuser!

Brasser la cage

La Ford Focus RS 2017 est peut-être redoutable sur circuit, mais la grande majorité des acheteurs l’utiliseront aussi sur la voie publique. Si la direction ultra précise et le freinage hyper mordant peuvent être des atouts même dans des conditions de conduite normale, on peut se lasser d’une suspension trop ferme. Bien sûr, chacun a sa propre définition de ce qui est trop ferme, mais disons qu’avec un fort penchant pour les sportives et âgé de la mi-trentaine, la RS commençait à m’agacer un brin au bout d’une semaine. Remarquez, la STI ne fait pas mieux. Pour une bonne dose de plaisir et quatre roues motrices, mais avec un comportement plus civilisé et un habitacle de meilleure facture, mieux vaut se tourner vers la Golf R.

Fiche technique de la Ford Focus RS 2017

  • Prix de base  48 418$
  • Prix du modèle essayé 49 413 $
  • Entraînement : intégral
  • Moteur : 4 cyl. en ligne, DACT, 2,3 L, 350 chevaux, 350 lb-pi de couple
  • Boîte : manuelle 6 rapports