Dodge Dart 2013 – Un choix de nom discutable

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, September 25, 2012

APPRECIATION DE: Dodge - Dart 2013

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

La direction de Chrysler a décidé de lancer sa nouvelle berline compacte sous le nom de Dart. Ceux qui grisonnent sur les tempes se rappelleront que ce nom avait été utilisé il y a bien longtemps déjà, sur une voiture dans la plus pure tradition américaine avec des roues motrices arrière et un comportement routier approximatif.

La Dodge Dart 2013 est bien née, et à mon avis, elle vaut bien mieux que les souvenirs que l’on tente de raviver en utilisant le nom de Dart. Toutefois, après l’échec de la Néon, de l’Intrépid et de toute la famille de nuages (Cirrus, Stratus, Breeze), on comprend que Chrysler préfère fouiller dans son histoire. Surtout que la Charger semble être là pour rester. Cependant, la Dart nouveau genre ne reprend aucun élément stylistique ou architectural de son ancêtre. On aurait aussi bien pu faire revivre l’Aries ou la Shadow…

Issue de l’union Chrysler-Fiat, la Dart 2013 repose sur la plate-forme de l’Alfa Romeo Giulietta. Afin de plaire à la clientèle nord-américaine, les dimensions ont été légèrement augmentées, mais on s’est retenu de tomber dans l’excès : son comportement européen est donc intact. Sous le capot, pas de 6 ou 8 cylindres comme son nom laisse croire, mais plutôt un choix de 3 moteurs 4 cylindres. À l’exception de la R/T, toutes les versions sont livrées d’office avec un 2 L, qui peut être substitué pour un 1,4 L turbocompressé comme c’était le cas dans le modèle essayé. À la fois plus performant et moins gourmand, il vaut sans hésiter le déboursé additionnel de 1300$ qu’on en demande. Au départ, on enfonce l’accélérateur et on se demande dans quoi on vient de s’embarquer. La mécanique paraît endormie… jusqu’à ce que le turbo entre en action autour des 2500 tr/min. Avec 160 chevaux et 184 lb/pi de couple, il n’y a pas lieu d’écrire à sa mère, mais c’est satisfaisant.

Bellissima

All-new 2013 Dodge Dart Ailleurs dans le monde, une copie quasi conforme de la Dodge Dart 2013 existe sous le nom de Fiat Viaggio. Les lignes sont facilement reconnaissables, mais l’absence de la calandre et des feux arrière Dodge la rendent beaucoup plus élégante. Pourquoi d’ailleurs n’est-elle pas distribuée ainsi par l’intermédiaire de la bannière Fiat qui est désormais présente chez nous? Qu’à cela ne tienne, la Dart est plus jolie à l’intérieur. La qualité des matériaux surprend et la présentation est simple et efficace. Une mention toute spéciale doit également être accordée aux sièges qui offrent un niveau de confort inhabituel dans la catégorie.

Le style de la Dart vous laisse froid?

All-new 2013 Dodge Dart Il suffit de prendre le volant pour finalement la trouver attachante. La suspension adroitement calibrée contrôle les mouvements de caisse de façon à permettre une tenue de route de haut niveau. Ici, pas de roulis : on peut entrer en courbe à vive allure et accélérer vers la sortie jusqu’à ce que les pneus menacent d’abandonner la partie.

Manuelle ou automatique?

La Dodge Dart 2013 mérite le détour. Les amateurs de boites mécaniques qui se réjouissent de la présence d’une telle transmission comptant 6 rapports devront toutefois en faire l’essai avant de signer.

Le maniement du levier est aussi précis qu’un horoscope et à moins de tenir mordicus à avoir le contrôle des rapports, la boîte automatique est sans doute préférable. Dommage, car le comportement enjoué de la Dart aurait mérité une boite manuelle digne de ce nom, d’autant plus que l’effet de couple est bien contrôlé.

Avec des mécaniques modernes et un habitacle accueillant, la Dodge Dart saura-t-elle attirer la clientèle à la recherche d’une compacte efficace dans les salles de montre de Chrysler? Espérons.

Fiche technique : Dodge Dart 2013

  • Prix de base 17 995 $
  • Prix du modèle essayé 23 485 $
  • Entraînement : traction
  • Moteur : L4, DACT, 1.4 L turbocompressé, 160 chevaux, 184 lb/pi de couple
  • Boîte : Manuelle 6 rapports