Desmeules Dodge 150 à l'Autodrome St-Eustache

SPORT AUTO par Communiqué, août 16, 2006

Ancien régulier de l'’Autodrome St-Eustache tant en Cascar qu'’en LMS, le vétéran André Coursol de St-Jérôme a encore d’'excellentes chances de mériter le titre de la Série nationale Castrol LMS dont la 12e manche, le Desmeules Dodge 150, sera présentée samedi soir à ce complexe motorisé. Bien plus, pour une première fois les amateurs pourront également voir en piste, les pilotes de la plus importante catégorie, soit ceux en Pro-Truck Cummins qui croiseront le fer à l’occasion de deux finales comme c’est la coutume.

Pour les trois prochaines épreuves, incluant le Desmeules Dodge 150, Coursol sera avantagé, car deux de ces confrontations auront lieu sur le tracé de St-Eustache, une piste qu’il connaît très bien alors que l’autre aura lieu à l’Autodrome Chaudière où à sa première présence, il avait pris place sur la deuxième marche du podium. Cette saison, le pilote de la Monte-Carlo/CARQUEST Pièces d’autos n’a pas fracassé le livre des records, mais il se trouve tout de même au troisième rang pour le titre à seulement 22 points de Donald Theetge, le meneur. Jean-François Déry le devance par seulement quatre points. Coursol qui a réussi deux podiums jusqu’à date, a été plus que régulier, car son plus mauvais résultat est une onzième place. Outre cela, il a toujours terminé parmi les dix premiers. Pour lui, l’important sera de surveiller les faits et gestes de Theetge et Déry. Deux fois champions en Sport Compact à St-Eustache, il y a également Stéphane Legault qui retiendra l’attention. Ce dernier qui est au premier rang dans la lutte pour le titre de la « recrue de l’année », est actuellement en douzième place au cumulatif. Il possède 638 points, soit six de moins que le vétéran Yvon Bédard. On sait que cette 11e place vaut un boni de 1 000 $ à son auteur à la fin du calendrier et Legault sera aussi avantagé que Coursol pour la réalisation de cet objectif. Theetge/Lacombe Malgré ce qui précède, le plat de résistance de ce Desmeules Dodge 150 sera sans aucun doute le duel prévu entre le meneur au cumulatif Donald Theetge et les frères Sylvain et Martin Lacombe de Terrebonne. Lors du lever de rideau, Sylvain Lacombe et Theetge avait eu maille à partir et cela avait bénéficié à Martin Lacombe qui avait triomphé. En juillet, ces deux rivaux de vieille date ont été plus sages et Theetge avait eu le meilleur devant Sylvain. Cette première victoire devait être suivie de deux autres dont la dernière au Circuit Ste-Croix, samedi dernier et ce, toujours aux dépens du champion en titre de cette Série nationale Castrol LMS. Bien entendu cette rivalité devrait refaire surface, samedi soir. Il est à se demander si le bouillant Theetge pourra supporter la présence dans son pare-chocs de Lacombe ou vice-versa pendant tout ce Desmeules Dodge 150. Outre Coursol et Legault, les amateurs pourront également encourager le vétéran Claude Leclerc et Karl Allard, les deux seuls autres pilotes qui ont évolué régulièrement à l’Autodrome St-Eustache dans le passé. Cependant, il ne serait pas de voir quelques retraités tels que Daniel Bergeron, Benoit Beauchamp, Normand Lavigueur, Raymond Bazinet et autres se présenter pour ce Desmeules Dodge 150.

Bris d'’égalité en Pro-Truck CUMMINS Suite au dernier programme, Jonathan Bouvrette et Sébastien Dussault se partagent le premier rang en Pro-Truck Cummins de la Série hebdomadaire Dodge de NASCAR avec 958 points, 38 de mieux que Benoît Juteau qui a connu plus que sa part d’'ennuis à sa dernière sortie. Samedi soir, les pilotes de cette catégorie maîtresse à l’'Autodrome St-Eustache entreprennent une étape importante en ce qui concerne le classement de la division II de NASCAR où seulement les 16 meilleurs résultats sont comptabilisés. C’est donc dire que d'’ici la fin du calendrier, tous les engagés auront l'’opportunité de retrancher de mauvaises prestations de leur fiche. Ce cumulatif risque de changer très souvent d’ici la fin. Actuellement, Jonathan Bouvrette, le champion en titre est sur une lancée. Il a réussi quatre podiums lors des quatre dernières finales et il entend poursuivre ainsi. Encore une fois, il devra lutter farouchement contre ses plus sérieux rivaux, Benoît Juteau, Guy Jubinville, Jean-François Bouvrette, Daniel Bélanger et quelques autres qui pourraient causer des surprises. Chose certaine, on s'’attend à une grille complète de 24 camionnettes. L’horaire de ce Desmeules Dodge 150 est plus que chargé puisque trois catégories de l'’ANCA sont également à l’horaire. En Sport Compact, la lutte se poursuivra entre Stéphane Gauvreau, Steve Ladouceur, Arthur Parent ainsi que les recrues Steve Lagacé et Steve Beauchamp tandis qu'’en Challenge Force 4, Jean-Claude Rocheleau, le champion défendant, tentera d’accentuer son avance devant Stéphane Dupuis et Pierre Duguay. En ce qui concerne la nouvelle catégorie « Tigresse » réservée aux dames, on a pu y constater d’'intéressantes choses lors des deux premières épreuves. Jusqu’à présent, on a remarqué qu’un seul drapeau jaune et plus de 17 participantes lors de la première épreuve. Manon Morel et Cathy Thibault sont celles qui ont connu les joies d’'une première visite dans le cercle des gagnantes, mais cela ne saurait tarder, dans le cas d’'Isabelle Breton, la secrétaire à ce complexe motorisé et Caroline Guénette. En raison de ce qui précède, les amateurs voudront bien prendre note que les activités débuteront à 18 h 00 avec la période d’essais chronométrés. Avant l’entracte, ils auront également droit aux deux finales en Pro-Truck CUMMINS ainsi qu’à toutes les autres épreuves de qualification. En cas de mauvais temps, ce Desmeules Dodge 150 sera repris, dimanche après-midi à compter de 13 h 00.