Concours of Elegance 2017 – La première voiture à décrocher une contravention pour excès de vitesse

NOUVELLES par Rédacteur invité, septembre 5, 2017

Daniel Caron

Daniel Caron, collaboration spéciale

La célèbre Arnold Benz Motor Carriage de 1896, la première voiture qui a valu à son propriétaire une contravention pour excès de vitesse, était exposée au Concours of Elegance 2017, du 1er au 3 septembre derniers.

Son conducteur, Walter Arnold, roulait à 8 mi/h, soit 4 fois la vitesse permise, lorsqu’il avait été intercepté par un policier à vélo. À l’époque, la loi interdisait en effet aux voitures de dépasser la vitesse de 2mi/h et exigeait qu’elles soient précédées en tout temps d’un homme à pied agitant un drapeau rouge. Or Walter Arnold, qui roulait dans Paddock Green, dans le comté de Kent, n’avait pas respecté la loi. Il fut donc reconnu coupable d’excès de vitesse et condamné à payer des frais et une amende de plusieurs shillings. Ce n’est qu’à la fin de 1896, avec l’avènement de la Loi sur les locomotives, que l’on abolit l’obligation de faire précéder le véhicule par un homme agitant un drapeau rouge et que l’on porta la limite de vitesse à 14 mi/h.

Le Concours of Elegance se tiendra au Hampton Court Palace du 1er au 3 septembre prochain. Les billets sont en vente au www.concoursofelegance.co.uk. Les billets adultes sont offerts à partir de 25 £ et de 17,50 £ dans  certains cas. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de cinq ans et leurs accompagnateurs. Le site sera également accessible au public le vendredi 1er septembre, journée normalement réservée aux propriétaires des voitures.