Chevrolet Volt 2017 – Le parfait compromis… amélioré

ESSAIS ROUTIERS par Rédacteur invité, September 12, 2016

APPRECIATION DE: -

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Collaboration spéciale de Stéphane Quesnel

Depuis une vingtaine d’années, les constructeurs d’automobiles ont démontré leur savoir-faire en matière de véhicules électriques. Mais ce n’était jamais très convaincant. Jusqu’à ce que General Motors lance enfin la Chevrolet Volt qui offre les avantages de l’électrique, sans l’angoisse liée à l’autonomie. Le meilleur des deux mondes. Et la deuxième génération, lancée l’an dernier, en offre davantage. En effet, la Chevrolet Volt 2017 demeure la voiture électrique qui comblera le plus grand nombre d’automobilistes écolos : autant ceux qui ne veulent absolument pas consommer de carburant que ceux qui ne veulent pas risquer de tomber en panne de courant.

La Volt est-elle pour vous?

Si vous cherchez avant tout à rentabiliser votre achat en faisant un pied de nez aux pétrolières, votre lieu de travail se situerait idéalement à environ 60 km de la maison (puisque l’autonomie sera réduite durant les mois les plus froids) et vous profiteriez d’une borne électrique de 240 volts à la maison comme au travail. Enfin. On le sait maintenant : il faut faire différents calculs pour arriver à justifier l’acquisition de VÉ du point de vue comptable. Mais, pour la plupart des conducteurs, la Volt est un choix sensé.

D’autre part, si vous devez faire l’aller-retour Montréal-Québec en mode « essence », sachez que je l’ai fait durant l’été en ne consommant que 4,5 L aux 100 km ! N’oubliez pas que la Volt, en mode « essence », devient une hybride, et que, par exemple, le freinage régénère la batterie pour toujours profiter d’énergie électrique, même après que la batterie soit « vidée ».

LA COMBINAISON GAGNANTE

 

  • 8000 $ d’économie : Depuis son lancement en 2010, la Volt est considérée comme une voiture électrique (VÉ) greffée d’un prolongateur à essence. Cela permet donc à l’acquéreur de bénéficier d’un rabais à l’achat de 8000 $ du gouvernement du Québec !
  • Autonomie augmentée à 85 km en mode électrique : Depuis 2016, la deuxième génération de Volt offre d’ailleurs des améliorations techniques qui se traduisent avant tout par une autonomie électrique améliorée, en passant d’une soixantaine de kilomètres d’autonomie électrique, à quelque 85 km.

 

De la théorie à la pratique

2016 Chevrolet Volt Je connais quelques fiers propriétaires de Volt. Tous sont satisfaits de son rendement écoénergétique. Certains ont une moyenne de consommation d’essence en dessous du litre aux 100 km. Voilà l’exemple d’un ami après une semaine d’utilisation de sa nouvelle Volt 2017 : Après 1000 kilomètres, sa consommation d’essence était de 0,6 litre aux 100 km, soit 6 litres. Donc, 6 $ d’essence + quelque 10 $ d’électricité (à la maison et aux bornes publiques) = 16 $ ! Auparavant, avec son ancienne voiture, il aurait utilisé environ 100 litres à 1,20 $ pour un total de 120 $. Il a donc réalisé une économie de 104 $ après une semaine !

Un autre exemple qui a été porté à ma connaissance est celui de la Ville de Brossard. De juin 2014 à mai 2015, la Ville de Brossard a évalué les quatre Volt de première génération mises à la disposition d’employés. Leur calcul partait du fait que 90 % des kilomètres parcourus l’étaient en mode électrique. Au total, la consommation des Volt se situait entre 0,6 et 1,87 L aux 100 km ! Trois des Volt ont surtout été utilisées localement, alors que celle ayant parcouru de plus longs trajets a consommé davantage. Par ailleurs, on n’a changé l’huile qu’après deux ans. Ainsi, la seule opération nécessaire sur ces voitures demeure les changements de pneus, deux fois par année…

Et sa conduite ? 

2016 Chevrolet Volt Aujourd’hui, la Volt est activée non pas par deux moteurs, mais bien trois. Le premier moteur électrique s’active à basse vitesse. Le second moteur électrique viendra l’appuyer si le conducteur en demande plus. Ensemble, ils produisent 149 chevaux et 294 lb-pi de couple. Après quelque 85 kilomètres parcourus sans bruler une goutte d’essence, la batterie laissera place à la génératrice, c’est-à-dire un moteur à quatre cylindres de 1,5 L qui prolongera votre voyage de 500 km, avant de passer à la pompe.

Derrière le volant, vous aurez une impression de conduite dans la bonne moyenne. C’est à dire que cette berline n’est pas la plus sportive sur le marché, et sa batterie la rend plus lourde que les berlines de la concurrence, avec ses 1607 kg. Cela dit, plus d’un restera surpris par son accélération vive, tout en silence. En ce qui a trait à son comportement en conduite dynamique, elle se tire bien d’affaire. La combinaison de la suspension un peu molle et de la direction qui pourrait être plus précise fait que l’on se méfie au début, mais la voiture se contrôle étonnamment bien. Le freinage est également dans la bonne moyenne, ce qui est surprenant puisque le système régénératif de l’énergie cinétique rend habituellement le freinage de ce type de voiture spongieux. Quant à l’agrément en mode de croisière, il n’y a rien de négatif à dire : c’est silencieux et confortable.

Design et identité  

2016 Chevrolet Volt Bien que les gouts ne se discutent pas, je vous dirai que je préférais l’allure intérieure et extérieure de la Volt de première génération. Elle se différenciait catégoriquement de toute la famille GM. Avec la deuxième génération, il se peut qu’on la confonde avec la Chevrolet Cruze, de face. Aussi, la facture intérieure de la première génération affichait un design ultra moderne plus marqué qui se distançait davantage du reste de la famille.

Toutefois, la deuxième génération, plus longue, se fait plus accueillante pour les personnes de grande taille qui prendront siège à l’arrière en tout confort. Puis, en ce qui a trait à l’espace cargo, il faut savoir que le seuil de chargement est élevé, en raison de la batterie qui se cache sous l’espace, mais grâce au hayon et aux bancs rabattables, ça demeure très pratique et spacieux.

Fiche technique de la Chevrolet Volt 2017

  • Modèle essayé : LT
  • Configuration: berline compacte
  • Motorisation : 2 moteurs électriques et 1 quatre-cylindres de 1,5 L
  • Transmission : entrainement direct (CVT)
  • Rouage : traction
  • Puissance/Couple : 149 ch. (électrique), 101 (génératrice à essence 87), 294 lb-pi de couple
  • Consommation : variable selon les circonstances (électrique ou essence)
  • Concurrence de la catégorie : Audi A3 e-tron,BMW I3 avec prolongateur, Hyundai Ioniq, Kia Niro, Toyota Prius Prime
  • Prix (LT avec options) : 40 340 $ (rabais gouvernemental de 8000 $ applicable)