Chevrolet Bolt 2017 – Une autonomie de 383 km!

par Sylvie Rainville, September 13, 2016

Avez-vous hâte de voir de plus près la Chevrolet Bolt 2017? Vous n’êtes pas le seul. Depuis son lancement à Las Vegas, en janvier dernier,  le constructeur fait tout pour mettre les consommateurs en appétit. En effet, depuis les derniers mois, GM laisse couler de l’information sur la petite voiture électrique qui met l’accent sur certaines de ses caractéristiques des plus intéressantes. Aujourd’hui le constructeur a annoncé que l’autonomie souhaitée de 320 km a été surpassée. Selon l’évaluation de l’agence environnementale américaine (EPA), le véhicule pourra rouler jusqu’à 383 km sur une seule charge.

2017 Chevrolet Bolt EV On savait déjà que la compacte profitera d’une autonomie d’environ 320 km en mode 100 % électrique, qu’elle offrira de l’espace, qu’elle sera polyvalente, abordable et qu’elle profitera de technologies de connectivité et de sécurité de pointe. Et voilà qu’on apprend qu’elle offrira une autonomie supérieure à ce qui avait été estimé.

La conduite à une pédale

2017 Chevrolet Bolt EV Récemment, on apprenait également qu’elle pourra aussi récupérer de l’énergie sans que le conducteur n’ait à appuyer sur la pédale de frein. Mais comment? En relâchant l’accélérateur, tout simplement!La Chevrolet Bolt a la capacité de capter l’énergie normalement perdue lors de la décélération et de la rediriger vers le bloc-batteries de la Bolt EV. Les quatre modes de conduite de la Bolt EV permettent de récupérer cette énergie habituellement perdue, mais à des niveaux différents.

Pour une récupération optimale, le conducteur pourra utiliser le dispositif de recharge sur demande situé à l’arrière du volant lors des décélérations. Dans certaines conditions de conduite, le conducteur pourra même immobiliser le véhicule sans avoir à appuyer sur la pédale de frein. Cette nouvelle technologie, selon le constructeur, permet de prolonger l’autonomie jusqu’à 5 %.

Au contraire de la Volt, sa grande sœur, la Bolt n’est pas équipée d’un moteur-générateur à essence pour augmenter son autonomie lorsque la batterie est vide. Le système d’entraînement de la Bolt utilise un seul moteur électrique de grande capacité pour propulser la voiture. Pour atteindre cette autonomie, les ingénieurs de GM, en partenariat avec LG Electronics, ont développé le bloc-batterie de 60 kWh et un ensemble de 288 éléments au lithium-ion.

« Un élément de batterie produit normalement un niveau désiré d’énergie ou de puissance, mais habituellement pas les deux à la fois.  Avec cette conception et composition chimique des éléments, nous avons pu mettre au point un système de batterie d’une puissance maximale de 160 kilowatts et d’une énergie de 60 kilowattss-heure », a précisé Gregory Smith, chef du groupe d’ingénieurs responsable du bloc-batterie de la Bolt EV.

Les prix de la Bolt seront révélés plus tard cette année, à l’approche de sa commercialisation sur notre marché.