Chercheurs d’emploi – Attention à votre CV!

LES GUIDES par Rédacteur invité, July 11, 2012

Par Francis Brière pour Auto-jobs.ca 

Malgré les nombreux changements qui modifient le processus de recherche d’emploi de nos jours, notamment les communications électroniques ou les médias sociaux, l’outil de base qui établit un lien entre le chercheur et l’employeur demeure le CV. C’est lui qui constitue votre porte d’entrée au sein d’une entreprise.  Il sert à vous présenter, à vous résumer en tant que travailleur et à témoigner de vos qualifications et compétences. Qui plus est : grâce à votre cv, vous obtiendrez un entretien d’embauche. Par conséquent, il est impératif de le soigner pour vous assurer de faire la meilleure première impression qui soit. Voici quelques points à considérer lors de la rédaction de votre CV :

Présentez-vous !

Le cv est d’abord un outil qui vous permet de vous présenter, pas seulement de résumer vos acquis et vos compétences. En premier lieu, le lecteur apprend à vous connaître : vos objectifs de carrière, vos ambitions et la nature de l’emploi que vous souhaitez dénicher constituent des informations de premier ordre. Votre curriculum vitae doit débuter par un court paragraphe énonçant ces renseignements. Évidemment, ils doivent correspondre à l’emploi postulé. Sans nécessairement vous imaginer des compétences insoupçonnées, adaptez votre paragraphe selon le profil de travailleur recherché.

Mettez en valeur vos forces

Certains affirmeront qu’on se heurte à l’évidence, mais il est impératif de vous présenter sous votre meilleur jour. De plus, vous ne devez pas en oublier ! Un chercheur d’emploi spécialisé en informatique avait omis d’inscrire un détail important : son Baccalauréat en musique. Il prétextait que son diplôme était incompatible avec sa nouvelle orientation de carrière. Par conséquent, son CV comportait un vide de trois années fort embarrassant. Un diplôme universitaire en musique constitue un acquis important qui mérite considération dans un cheminement de vie. De surcroit, il n’y a pas de honte à changer d’orientation.

Soyez sûr de ce que vous inscrivez

Ne serait-il pas tentant de nous prévaloir de certaines compétences ou connaissances qui ne correspondent pas tout à fait à notre cheminement de carrière? Soyez assuré que rien ne passera inaperçu et vous risquez d’être questionné au sujet de l’ensemble de vos acquis, y compris vos intérêts personnels, vos loisirs, etc. Votre CV devient, pour l’intervieweur, l’élément de base à partir duquel se déroulera l’entretien d’embauche. Vous avez donc la responsabilité d’y inscrire des informations aussi pertinentes que véridiques.

Soignez votre écriture

Certains employeurs peuvent manifester de l’intérêt pour la qualité de la langue ! Si votre texte est bourré de fautes d’orthographe, vos chances de rencontrer cette personne pour un éventuel entretien d’embauche sont sérieusement compromises, surtout si vous postulez pour un emploi qui requiert une bonne connaissance de la langue. N’hésitez pas à faire réviser votre CV par un correcteur professionnel. Vaut mieux qu’il soit vu par des yeux avertis. Il pourra éliminer des anglicismes qui ne sont pas toujours facile à repérer. Il vous en coûtera peu pour vous assurer d’une bonne qualité linguistique. Aussi, la présentation devrait être bien structurée, claire et précise. Le lecteur pourra trouver rapidement les points importants et n’aura pas besoin de chercher inutilement.

Bonne rédaction !