Cadillac CTS 2014 – Attention! C’est du sérieux!

par Sylvie Rainville, octobre 15, 2013

Quand j’ai fait l’essai de la Cadillac ATS 2013, le nouveau modèle d’entrée de gamme, j’ai vu l’œil envieux des propriétaires de CTS. La CTS a fait sensation à son arrivée sur le marché, mais au fil des ans et devant l’ATS, elle est soudain devenue beaucoup moins intéressante. Mais Cadillac vient de corriger le tir. La toute nouvelle CTS 2014 a fait ses débuts en grande pompe, sur la terrasse du très luxueux hôtel Shangri-La à Toronto.

Avec cette troisième génération, le constructeur passe au chapitre suivant de son histoire et vise en plein cœur du segment des berlines intermédiaires de luxe.

Elle est plus longue, plus mince et abaissée. On lui a offert la même plate-forme à propulsion arrière à haute performance que la berline sport ATS.de luxe. L’équipe d’ingénierie a utilisé de technologies pour alléger le poids du véhicule, comme de l’aluminium léger pour la fabrication des structures de portes, et pour obtenir une distribution presque parfaite de la masse. Leur mission était de créer la voiture la plus légère possédant la dynamique de conduite la plus agile de la catégorie.

Des volets actifs de calandre sont compris sur certains modèles et améliorent le rendement aérodynamique sur la route et la consommation de carburant.

2014 Cadillac CTS La CTS est proposée en versions intégrale et à propulsion, avec trois différents groupes propulseurs, deux types de boîte automatique.  Au somme de la gamme, le modèle CTS-V Sport est équipé du du premier moteur biturbo jamais offert par Cadillac et de la première boîte automatique à huit vitesses de la marque. Ce V6 développe une cavalerie de 420 chevaux et un couple généreux de 430 lb-pi. Il n’est pas disponible avec la traction intégrale. Une paire de turbocompresseurs plus petits permet une puissance immédiate supérieure, avec environ 90 % du couple de pointe accessible de 2 500 à 5 500 tr/min.

Ceux qui désirent des performances un peu plus relevées et la traction intégrale peuvent opter pour le moteur V6 de 3,6 L à injection directe et distribution à calage variable de 321 chevaux et 275 lb-pi de couple. La version d’entrée tire sa puissance d’un quatre-cylindres turbo de 2 litres à injection directe et distribution à calage variable couplé à la boîte automatique à six rapports.  Il produit une puissance de 203 chevaux à 5 550 tr/min et un couple de 295  lb-pi qui lui procure des accélérations vives.

 

Les prix (PDSF) de la CTS 2014 s’établissent comme suit :

Moteur turbo de 2,0 L à propulsion : 50 895 $

Moteur turbo de 2,0 L à TI : 53 520 $

V6 de 3,6 L, ID, à propulsion : 57 040 $

V6 3,6 L, ID, à TI : 59 060 $

3,6 L biturbo à propulsion : 74 495 $