BMW 228 xDrive 2015 — La balade du lundi au dimanche en cabriolet

ESSAIS ROUTIERS par Daniel Charette, October 20, 2015

APPRECIATION DE: -

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

La Série 1 n’est plus, mais n’ayez crainte, la 2 la remplace. Du coup, elle s’est bonifiée sur plusieurs points. Un tas de changements certes, mais sous tous ces mécanismes on retrouve toujours la petite béhème joueuse… qui est juste un peu plus sage désormais. Pas question ici de faire un comparatif entre l’ancienne et la nouvelle, mais il est tout de même intéressant de faire le point. Alors que la 128 utilisait un bon vieux 6 en ligne (configuration classique à la marque), la BMW 228 xDrive 2015 ouvre plutôt son capot à un 4 cylindres de 2 litres turbocompressé.

p90160674_highres_bmw-2-series-convert Ce dernier est plus puissant, dispose de plus de couple et consomme moins, donc on gagne sur toute la ligne. Enfin presque; il chantait beaucoup mieux ce six. La bonne nouvelle, c’est qu’on le retrouve encore sous le capot de la 235 en version turbocompressée et il est plus performant encore que dans la 135.

Plaisir intégral 

Le cabriolet BMW 228 xDrive 2015 comprend une foule d’améliorations et la présence d’un rouage intégral en fait partie. En revanche, le xDrive est indissociable de la boîte automatique. Remarquez, les sportifs qui visitent occasionnellement la piste le week-end opteront plus souvent pour le coupé 228 ou 235 avec seules roues motrices arrière et dans ce cas, offert avec une transmission mécanique. La 228 xDrive décapotable est la livrée qui s’adresse davantage aux amateurs de tourisme à ciel ouvert et la bonne nouvelle, c’est que même l’hiver avec la capote en place, le rouage intégral la rend extrêmement docile et sécuritaire.

bmw-serie-2-2015-cabrio-10 Le cabriolet BMW 228 xDrive 2015 a plusieurs arguments pour plaire. Sa capote au fonctionnement entièrement électrique permet de profiter de chaque occasion de rouler en plein air. Même sur une courte distance, on a envie d’en profiter puisque c’est sans effort. Bien qu’elle soit à l’opposé du véhicule familial idéal, la 228 xDrive cabriolet 2015 dispose tout de même de petites places arrière qui permettent à de jeunes enfants de profiter de la ballade avec les parents. On oublie de suite l’idée de partir pour une escapade de fin de semaine si on est plus que deux à bord. À la vue du coffre (ou serait-ce un deuxième coffre à gants?), on sait que la banquette arrière devra accueillir quelques bagages. La Série 2 est un peu plus longue et large que sa devancière et les dimensions intérieures ont légèrement progressé aussi, mais heureusement, l’ensemble est demeuré relativement compact. Pour plus d’espace, il y a la Série 4 de toute façon.

Sport en tout confort 

bmw-serie-2-2015-cabrio-07 Au premier coup d’œil, la BMW 228 xDrive cabriolet 2015 semble bien sérieuse. Elle n’a pas le regard enjoué de l’ancienne série 1 avec ses gros yeux de grenouilles. Si la 2 fait plus chic, plus raffiné, il suffit de la traîner sur des chemins sinueux pour se rendre compte qu’elle n’a rien perdu de son agilité. En mode sport, les rapports de boîte s’étirent un peu plus. On apprécie la direction ferme et précise, tandis que le gros volant tombe parfaitement en mains. La suspension travaille à merveille en contenant le roulis en virage, sans cogner trop dur dans l’habitacle. Remarquez, ça brasse quand même un peu, mais pas vraiment plus que d’autres modèles BMW qui ont plus d’empattement.

Si vous aimez les décapotables de petit format et désirez un comportement routier inspiré, mais avec plus de luxe qu’une Miata, un rouage intégral, de petites places arrière et une capote électrique, ce pourrait bien être la voiture qu’il vous faut. Elle est plus amusante à conduire que sa grande sœur la Série 4 et beaucoup moins onéreuse.

Fiche technique du cabriolet BMW 228 xDrive 2015

Prix de base 45 200 $

Prix du modèle essayé  54 602 $

Entraînement : intégrale

Moteur : 4 cyl. en ligne, DACT, 2 L, 241 chevaux, 258 lb-pi de couple

Boîte : automatique, 8 rapports