Je brûle d’impatience de voir et de conduire la nouvelle Corvette 2014, la septième en 60 ans.. Si j’en juge uniquement par les photos, je serais même tenté, pour la première fois de ma vie, de m’en procurer une. C’est son petit côté italien qui m’a le plus frappé et séduit. À l’arrière, enlevez-lui ses feux rectangulaires et vous penserez tout de suite à la Ferrari 458 Italia.

À l’avant, ça se gâte légèrement et les trop nombreux rappels au style traditionnel de la marque me déçoivent un peu. Qu’importe, l’ensemble nous donne la plus belle Corvette jamais produite à l’exception de la Sting Ray dont la nouvelle venue emprunte d’ailleurs le nom.

L’intérieur, par contre, est typiquement américain, surtout avec la finition en rouge qui tient du tape-à-l’œil. Remarquez que je dis tout cela sans avoir vu la voiture autrement qu’en photos. Ce qui m’attire aussi c’est l’allègement de la voiture et ses dimensions plus ramassées, cela grâce à l’utilisation de l’aluminium et de la fibre de carbone.Sous le capot avant, on fait état d’un V8 de 450 chevaux capable d’emmener cette Sting Ray à 100 km/h en moins de 4 secondes. Qui vivra verra. Toutefois, si General Motors a mis autant de soins à développer ce modèle que la récente Cadillac ATS, on pourra sans doute  coller aux fesses des Ferrari sans avoir à s’endetter pour la vie.

7 thoughts on “Blogue de Jacques Duval – Oui ou non à la Corvette 2014

  1. J’aime bien les petites fenetres cotes/arriere, c’est du nouveau, la voiture integralement est superbe mais malheureusement, un profane va avoir du mal a la differencier de la Viper, surtout avec ses nouveaux biseaux sous les portes et son toit. Et ses feux arrieres, ca c’est quelque chose qu’ils n’auraient pas du changer, c’est la marque de la Corvette, tout comme les feux arrieres de la Mustang ou les phares ronds du Wrangler. Mais ca m’empecherais pas d’en acheter une, bleue avec stripes blanches, mais elle vaut pas grand choses hors-route 😉

  2. Superbe. C’est ce que j’aurais aimé a 35 ans comme deuxième voiture (pas pratique avec des enfants). Mais je n’en avait pas les moyens à 35 ans. Maintenant j’en ai les moyens, mais l’age me fait choisir des autos plus sage…pour ne pas dire que je suis plus raisonnable, quoique …….

  3. J’ai commencé par rêver à une Challenger, puis à une M5 en passant par une Cobra (pas longtemps). Jamais il ne m’était venu à l’idée de me laisser séduire par une Corvette…mais celle là!!!
    J’ai déjà les démarches pour en commander une aussitôt qu’il sera possible

  4. Le guide de l’auto 67 et celui de 71 ont été réédités. J’espère beaucoup que vous en retirez quelque $$$ monsieur Duval, sinon, j’achète pas. Alors?

  5. J’ai écouté la deuxième portion de l’émission le Guide de l’Auto, non seulement la réédition a été annoncée, mais le nom du fondateur Jacques Duval n’a été aucunement mentionné !
    J’ai vu quelques photos de cette Corvette, c’est bien, une large partie de l’arrière ressemble de très près à la Camaro, signe des temps peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *