Je lisais l’autre jour sur le site Jalopnik  un article fort intéressant sur l’avenir de l’automobile. L’auteur y affirme essentiellement que l’automobile sera bientôt rattrapée par son passé, c’est-à-dire l’époque lointaine où l’on achetait un châssis et un moteur pour ensuite demander à une firme spécialisée de lui fabriquer une carrosserie.  Des marques célèbres comme Delahaye, Duesenberg , Bugatti et Ferrari ont longtemps procédé de cette façon pour commercialiser leurs véhicules. Même que Rolls-Royce a pratiqué cette méthode jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. C’est d’ailleurs cette pratique qui nous a donné quelques-unes des voitures les plus spectaculaires et les plus prisées de tous les temps comme, par exemple, la Delahaye Type 35 M de 1939 signée Figoni et Falashi.

L’auteur de l’article en question étale sa théorie sur trois avancées technologiques : la simplification des plateformes, l’adoption de plus en plus fréquente des systèmes dits « drive-by-wire » et l’accélération de la technologie des prototypes. Chaque constructeur cherche à réduire ses couts en éliminant la multiplication des plateformes. VW pour un développe en ce moment une plateforme modulable qui pourra servir de base à plusieurs modèles différents. Par ailleurs, la technologie « drive-by-wire » permettra bientôt d’éliminer la colonne de direction et, plus tard, toutes les composantes nécessitant un lien direct avec le véhicule. Ça ressemble à de la science- fiction et c’en est tellement les progrès de l’électronique sont fulgurants.

C’est ce qui permettra, toujours selon Jalopnik, de voir les constructeurs offrir à prix abordable une plateforme et un groupe propulseur dont on pourra choisir la fonction et l’apparence en feuilletant simplement un catalogue. Et cela aussi tôt que vers les années 2030. À vos tables à dessin messieurs, dames.

5 thoughts on “Blogue de Jacques Duval – L’automobile rattrapée par son passé

  1. Ce serait bénéfique pour les futures voitures électriques. Ce serait du ‘plug & play’ de modules surtout avec les systèmes ‘Drive by Wire’ dont il serait possible d’utiliser avec des châssis et modèles variables de style ‘Kit Car’ qui ont été populaires par le passé.

    Dans le blogue précédent, vous faisiez allusion aux ratages de nos voitures supposément hyper sophistiquées. Je me demande si certains véhicules offrent la possibilité de désactiver le système ABS puis l’activer à bon escient tout en accordant un certain délai synchronisé tout comme certains systèmes d’antidérapages désactiver. L’été sous la pluie ou une route poussiéreuse c’est bien, mais l’hiver, certains manufacturiers ont des calibrations très différentes qui parfois amène à exagérer les distances de freinages, et ce même à très basse vitesse sous des conditions qui sans ces systèmes la distance aurait été bien plus courte. À croire que ces systèmes aient été conçus que pour l’asphalte.

  2. Il y a plusieurs raison que me font croire que le progrès ne nous mènera pas vers des voitures complètement personnalisable.

    Que les constructeurs multiplient les modèles autour d’une même plateforme est une chose. Il y a dans cette pratique un avantage économique important pour eux. Le consommateur aussi en profite, il peut obtenir un produit exceptionnel à prix modérée (comme un moteur turbo-compressé à injection direct dans une vulgaire VW Golf, par exemple).

    Par contre, ces avantages ne sont plus présents dans le cas d’une voiture au design unique pour chacun des clients. Quels seraient les avantages pour le manufacturier? Est-ce que le client serait prêt à payer plus cher pour cette exclusivité? Non.

    Le succès de Apple, par exemple, est basé sur des produits innovateur à version quasi-unique. Vous voulez un iPhone? Noir ou Blanc, c’est le seul choix du client. Apple en vend quand même par million!

    Excellent sujet M. Duval. Seul l’avenir vous donnera tord ou raison!

  3. Je cherche un site qui m’expliquerais en détail comment les 4 roues motrices fonctionne, en fait, j’aimerais savoir comment le tranfert de la traction se fait sur mon RAM 1500 Sport 2010 lorque je suis sur le mode 4wd auto. Je comprend que lorsque je suis dans le mode 4wd lock 25% est attribués a chacune des 4 roues et c’est bloqué, lorsque je suis en mode 4wd auto, je sais que je suis en mode propulsion arrière jusqu’a ce que ces roues perde l’adhérance et il y a un transfer qui se fait vers l’avant, mais dans quelles proprotions ? et Je crois que ce n’est pas bloqué ?

    Si vous pouviez me donné un site qui me motrerais en détail ce qui se passe avec cette traction 4wd auto ce serais super

    Merci beaucoup

    Stéphane Desparois

  4. Mr. Gervais, vous avez raison, Apple ne produit ses iPhone qu’en seulement 2 couleurs, noir ou blanc.

    Par contre, la plupart des gens dotent leur iPhone d’un “bumper” (enveloppe) personnalisés qui sont offerte sous différents modèles et différentes couleurs. Chacun personnalise donc son iPhone comme le prévoit Jalopnik pour les voitures!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *