Blogue de Jacques Duval – Entre joie et tristesse

par Jacques Duval, janvier 21, 2013


J’aurais toutes les raisons du monde d’être au comble du bonheur en ce dimanche 20 janvier, mais le départ de mon collègue Richard Garneau m’est resté en travers de la gorge, assombrissant du coup ma petite joie du jour. Richard Garneau et moi étions de la même époque, et j’irais jusqu’à dire de la même école. Car si je suis davantage connu comme chroniqueur automobile, une vingtaine d’années de ma vie ont été consacrées à l’animation radiophonique et télévisuelle. M. Garneau et moi avions débuté la même année, lui à l’antenne de CHRC à Québec et moi au poste rival qu’était CKCV. Le mot juste pour le décrire est qu’il était un vrai gentilhomme, un type d’individu de plus en plus rare à l’époque où nous vivons. Je n’étais pas proche de Richard Garneau parce que nous avons emprunté des voies différentes. Il n’en reste pas moins que sa mort m’attriste profondément.

photo-1 Et cette fameuse petite joie, elle est simple. Mon ami et ancien copilote Bob Bailey a fait construire en mon honneur une réplique parfaite de la Porsche 914-6 GT avec laquelle nous avions remporté la catégorie GT aux 24 Heures de Daytona en 1971. Je suis allé à sa rencontre à la piste de Sebring en Floride où la voiture subissait son baptême de la piste aujourd’hui. Personnellement, je n’y avais pas mis les pieds depuis 42 ans et j’ai été fort surpris de constater que l’endroit n’a pratiquement pas changé : Sebring est toujours cette piste d’aéroport avec ses vastes espaces et ses aménagements fort modestes. C’est là notamment que se dispute chaque année depuis les années 50 les 12 Heures de Sebring, une épreuve d’endurance célèbre qui a vu évoluer tous les grands noms de l’époque de Pedro Rodriguez à Steve McQueen (qui avait couru avec une jambe plâtrée). Au volant de la Porsche tous ces souvenirs me sont revenus et je ne savais pas si je devais rire ou pleurer d’émotion.  J’ignorais à ce moment-là que Richard Garneau avait perdu sa propre course.  (à suivre)

 

12 thoughts on “Blogue de Jacques Duval – Entre joie et tristesse

  1. Monsieur Duval; je ne savais pas comment vous atteindre, mais je tente par cette voie. Je suis proprietaire d’une 993 targa avec 44000k que j’ai commande en 1998 et que la dorlotte depuis ce temps.Elle identique a celle que vous possediez sauf qu’elle est verte a l’exterieur.Maintenant je songe a la vendre car j’ai plusieurs voitures et il faut que je fasse le menage car je demenage dans un an et demi. Connaiteriez vous la valeur de ce bijou et connaissez vous quelqu’un qui serait interesse. Merci de votre attention

  2. Le temps passe vite. Je me souviens de Richard Garneau à CFCM-TV vers 1955 (ça ne me rajeunit pas). N’ayant pas de télé, on allait écouter la télé devant la vitrine d’un magasin qui avait installé des hauts-parleurs à l’extérieur. Je pense qu’il lisait les nouvelles. Il vas nous manquer.

    Aussi, je me souviens bien vers 1966, vous aviez une Porsche commanditée par Monsieur Mufler. J’ai une photo de la Porsche prise à Sherbrooke lors d’une course contre la montre au Parc Jacques-Cartier. Une époque ou la seule aide à la conduite dans une automobile était le conducteur. C’est loin tout ça.

  3. à Jocelyn…je ne crois pas que mon ami Bob sera intéressé à vendre la voiture, surtout qu’il possède une collection de voitures anciennes qu’il compte entreposer dans le sous sol de sa nouvelle résidence.
    En passant, cet ami est le président de RaceMark, une société qui fabrique les tapis d’origine pour la presque totalité des voitures à travers le monde.
    À Ben: Oui, j’avais une Porsche jaune commanditée par Monsieur Muffler et par la suite par Lebeau vitres d’autos. C’est la fameuse voiture que j’ai cédé pour 5000 $ en 1967 alors qu’elle vaut environ 1,2 million aujourd’hui. Je me souviens de l’évènement à Sherbrooke. Nous y avions filmé l’émission Prenez le volant qui était alors diffusée par Radio Canada tous les vendredi soir à 20 heures.
    <De beaux souvenirs en effet….

  4. j’ai un commentaire tres hors contexte. Avec toute la technologie maintenant disponible dans les voitures de Mr Tout le monde. Comment se fait-il que peut de constructeurs ne mettent pas les phares et feux de positionnement automatique sur les voitures. A tout les jours je voit DES tatas, et je dit bien DES, car j’en voit plusieurs par jour, qui roule avec seulement les phares de jour a la brunante, souvent avec des voitures de couleur foncée, difficilement visible. 3 de mes 4 dernieres voitures avaient les phares et feux automatique. Jetta 1995(oui, au demarage), protégé 2003(non), corolla 2009(oui, detecteur) et camry 2012(oui, detecteur). J’ai “flashé” les lumieres sur au moins 1.5KM a un CON samedi, qui roulait avec une lancer gris charcoal a 8:00PM, et jamais il a allumé ses lumieres. Le tata devait se dire “qu’essé qui m’ veut ?” GRRRRR ca m’enrage.

  5. D’accord avec Corolla, la Solara de ma cocotte a les feux automatiques, et ils s’allument sous la pluie, et c’est un 2006, Ma moto a toujours les feux allumes, je vais avoir des problemes d”habitude” au debut, quand je vais racheter un Wrangler.
    La plupart des gens onr aucune notion des bons vieux message de route, il y a longtemps j’ai averti un gars que j’allais le depasser et “flashant mes hautes”, il a replique en allumant les siennes quand j’etais devant lui, moron.

  6. Bonjour Monsieur Duval.

    Je suis l’agente de François Faucher qui est artiste peintre. Il présentera une exposition au Musée Pierre-Boucher de Trois-Rivières à partir du 3 mars et ce, jusqu’au 7 avril prochain. Le vernissage aura lieu le 3 mars à 14h. J’aimerais vous inviter à venir voir ses oeuvres. Treize tableaux de voitures anciennes et de courses seront exposées. Comment puis-je vous faire parvenir une invitation officielle? Je souhaiterais aussi inviter des amateurs de voitures mais j’en connais très peu. Existe-t-il des clubs pour les voitures anciennes ou de course ou autre?
    Merci beaucoup.

  7. Je suis justement en train de regarder les 24 Heures de Daytona sur Speed! Intéressant! J’aime bien cette série: elle a été présenté au Circuit Gilles-Villeneuve pendant les 6 ans que la Nascar y a roulé. Les voitures ont bien changé; la compétition aussi. A votre époque M. Duval, seulement 2 pilotes par voiture alors qu’aujourd’hui, 3 et le plus souvent 4 pilotes par voiture! Aha!!

    Dans quel état de «fraîcheur» avez-vous terminé la course? Et la voiture?… dans quel état était la voiture? Racontez-nous un peu…

  8. Bonjour et respect!
    Désolé de publier ici, entre joie et tristesse…
    Votre oeuvre se perpétue néanmpoins
    je m’explique:
    Je suis français et j’ai finalisé une des 3 répliques européennes de la 914 sunoco
    Il me reste quelques détails esthétiques à finaliser car je ne prétends pas obtenir la même voiture sur le plan dynamique
    En particulier cet autocollant “ecurie Jacques Duval” à l’ARR, comment se procurer le motif de façon à entamer une reproduction?
    Merci et bien à vous
    Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *