Audi dans la vague des coupés quatre portes

NOUVELLES par Daniel Charette, juin 13, 2008

Mercedes-Benz a joué d’audace il y a déjà quelques années en lançant la CLS et cela s’est avéré une réussite. C’est ce qui pousse aujourd’hui d’autres manufacturiers, dans le cas présent Audi, à préparer également des coupés à quatre portières.

Chez la marque aux quatre anneaux, on ne compte pas faire les choses comme les autres et c’est pourquoi ce nouveau modèle qui se nommera A7 sera également offert en version décapotable à toit souple. Élaborée sur la plate-forme MLP (Modular Long Platform), la A7 aura la plus grande partie de son poids entre les deux essieux afin d’adopter un comportement neutre. À cette même plate-forme qui sert également de base à la A5 et à la prochaine génération de A6 est accrochée, dans le cas de la A7, une suspension à air afin de concurrencer directement la CLS.

Prévue pour atterrir dans les salles de montre en juin 2010, la A7 sera proposée au choix avec un moteur V6 de 2,8L développant 204 chevaux ou un autre d’une cylindrée de 3,0L et doté d’un turbocompresseur portant ainsi sa puissance à 300 chevaux. Ceux qui aspirent à plus de muscle pourront jeter leur dévolu dès novembre 2010 sur une version S7 équipée d’un V8 turbocompressé de 4,0L de 394 chevaux ou encore attendre 2 ans de plus pour la venue en juin 2012 de la RS7 avec son V10 de 5,2L à deux turbocompresseurs pour une puissance totale de 600 chevaux.

À l’autre extrême, une version plus respectueuse de l’environnement devrait également voir le jour et être équipée du même système hybride qui apparaîtra l’an prochain sur le Q5.