Audi A4 2017 – Supérieure à tous points de vue

ESSAIS ROUTIERS par Sylvie Rainville, janvier 1, 2017

APPRECIATION DE: Audi - A4 2017

  • Consommation:
  • Qualite-prix:
  • Esthetique:
  • Confort:
  • Performance:
  • Beatifulnesslol:
  • Appréciation générale:

Vous avez remarqué l’Audi A4 2017? La berline de luxe a fait son entrée sur la scène automobile complètement remaniée pour l’année-modèle 2017. D’accord, elle conserve son allure familière. Mais le constructeur lui a apporté des modifications notables – nouvelle plateforme, nouvelle structure plus légère et plus rigide, nouvelle transmission, moteur révisé, suspension revue, habitacle repensé, technologies de pointe…

Le jaune ne fait pas partie de la palette de couleurs!

Audi A4 2.0 TFSI quattro En bref, l’Audi A4 nous révèle une nouvelle personnalité plus enjouée, une dynamique de conduite supérieure, une tenue de route améliorée et un équilibre incomparable dans les virages. Elle n’a jamais été aussi plaisante et amusante à conduire – à faire pâlir d’envie ses principales rivales : les BMW de Série 3 et la Mercedes-Benz de Classe C. Vous aimez la couleur de carrosserie jaune étincelant du modèle présenté sur les photos? Tous les goûts sont dans la nature, mais elle n’est toutefois pas disponible chez nous.

Parlant couleur, le noir brillant et le blanc ibis sont offerts sans frais. Le rouge pompier est disparu de la palette. Un choix de couleurs de carrosserie métallisées et nacrées comprenant deux types de rouge, un bleu plongée ainsi que le gris nacré Daytona est proposé en option au prix de 890 $.

Ces dernières années, les améliorations apportées à la berline A4 ont plutôt été évolutives. Mais en prenant les commandes de la Audi A4 2017 quattro, vous trouverez une voiture transformée.

Prenez les commandes pour sentir la différence

Audi A4 2.0 TFSI quattro Si vous aimez l’Audi A4, vous adorerez le modèle 2017. Aux premiers instants au volant, les propriétaires de modèles précédents remarqueront une différence frappante. Elle a subi une véritable cure vitaminée. Son comportement est beaucoup plus énergique, sa direction plus précise, et ce, sans compromis sur le confort. En effet, le travail des suspensions se fait avec plus de douceur et assure un meilleur amortissement sur les irrégularités de la route.

Le moteur à 4 cylindres de 2 L de la version à rouage Quattro profite d’améliorations qui rehaussent ses performances et lui assure de vives accélérations à toutes les plages du régime. La puissance passe de 220 chevaux à 252 chevaux. Contrairement aux autres constructeurs, Audi retire un rapport – passant de huit à sept – et opte pour une transmission automatique à double embrayage. La nouvelle boîte 7 vitesses S tronic avec mode manuel est très bien assortie à la motorisation. Elle garantit des changements de vitesse rapides et en souplesse tout en favorisant une meilleure économie de carburant

Le vent de changement se poursuit dans l’habitacle, mais tout en préservant la pureté et la sobriété, caractéristiques du design Audi. L’insonorisation de la cabine mérite aussi d’excellentes notes. Les commandes sont logiquement disposées et la visibilité pour le conducteur est excellente à l’avant et satisfaisante à l’arrière. La caméra de recul est offerte de série sur certains modèles. Les sièges sont fermes, mais confortables. À l’arrière, deux adultes moyens y séjourneront sans trop de courbature sur de courtes distances. L’espace est tout de même restreint.

Audi A4 L’Audi A4 2017 est offerte en version à traction avant ou intégrale (quattro). La gamme comprend la version de base Konfort à traction avant animée du moteur de 190 chevaux (38 500 $),  la version intégrale Konfort (43 200 $), l’intermédiaire Progressiv et le haut de gamme Technik.

L’équipement de base comprend bien entendu tout ce qu’on attend d’un modèle de luxe comme les roues en alliage (17 po), le régulateur de vitesse, le toit ouvrant électrique, les rétroviseurs électriques chauffants, une chaîne audio à 10 haut-parleurs, des sièges avant électriques, la climatisation automatique, le système d’arrêt et de démarrage du moteur à récupération d’énergie, le démarrage à bouton poussoir et un éventail de dispositifs de sécurité. Un groupe commodité (850 $) ajoute des éléments tels le volant chauffant, l’aide au stationnement arrière et la mémorisation des sièges.

Le modèle intermédiaire gagne des caractéristiques supplémentaires, mais si vous êtes un amateur de nouveautés, de technologies et de connectivité embarquée, vous serez séduit par le Cockpit virtuel et l’éventail de caractéristiques technologiques que propose le modèle haut de gamme Technin (à traction intégrale seulement) vendu au prix de départ de 50 600 $.

Qu’est-ce que la cockpit virtuel?

Il s’agit d’un interface entièrement numérique qui remplace le bloc d’instrumentation conventionnel. L’écran ACL haute définition de 12,3 po présente au conducteur l’information importante de façon complète et polyvalente. On le contrôle à l’aide du volant multifonctions. Les commandes de la branche gauche servent à parcourir les menus du système audio, de l’ordinateur de bord, du téléphone et des éléments de navigation.

Mais la nouveauté coûte cher et on est loin du prix de départ. De plus, sans opter pour le modèle au sommet de la gamme, vous pouvez garnir votre véhicule de quelques options supplémentaires. Toutefois, l’ajout de  ces éléments optionnels risque de faire sérieusement grimper la facture. Autre bémol, seul le modèle Technik est équipé du système d’éclairage extérieur à DEL qui assure une excellente visibilité en conduite nocturne. L’éclairage des phares à bi-xénon, offert de série sur le modèle de base et le modèle intermédiaire, vous paraîtra bien décevant, surtout si vous avez eu le malheur comme moi de commencer l’essai routier avec le modèle haut de gamme. De plus, même si vous désirez les ajouter, l’éclairage à DEL, les phares adaptifs ou le cockpit virtuel ne font pas partie de la liste d’options du modèle de base Konfort.