1ère victoire de Richard Beauchamp en 2004

SPORT AUTO par Communiqué, juillet 12, 2004

Multiple champion à l’Autodrome St-Eustache, Richard Beauchamp, le pilote de la Ford Taurus de l’Association des concessionnaires Ford du Québec, a finalement vu la lueur au bout du tunnel et samedi soir, il a effectue sa première visite de la saison dans cercle des vainqueurs. Lors de cette neuvième épreuve de la Série hebdomadaire Dodge de NASCAR, Beauchamp a dominé durant les deux derniers tiers de ce SNF 100 pour ainsi avoir le meilleur devant Jacques Laperle et Karl Allard qui a repris la première place au cumulatif. Septième lors des essais chronométrés avec plus de 28 centièmes de seconde de recul sur le plus rapide, soit Sylvain Lacombe de Terrebonne, Beauchamp a quelque peu été avantagé à l’issue du tirage au sort en héritant de la troisième place sur la grille derrière Philippe Jeannotte et Daniel Bergeron. Après le lancement de ce SNF 100, Beauchamp n’a mis qu’un seul passage pour prendre la mesure de Jeannotte et passer à l’attaque de la première place détenue par Bergeron. Ce dernier a défendu avec succès sa position de tête à l’occasion de deux relances et Beauchamp a du user de patience pour le prendre en défaut. Ce n’est qu’au 34e tour qu’il a eu le meilleur sur Bergeron alors que derrière, on assistait à un excellent duel pour la troisième marche du podium entre Karl Allard, Claude Leclerc et Martin Lacombe. Durant ce temps, Jacques Laperle et Sylvain Lacombe étaient en pleine remontée. Laperle avait dérapé au neuvième tour suite à un contact avec Sylvain Lacombe que l’on avait jugé responsable de la mésaventure. A la mi-course, alors que Beauchamp dominait, Laperle avait déjà accédé à la quatrième position et Lacombe occupait la sixième. Moins de six passages plus tard, Laperle qui avait gagné la deuxième manche lors de la soirée Valentine, s’était frayé un chemin devant Bergeron, Allard et les frères Martin et Sylvain Lacombe. En dépit de cinq relances jusqu’à la fin de la course, Laperle n’a jamais été capable de dépasser Beauchamp qui s’approchait de plus en plus d’un premier succès désiré depuis fort longtemps. Vers la toute fin, Sylvain Lacombe avait réussi à soutirer la troisième place à Allard, mais les officiels ont jugé que le pilote de Terrebonne avait volontairement touché à la voiture du Félicinois dans sa manœuvre et il a été pénalisé d’une position. En terminant sur le podium, Allard a donc délogé Martin Lacombe du premier rang, mais l’écart n’est que deux points. Sylvain et Martin Lacombe ont donc complété le peloton des cinq premiers. Le vétéran Claude Leclerc et le très régulier Daniel Bergeron ont joué de malchance lors de ce SNF 100. Victime d’un dérapage au 65e tour, Leclerc a repris la course après une visite à son puits pour terminer huitième alors que pour une première fois dans cette Série Hebdomadaire Dodge de NASCAR, Bergeron n’a pu terminer parmi les dix premiers. Après un changement de pneu à 12 tours de la fin, il s’est classé 13e. Première victoire À l’instar de Richard Beauchamp, Jean-François Bouvrette, le champion en titre dans la catégorie Pro-Truck Cummins de NASCAR, a savouré les joies d’une première victoire cette saison. Occupant la deuxième place sur la grille de départ, celui qui n’avait pas réussi à terminer parmi les cinq premiers jusqu’à maintenant, a du patienter durant douze passages pour dépasser Daniel Descoste et réaliser l’exploit. Benoit Juteau qui s’est avéré un adversaire de taille durant cette finale de 50 tours a terminé deuxième suivi de Lucien Campeau. Pour Bouvrette, il s’agissait d’une soirée parfaite puisqu’il l’avait emporté lors de sa préliminaire alors que l’autre avait été l’affaire de Stéphane Descoste qui lors de la finale, a été contraint à l’abandon après 40 tours. En Légende Modifiée BF Goodrich, Michel Miron de St-Joseph-du-Lac a mené de fil en fil pour récolter son deuxième triomphe de la saison. Il a été suivi au fil par Stéphane Trahan et Sylvain Laviollette. En terminant quatrième, trois positions devant Nick Wittmer, le vétéran Sylvain Denis a repris le premier rang au classement. Cependant, l’écart entre ces deux pilotes n’est que de deux petits points. Un autre Bouvrette En Pro Série, François Bouvrette n’a eu besoin que de cinq tours pour triompher dans le finale de 25 passages. Ses victimes ont été Michael Laplante et Sylvain Talbot tandis qu’en Sport Compact, Stéphane Legault y est allé de sa quatrième victoire depuis le lever de rideau. Stéphane Gauvreau est celui qui a pris la deuxième place devant Marc Pigeon alors que Steve Ladouceur, le champion en titre, a pris la cinquième. Malgré cela, il demeure au premier rang du cumulatif avec dix points d’avance sur le vainqueur. Finalement en Challenge Américain, Yannick Thibault a pris place sur la première marche du podium à l’issue d’une finale qui regroupait 26 participants. Arthur Parent a terminé en deuxième suivi de Roger Rocheleau. Pour sa part, Éric Guénette,qui était le meneur au cumulatif, n’a pu faire mieux qu’une neuvième position et Parent l’a donc délogé du premier échelon. Samedi soir prochain, les pilotes de la Série Hebdomadaire Dodge de NASCAR seront de retour en piste afin de s’y disputer le Dodge 150, deux épreuves de 75 tours chacune.